Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme, exploitation agricole

Dossier IA17040729 réalisé en 2013

Fiche

Précision dénominationexploitation agricole
Destinationsmaison
Parties constituantes non étudiéesdépendance, hangar agricole, cour, mur de clôture
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonVals de Saintonge Communauté - Saint-Hilaire-de-Villefranche
AdresseCommune : Nantillé
Lieu-dit : la Chaudiette
Adresse : 9 la
Chaudiette
Cadastre : 1819 A1 1027, 1028, 1030, 1031 ; 2012 A 645, 647, 703, 706, 708, 711 à 713

Le plan cadastral napoléonien mentionne des bâtiments à l'emplacement de cette ancienne ferme. Ce plan montre également que les constructions situées face au logement dans la cour appartenaient dans le 1er quart du 19e siècle à la ferme voisine, au numéro 13. Le logement primitif a été détruit puis remplacé par l'actuel dans le 4e quart du 19e siècle, en 1895, comme l'indique la date portée sur l'agrafe de la fenêtre centrale de l'étage carré. Les dépendances accolées à droite et celles situées dans la cour, bien que des bâtis soient dessinés sur le plan ancien, sont toutefois datables du 4e quart du 19e siècle. Le portail à piliers a été construit aussi dans le 4e quart du 19e siècle, la date 1888 est gravée sur un des piliers. Sur l'autre pilier ainsi que sur l'agrafe de la porte du logement se distinguent les initiales A.P., correspond probablement au propriétaire de l'époque.

Le bâtiment placé à l'extérieur de la cour à proximité du portail, non figuré sur le plan de 1819, est datable de la 2e moitié du 19e siècle. La partie supérieure a été remaniée dans le 1er quart du 21e siècle. Une photographie de 1990 montre le bâti avec une façade en gouttereau ornée d'une corniche, percée d'une petite baie et dotée du pigeonnier à pierre d'envol sur la gauche.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle
Secondaire : 1er quart 21e siècle
Dates1888, porte la date
1895, porte la date

Le logement de cette ancienne ferme, orienté au sud-est, présente cinq travées, un solin, en bandeau, une corniche, des baies en arc déprimé à l'étage et des agrafes sculptées de motifs géométriques et de coquilles Saint-Jacques. La porte d'entrée, également en arc déprimé, est dotée d'un encadrement mouluré et d'une agrafe en motifs géométriques au centre de laquelle se distinguent les initiales A.P. Sous la corniche se situe une plate-bande sculptée de fleurs, de stries et d'un losange avec au centre une fleur. Le toit à longs pans à croupes est surmonté de deux épis de faîtage en terre cuite. Les dépendances accolées à droite comprennent un grand hangar, ou passage couvert, à large porte en plein cintre avec agrafe saillante. Celle placée dans le prolongement est percée d'une porte à linteau à claveaux en plein cintre. Un corps de dépendances à façades en pignon se situe en face des précédentes. La façade côté cour est pourvue de baies à encadrement harpé et celle donnant à l'arrière est fermée dans sa partie haute par des lattes de bois. Au rez-de-chaussée on remarque une porte surmontée d'un linteau en bois et d'un larmier. Le bâti à l'extérieur de la propriété, remanié en garage, est agrémenté d'un pigeonnier à pierre d'envol sculpté d'un coeur, de stries et de cercles. D'autres servitudes, toit à bêtes et petit hangar, ainsi qu'un portail piliers parés de cartouches inscrits et datés complètent l'ensemble.

Murscalcaire
enduit
moellon
Toittuile creuse
Étagessous-sol, rez-de-chaussée, 1 étage carré
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
croupe
Typologiesferme à bâtiments dispersés ; maison saintongeaise ; en retrait de la rue ; 5 travées ; porte centrale ; dépendances accolées ; hangar accolé ; dépendances adossées ; dépendances à façades en pignon ; hangar à 2 murs porteur ; hangar à pile maçonnée carrée ; cour fermée ; portail à piliers
État de conservationbon état, remanié
Techniquessculpture
Représentationsornement animal coquille Saint-Jacques ornement géométrique coeur cercle losange ornement végétal fleur ornement architectural cartouche agrafe
Précision représentations

Plate-bande sous la corniche sculptée de fleurs aux extrémités, de stries et d'un losange avec au centre une fleur. Agrafes de l'étage carré du logement sculptées de motifs géométriques et de coquilles Saint-Jacques. Agrafe de la porte du logement sculptée de motifs géométriques et d'initiales. Pigeonnier du bâti à l'extérieur sculpté d'un coeur, de stries et de cercles. Piliers du portail parés de cartouches inscrits et datés.

Statut de la propriétépropriété d'une personne privée
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel ; (c) Vals de Saintonge Communauté (c) Vals de Saintonge Communauté - Lhuissier Nathalie
Lhuissier Nathalie

Chargée de mission entre 2004 et 2018.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.