Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA23002036 réalisé en 2011

Fiche

Parties constituantes non étudiéesgrange, étable, logement, puits
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes du Pays Dunois - Bonnat
AdresseCommune : Méasnes
Lieu-dit : la Grange
Cadastre : 2008 BE 81

Cette ferme, dont le logis est de type dit retour de migrant, date de la fin du 19e siècle ou du début du 20e siècle. Le logis a été agrandi du côté ouest, probablement dans la deuxième moitié du 20e siècle.

Période(s)Principale : limite 19e siècle 20e siècle , (?)
Principale : 2e moitié 20e siècle , (?)

Située le long de la route qui relie le village de l´Abbaye à celui de la Grange, la ferme se compose d´un logis de type dit retour de migrant, d´une maison (probablement de métayer) à laquelle est accolée une grange étable et d´une étable (ou porcherie) dissociée. Le logis, de type dit retour de migrant, est un bâtiment de plan rectangulaire, construit en moellon de granite totalement enduit et couvert d´un toit à longs pans en ardoise surmonté de deux larges souches de cheminée en brique. Construit sur cave, le logis s´élève sur deux niveaux et compte deux travées en façade. Une extension a été construite contre le pignon est du logis d´origine. Elle s´élève sur deux niveaux plus un étage sous toit et n´est ouverte que sur le pignon ouest (deux travées). La façade sud de la partie d´origine du logis est marquée par un important bandeau saillant mouluré, séparant les deux niveaux de la façade, et couronnée d´un bandeau et d´une importante corniche faisant la jonction avec le toit. Deux bandeaux verticaux, imitant des pilastres antiques, encadrent également la partie d´origine du logis. Toutes les ouvertures de la façade sud comportent des encadrements et des linteaux en arc segmentaire chanfreinés et moulurés dont les clés de linteaux, carrées et saillantes, sont ornées de motifs en relief, floraux à l´étage et indéfinis au rez-de-chaussée. Un escalier, encadré par une balustrade en pierre, précède l´une des deux portes fenêtres du rez-de-chaussée tandis que l´une des deux fenêtres de l´étage donne sur un balcon protégé par un garde-corps en fer forgé. Près de l´escalier se dresse un puits couvert. Sur la façade nord de la partie ancienne du logis, couronnée d´une corniche en brique, toutes les ouvertures présentent des jambages droits et des linteaux en arc segmentaire en brique. Contre le pignon est du logis sont accolées une maison, probablement de métayer, et une grange-étable, situées sous la même ligne faîtière. Elles forment un bâtiment de plan rectangulaire, construit en moellon de granite et couvert d´un toit à longs pans en tuile plate. S´élevant sur deux niveaux, le bâtiment est couronné d´une corniche en brique. Sur la façade sud, la maison compte deux travées en façade. La porte à imposte et la fenêtre du rez-de-chaussée sont marquées par des encadrements harpés à linteau droit en pierre de taille tandis que les deux ouvertures de l´étage comportent des encadrements harpés à linteau en arc segmentaire en brique. La grange-étable compte quant à elle cinq travées sur la façade sud. Les ouvertures du rez-de-chaussée présentent toutes des jambages harpés en granite et des linteaux segmentaires en brique, à l´exception de la porte de grange, dont le linteau droit est en bois, et de l´une des portes d´étable dont le linteau droit est en granite. A l´étage, les encadrements des ouvertures sont identiques à ceux des ouvertures de l´étage de la maison. Le pignon est de la grange-étable, contre lequel est accolé un auvent en bois et brique couvert d´un toit à un pan en tuile plate, ne comporte qu'une seule ouverture, avec encadrements en brique. Contre la façade nord de la grange-étable ont été construits deux bâtiments couverts d´un toit à un pan, l´un en moellon de granite et l´autre en brique. Au sud de cet ensemble de bâtiments, se dresse une étable. De plan carré, elle est construite en brique et couverte d´un toit à longs pans en tuile plate. Elle semble avoir été réhabilitée en remise. A l´est se dresse également un hangar, construit en bois et brique et couvert d´un toit en tôle ondulée.

Mursgranite moellon enduit
granite pierre de taille
bois
brique
fer
Toitardoise, tuile plate
Plansplan rectangulaire régulier
Étages1 étage carré
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
Escaliersescalier hors-oeuvre : escalier droit en maçonnerie
Typologiesferme avec bâtiments accolés
Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel ; (c) Département de la Creuse - Pacquot Eglantine
Pacquot Eglantine

Chargée de recherche, Conseil départemental de la Creuse, 2010


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.