Dossier IA00046756 | Réalisé par ;
Favreau Myriam
Favreau Myriam

Archiviste de 1998 à 2018. Chercheuse à l'inventaire du patrimoine depuis 2018.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Ferme
Auteur
Favreau Myriam
Favreau Myriam

Archiviste de 1998 à 2018. Chercheuse à l'inventaire du patrimoine depuis 2018.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Copyright
  • (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Vallée de la Vienne - Lussac-les-Châteaux
  • Commune Gouex
  • Lieu-dit Chez Bourlot
  • Cadastre 1811 A 332-333, 337-339  ; 2019 OA 0350
  • Dénominations
    ferme
  • Parties constituantes non étudiées
    cour, grange, étable, écurie

La métairie de Chez Bourlot est attestée au 17e siècle, comme faisant partie du fief des Escorcières, situé près du bourg de Gouex, dont le seigneur, René Frottier du Bagneux, rend hommage au prieur de Grand Chaume (commune de Queaux), et dont le terrier fait mention à plusieurs reprises. La ferme figure sur la carte de Cassini. A la Révolution la métairie est confisquée avec l'ensemble du domaine au titre des biens nationaux et adjugée aux Delauzon le 6 messidor an IV (24 juin 1796). Le domaine de l'Escorcière avec toutes ses dépendances est acheté ensuite par la famille Pierrugues en 1845. La ferme de Chez Bourlot semble être séparée du domaine au début du 20e siècle car elle ne fait pas partie du partage de 1925.

Le plan cadastral de 1811 montre une ferme à bâtiments dispersés dont une partie des bâtiments est encore en place, malgré des remaniements visibles. Les tables d'augmentation et diminution font état d'une construction de maison en 1879 et une démolition en 1880. La grange qui fait face à la maison est vraisemblablement un ajout de la fin du 19e. Dans la seconde moitié du 20e siècle, de nouveaux hangars ont été construits et une petite dépendance a été aménagée en maison après le passage de l'inventaire de 1977.

  • Remplois
    • Remploi
  • Période(s)
    • Principale : 17e siècle
    • Secondaire : 4e quart 19e siècle
    • Secondaire : 2e moitié 20e siècle
  • Dates
    • 1879, daté par source
    • 1880, daté par source

Les bâtiments de la ferme sont organisés autour d'une cour ouverte. Ils sont composés de moellons calcaires recouverts d'un enduit à pierres-vues ou totalement enduits. Plusieurs types de couvertures co-existent : tuile plate et tuile creuse sur le logis et les bâtiments d'exploitation au nord de la parcelle, plaques de ciment, tôle nervurée sur les bâtiments légers (hangars), plutôt au fond de la parcelle vers le sud. Les ouvertures et chaînages d'angles sont soulignés de pierres de taille harpées.

Un premier bloc est composé par le logis avec une grange ou une étable dans le prolongement. Sa façade antérieure est exposée au sud et il se compose d'un rez-de-chaussée et un étage carré. Un tire-bottes et une pierre d'évier sont conservés près de la porte d'entrée. Appuyées sur son pignon nord se trouvent des dépendances, en L : une grange avec ouverture en mur gouttereau, des toits à porc avec soue murée et une autre grange en prolongement.

En face, un alignement de bâtiments abrite d'anciennes écuries, un fournil et une étable à l'avant de laquelle se trouve un ancien abreuvoir. Le grenier à foin au-dessus de l'écurie présente une baie fenière en arc surbaissé.

Faisant face au logis, une grande grange présentant deux imposantes portes charretières ferment le côté ouest de la cour. Au nord de cette grange, une petite dépendance repérée lors de l'inventaire de 1977 car comportant une balustre de style Louis XIII en pierre, fichée dans le mur au-dessus de la porte piétonne, a depuis été transformée en maison.

  • Murs
    • calcaire moellon enduit partiel
    • brique
  • Toits
    tuile creuse
  • Plans
    plan rectangulaire régulier, plan régulier en L
  • Étages
    1 étage carré
  • Élévations extérieures
    élévation à travées
  • Typologies
    ferme de plan concerté ; grange à ouverture en mur gouttereau
  • Techniques
    • sculpture
  • Représentations
    • balustre
  • Statut de la propriété
    propriété privée

Documents d'archives

  • Terrier du prieuré de Grand-Chaume, 1548-1730.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : Registre supplément 276
  • Minutes notariales de François Duchasténier, notaire à Poitiers, 1791.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 4 E 12/308
  • Gouex, plan parcellaire du cadastre napoléonien, section A. par MM. Vignaud et Guignard, 1811.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 4 P 4970
    2e feuille
  • Biens nationaux : actes de vente selon le régime de la loi du 28 ventôse an IV (an IV).

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 1 Q 54

Documents figurés

  • Carte générale de la France. [Charroux]. N°68. Feuille 104 / [établie sous la direction de César-François Cassini de Thury], 1770-1773.

    Bibliothèque nationale de France, Paris
Date d'enquête 1977 ; Dernière mise à jour en 1977
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
Favreau Myriam
Favreau Myriam

Archiviste de 1998 à 2018. Chercheuse à l'inventaire du patrimoine depuis 2018.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.