Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme, exploitation agricole, puis Maison

Dossier IA17006368 réalisé en 2001

Fiche

Précision dénominationexploitation agricole
Destinationsmaison
Parties constituantes non étudiéeslogement, dépendance, pigeonnier, cour, mur de clôture, portail
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonVals de Saintonge Communauté - Saint-Savinien
AdresseCommune : Les Nouillers
Lieu-dit : les Hautes Boissières
Adresse : 3, 5 rue
des Boissières
Cadastre : 1995 ZI 224 225 ; 2016 ZI 224 225 ; 1828 D9 2490 2491

Le plan cadastral napoléonien de 1828 mentionne des bâtiments à l’emplacement de cette ancienne ferme. Le logement, percé d’une porte en plein cintre à agrafe saillant et d’ouvertures à appuis moulurés, pourrait dater du 3e quart du 17e siècle. D’ailleurs, cette datation est confirmée par l’inscription portée sur le portail : "le 10 juin 1665 PB MP".

Un deuxième logement situé à l’extrémité gauche de l’ensemble, qui n’est pas le bâti figuré sur le plan ancien, pourrait dater du 3e quart du 19e siècle. Les ouvertures de sa façade arrière pourraient être des percements de la 2e moitié du 20e siècle. Le pigeonnier établi dans la cour antérieure, non dessiné sur le plan napoléonien, pourrait dater de la 2e moitié du 19e siècle. Les bâtiments de dépendances situés aussi dans la cour, non vus et qui ne sont pas les bâtis dessinés sur le plan ancien, pourraient dater aussi de la 2e moitié du 19e siècle.

Période(s)Principale : 3e quart 17e siècle, 3e quart 19e siècle, 2e moitié 19e siècle
Secondaire : 2e moitié 20e siècle
Dates1665, porte la date

Cette ancienne ferme se compose de deux logements, de bâtiments de dépendances et d’un pigeonnier, le tout établi dans une cour close par un mur de clôture et par un portail couvert. Le premier logement, le plus ancien, dispose d’une façade très sobre orientée au nord. Elle comprend deux travées dont une baie murée au rez-de-chaussée, des fenêtres à appui mouluré saillant et une porte en plein cintre à agrafe saillante.

Le deuxième logement, à façade sur rue orientée au sud, présente trois travées, une corniche moulurée et des fenêtres à appui saillant mouluré. Sa façade arrière, plus récente, propose une travée avec une fenêtre à côté et un appui mouluré sur celle de l’étage.

Le pigeonnier carré établi dans la cour, qui a perdu sa toiture, est percé de deux ouvertures. Il est également doté, sur chaque face, de bandeaux au-dessus desquels on peut voir des creux à pigeons. Les bâtiments de dépendances n’ont pas été vus. L’ensemble est fermé, côté rue, par un portail couvert à porte charretière et porte piétonne, les deux à agrafes et sommiers saillants. L’inscription ainsi que la date se situent sur l’agrafe de la porte charretière.

Murscalcaire moellon enduit
Toittuile creuse
Étagesrez-de-chaussée, 1 étage carré
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans croupe
TypologiesFerme à bâtiments dispersés ; maison saintongeaise (2) ; en retrait de la rue ; en bordure de rue ; 2 travées ; 3 travées ; porte décentrée ; porte centrale ; cour fermée ; portail couvert.
État de conservationbon état
Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Vals de Saintonge Communauté (c) Vals de Saintonge Communauté - Ménard Sandrine - Lhuissier Nathalie
Lhuissier Nathalie

Chargée de mission entre 2004 et 2018.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.