Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA23001684 réalisé en 2009

Fiche

Parties constituantes non étudiéeslogis, grange, étable, remise agricole, atelier
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes du Pays Dunois - Bonnat
AdresseCommune : Nouzerolles
Lieu-dit : le Boucher
Cadastre : 1836 F 96 ; 2008 C 387, 388

La partie la plus ancienne de la ferme est le bâtiment situé à l'est. Ce dernier apparaît sur le plan cadastral de 1836 mais il pourrait dater de la seconde moitié du 18e siècle. Le plan cadastral montre qu'il existait autrefois un bâtiment en L face à cette grange, bâtiment totalement détruit et remplacé par deux ensembles qui se font face. Ces derniers datent approximativement de la fin du 19e siècle ou du début du 20e siècle.

La ferme a subi des remaniements au 20e siècle.

Période(s)Principale : 2e moitié 18e siècle , (?)
Secondaire : limite 19e siècle 20e siècle , daté par source
Secondaire : 20e siècle , daté par source

Cette ferme se trouve à proximité de l'emplacement de l'ancien château fort du Boucher. De plan concerté en U, la ferme se compose de deux granges accolées au nord-est, du logis et des porcheries au sud, de deux granges-étables et d'un ancien logement (?) utilisé comme atelier. Tous les édifices sont construits en moellon de granite et schiste, recouvert partiellement d'un enduit dégradé sur la plupart des bâtiments. Le logis situé au sud-est est bâti sur cave. Ses encadrements sont en bois ou en granite : ceux en granite sont dotés de chanfreins et de moulures. Une lucarne à fronton passante en façade indique l'existence d'un étage sous toit. L'accès à la cave se fait par un escalier extérieur. L'appareil a été repris en plusieurs endroits avec du ciment ou de la brique. La souche de cheminée en brique surmonte la toiture à deux pans en ardoise. Ce logis est jouxté à l'ouest par les écuries, dotées d'encadrements en granite à l'exception de ceux de la lucarne passante à fronton, en bois. L'étage devait probablement servir de grenier pour le stockage des denrées. Le bâtiment possède également un toit à deux pans couvert en ardoise. L'ensemble de granges à l'est comporte des arcs de décharge au-dessus des portes d'étables ainsi qu'un bas-relief scellé sur le pignon nord. Le bâtiment, de plan rectangulaire, a été remanié : il se compose d'étables et de remises agricoles au nord, puis de deux granges dont les ouvertures ont été modifiées.Ll'une des portes de grange a été murée et remplacée par une entrée en brique en arc segmentaire. Le linteau droit en bois de la porte antérieure demeure visible dans l'appareillage. Le solin a également été repris en ciment. Les jambages des autres portes ainsi que les chaînages d'angle sont en pierre de taille. Près de la chaîne d'angle du pignon nord, un bas relief en pierre calcaire représente deux personnages, à priori des hommes dont l'un (à droite) porte une cape et tient contre son coeur un objet (une fleur de lys ?) dans la main droite. L'édifice est couvert d'une toiture à deux pans en tuile plate. Les bâtiments au nord sont très remaniés : à l'est les deux granges-étables sont couvertes en tuiles plates et en fibrociment à l'extrémité est, tandis qu'à l´ouest un logement d'un étage a été ajouté. Ce dernier semble servir d'atelier. Couvert en ardoise, il comporte des encadrements en bois, deux portes à imposte et des chaînages d'angle en pierre de taille sur le pignon sud-ouest. La façade nord-ouest est dotée d'un escalier desservant l'étage, dont un angle est pourvu d'une pierre taillée réemployée. Cette pierre, peut-être un morceau de cheminée ou un corbeau sculpté, provient certainement du château du Boucher qui se dressait à quelques centaines de mètres au sud-est de la ferme.

Mursgranite moellon enduit partiel
schiste moellon enduit partiel
granite pierre de taille
bois
brique
Toitardoise, tuile plate, ciment amiante en couverture
Plansplan rectangulaire régulier
Étagesen rez-de-chaussée, étage de comble
Couverturestoit à longs pans
Typologiesferme en éléments dissociés : logis en rez-de-chaussée
État de conservationremanié, inégal suivant les parties
Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel ; (c) Département de la Creuse - Belzic Céline
Belzic Céline

Chargée de recherche, Conservation du Patrimoine, Conseil départemental de la Creuse, 2008-2010


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Pacquot Eglantine
Pacquot Eglantine

Chargée de recherche, Conseil départemental de la Creuse, 2010


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.