Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA23002001 réalisé en 2009

Fiche

Parties constituantes non étudiéeslogis, grange, étable, bûcher, puits, four à pain
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes du Pays Dunois - Dun-le-Palestel
AdresseCommune : La Chapelle-Baloue
Lieu-dit : la Jaussée
Cadastre : 1825 B 530, 531, 532, 533, 5334  ; 2008 C 2

La ferme apparaît sur le cadastre de 1825. Elle a probablement été bâtie au début du 19e siècle. Le document indique qu'il existait autrefois un four à pain contre le pignon nord-est ainsi qu'un petit bâtiment dissocié de plan carré. Si la grange-étable est restée dans son état originel, le logis a été modifié et rehaussé : initialement en rez-de-chaussée, il dispose désormais d'un étage.

Période(s)Principale : 1er quart 19e siècle
Secondaire : limite 19e siècle 20e siècle

Cette ferme, de type bloc à terre de plan allongé sous deux niveaux de ligne faîtière, se situe au sud-ouest du village de la Jaussée. Elle se compose d'une grange-étable au sud-ouest et d'un logis au nord-est. Bâtie en moellon de granite, l'appareillage est masqué par un enduit sur la façade du logis. Ce dernier présente des encadrements en pierre de taille au niveau du rez-de-chaussée, tandis que les jambages et linteaux des deux fenêtres de l'étage se composent d'une alternance de granite et de brique. Par ailleurs, aux linteaux droits du rez-de-chaussée répondent des linteaux en arc segmentaire à l'étage. Les encadrements et chaînes d'angle sont harpés. La pierre de taille est aussi utilisée au niveau du solin. La corniche et la souche de cheminée sont en brique. La grange-étable s'ouvre par une porte centrale à linteau droit et jambages en bois, surmontée d´une fenêtre carrée également en bois. Cette large ouverture est flanquée de deux portes d'étables caractérisées par des jambages harpés en granite, des linteaux monolithes en arcs segmentaires et des arcs de décharge. Le pignon sud-ouest présente également des chaînes d'angle en pierre de taille. Le logis et la grange-étable sont couverts par une toiture à longs pans en ardoise. Un appentis servant de bûcher est accolé contre le pignon sud-ouest. La charpente est couverte en ardoise et tuile mécanique. Dans la cour, en face du bûcher, se trouve un puits circulaire formé de gros blocs de granite. A treuil, il est doté d'un auvent arrondi en métal. Contre ce puits s'appuie un muret en pierre de seulement deux mètres de long.

Mursgranite moellon enduit
granite pierre de taille
bois
brique
Toitardoise, tuile mécanique
Plansplan rectangulaire régulier
Étages1 étage carré
Couverturestoit à longs pans
Typologiesferme en bloc à terre sous deux niveaux de ligne faîtière : logis à un étage
Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel ; (c) Département de la Creuse - Belzic Céline
Belzic Céline

Chargée de recherche, Conservation du Patrimoine, Conseil départemental de la Creuse, 2008-2010


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Pacquot Eglantine
Pacquot Eglantine

Chargée de recherche, Conseil départemental de la Creuse, 2010


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.