Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA23001887 réalisé en 2010

Fiche

Parties constituantes non étudiéesgrange, étable, lavoir
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes du Pays Dunois - Dun-le-Palestel
AdresseCommune : Lafat
Lieu-dit : la Petite-Guierche
Cadastre : 1826 C 122 ; 2008 C 156, 157

Le logis et la grange-étable datent probablement de la fin du 18e siècle ou du début du 19e siècle. Ils ne sont pas représentés sur le plan général du marquisat de Saint-Germain Beaupré dressé en 1787 mais figurent sur le cadastre napoléonien de 1826. Situé près de l'ancienne motte castrale de la Guierche, le logis présente plusieurs remplois provenant du château de la Guierche, détruit entre 1768 et 1787 (seule une tour ou un pigeonnier subsiste sur le plan général du marquisat de Saint-Germain Beaupré de 1787). Le lavoir octogonal, situé entre le logis et la grange-étable, appartenait à l'origine au château de la Guierche. Il devait probablement s'agir du bassin de la fontaine du château, décrite dans les sources comme se situant dans la basse cour. Le château détruit, le bassin de la fontaine a été déplacé sur cette parcelle. Des pierres de lavage lui ont été ajoutées pour être utilisé comme lavoir. Au 20e siècle, le logis a subi quelques restaurations et une extension a été ajoutée sur la façade nord.

Remploi
Période(s)Principale : limite 18e siècle 19e siècle , daté par source
Secondaire : 20e siècle , daté par tradition orale

La ferme, située au village de la Petite Guierche se compose d´un logis, d'une remise, d´une grange-étable et d´un lavoir. Dans le jardin, au sud, les propriétaires conservent une pierre sculptée qui semble être un morceau de manteau de cheminée, provenant probablement du château de la Guierche. Le logis est un bâtiment en granite de plan rectangulaire construit sur cave et couvert d´un toit à longs pans, en tuile plate au nord et en tuile mécanique au sud, surmonté d´une souche de cheminée cimentée. Une extension de plan carré, couverte d'un toit à un pan en tuile mécanique, a été construite au nord.

La ferme, située au village de la Petite Guierche se compose d´un logis, d'une remise, d´une grange-étable dissociée et d´un lavoir. Dans le jardin, au sud, les propriétaires conservent une pierre sculptée qui semble être un morceau de manteau de cheminée, provenant probablement du château de la Guierche. Le logis est un bâtiment en granite de plan rectangulaire construit sur cave et couvert d´un toit à longs pans, en tuile plate au nord et en tuile mécanique au sud, surmonté d´une souche de cheminée cimentée. La façade nord du logis, partiellement enduite, présente trois ouvertures (deux fenêtres encadrant une porte) dont les jambages harpés et les linteaux droits sont en pierre de taille. Un escalier extérieur en granite permet d´accéder à la porte (à imposte) du logis tandis qu´un deuxième escalier (en granite), protégé par un garde-corps en fer forgé, descend vers la cave dont la porte présente des encadrements en pierre de taille. Près de la fenêtre ouest, l´évacuation d´une pierre d´évier est visible. La façade sud compte également trois ouvertures (deux fenêtres et une porte) dont les linteaux ont été refaits en béton. Une extension de plan carré, couverte d'un toit à un pan en tuile mécanique, a été construite sur la façade nord. Totalement enduite, elle compte deux ouvertures sur son côté ouest et une sur son côté nord.

La remise, accolée au pignon ouest du logis, est un bâtiment de plan rectangulaire couvert d'un toit à un pan en ardoise. De même largeur que le logis, elle ne compte qu´une seule ouverture sur sa façade sud (une porte). Un escalier extérieur en granite permet d´accéder à la porte d´entrée, dont les pierres de taille sculptées des jambages et du linteau en accolade semblent être des remplois du château de la Guierche. Le linteau en accolade est surmonté d´un oculus dont les pierres de pourtour sont des pierres de taille en granite. A côté de la porte, une niche, avec appui saillant en granite, a été ménagée dans l´épaisseur du mur. Au-dessus, une pierre est percée d´une petite ouverture circulaire. La façade nord, totalement enduite, présente deux baies. La remise est aujourd´hui utilisée comme extension du logis. La grange-étable, située au nord du logis, est un bâtiment en granite de plan rectangulaire. Couverte d´un toit à longs pans en tuile plate, elle est marquée par des chaînages d´angle en pierre de taille. Les deux portes d´étable présentent des jambages en pierre de taille et des linteaux en arc segmentaire en claveaux tandis que les portes de grange présentent des jambages en pierre de taille et des linteaux rustiques en bois. Au-dessus de la plus petite porte de grange, une ouverture permettait d´accéder à l´étage de la grange. Dans la cour que forment le logis et la grange-étable (la grange-étable étant située perpendiculairement au logis), se trouve un lavoir octogonal. Monolithe et en granite, il s'agissait à l'origine du bassin de la fontaine du château de la Guierche. Quatre pierres de lavage lui ont été ajoutées pour en faire un lavoir.

Mursgranite moellon enduit partiel
granite moellon enduit
granite pierre de taille
bois
béton
Toittuile plate, tuile mécanique, ardoise
Plansplan allongé
Étagesen rez-de-chaussée
Couverturestoit à longs pans
toit à un pan
Escaliersescalier hors-oeuvre : escalier droit en maçonnerie
Typologiesferme à bâtiments dissociés avec grange-étable dite limousine
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • BOYRON, Claude. Histoire et petites histoires de Lafat, évolutions. Édition à compte d'auteur. Guéret : 2008. 236 p.

    p. 22 à 24 Conseil départemental de la Creuse, Guéret : non coté
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel ; (c) Département de la Creuse - Pacquot Eglantine
Pacquot Eglantine

Chargée de recherche, Conseil départemental de la Creuse, 2010


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.