Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA23001993 réalisé en 2009

Fiche

Parties constituantes non étudiéeslogis, grange, étable, puits, logement, charretterie, poulailler
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes du Pays Dunois - Dun-le-Palestel
AdresseCommune : La Chapelle-Baloue
Lieu-dit : le Petit-Josnon
Adresse : 2
Cadastre : 1825 B 64 ; 2008 B 643, 644

L'ensemble des bâtiments de la ferme semble dater du 19e siècle, le logis ayant cependant été restauré. Le cadastre de 1825 montre que le logis et la charreterie existaient déjà tandis que les deux granges face à face, le poulailler et la porcherie n'étaient pas encore construits.

Période(s)Principale : 1er quart 19e siècle , daté par source
Principale : 2e moitié 19e siècle , daté par source
Secondaire : limite 20e siècle 21e siècle , daté par source

Cette ferme de plan concerté s'organise autour d'une cour rectangulaire au milieu de laquelle se dresse un puits circulaire à treuil couvert d'un auvent. Au nord, le logis, bâti sur cave, est de plan rectangulaire et comporte un étage. Son appareil est masqué en totalité par un enduit, à l'exception des pierres de taille des encadrements, de la corniche, du solin et des chaînes d'angle. Les combles aménagés attestent d'une restauration récente (présence de châssis à tabatière). Les deux souches de cheminée sont en brique. La présence de deux portes d'entrée (à imposte) laissent supposer l'existence, à l'origine, de deux logis accolés, désormais réunis. A l'est, un poulailler de plain-pied jouxte une première grange-étable de type limousine. Au sud se trouve un bâtiment de type bloc à terre, comprenant un petit logement puis une charretterie dont une partie est utilisée comme bûcher. Un long abreuvoir est scellé au bâtiment. A l'étage, deux petites ouvertures pourraient avoir servi d'entrées de pigeonnier. A l'ouest se dresse une seconde grange-étable, de type limousine également. Une porcherie y a été accolée, avec un enclos pour sortir les bêtes. Derrière le pignon de cette porcherie, un autre espace clos par un mur devait autrefois contenir un potager. Tous les communs sont bâtis en moellon de granite, avec des pierres de taille pour les encadrements et les chaînages d'angle. La brique n'est présente qu'au niveau des encadrements du logement jouxtant la charreterie. La seconde grange et la porcherie se distinguent par leurs linteaux en bois. Le linteau en pierre de taille de la porte centrale de la première grange est droit tandis que celui de l'entrée de la charretterie est cintré. Le logis est le seul bâtiment doté d'une couverture en ardoise. Le poulailler et la porcherie sont couverts en tuile plate tandis que les granges et la charreterie sont couverts en tuiles mécaniques. A l'entrée du jardin, un deuxième puits a été édifié : il se compose de deux bacs circulaires en béton, l'un ouvert, l'autre fermé et surmonté d'une pompe en fonte.

Mursgranite moellon enduit
granite pierre de taille
bois
brique
béton
Toitardoise, tuile plate, tuile mécanique
Plansplan rectangulaire régulier
Étagessous-sol, 1 étage carré
Couverturestoit à longs pans
Typologiesferme en éléments dissociés : logis à un étage
État de conservationrestauré
Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel ; (c) Département de la Creuse - Belzic Céline
Belzic Céline

Chargée de recherche, Conservation du Patrimoine, Conseil départemental de la Creuse, 2008-2010


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Pacquot Eglantine
Pacquot Eglantine

Chargée de recherche, Conseil départemental de la Creuse, 2010


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.