Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme, exploitation agricole, dite Le Domaine de la Planche

Dossier IA17001027 réalisé en 2000

Fiche

Précision dénominationexploitation agricole
Parties constituantes non étudiéeslogement, dépendance, cour, mur de clôture, portail
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonVals de Saintonge Communauté - Saint-Jean-d'Angély
AdresseCommune : Bernay-Saint-Martin
Lieu-dit : la Planche
Adresse : chemin de la
Planche
Cadastre : 2016 A 565, 816, 972, 973 ; 1839 A3 8 à 12 Archives Départementales de la Charente-Maritime. Plan cadastral napoléonien de 1839. 3 P 5181/04. Section A3 dite de Puy Bonnin.

Le plan cadastral napoléonien de 1838 mentionne des bâtiments à l’emplacement de cette ancienne ferme. La partie centrale du corps de bâtiments situés à l’arrière du logement principal pourrait dater du 18e siècle (petite baie chanfreinée sur un logement), avec le remaniement d’une dépendance dans le 1er quart du 20e siècle. Le logement en bordure de rue et les servitudes accolées à gauche, non figurées sur le plan ancien, pourraient dater du 2e quart du 19e siècle (pour le logement) et du 3e quart du 19e siècle (pour les dépendances). Le logement principal, celui accolé et les dépendances dans le prolongement, qui ne sont pas les bâtis figurés sur le plan napoléonien, pourraient dater de la 2e moitié du 19e siècle. Les constructions placées en retour à l’arrière, non dessinées sur le plan de 1839, pourraient aussi dater de la 2e moitié du 19e siècle. Sur ce même plan on remarque, entre les deux corps de bâtiments et côté rue, un édifice circulaire aujourd’hui détruit, il s’agissait peut-être d’un pigeonnier. Dans le 1er quart du 21e siècle, les dépendances ont été réhabilitées en gîtes et des murs de clôtures et des portails ont été ajoutés.

Période(s)Principale : 18e siècle, 2e quart 19e siècle, 3e quart 19e siècle, 2e moitié 19e siècle
Secondaire : 1er quart 21e siècle

Le logement principal de cet ensemble, établi en retrait de la rue, présente cinq travées, un solin, un bandeau d’appui, une corniche moulurée, des agrafes saillantes au-dessus des fenêtres du rez-de-chaussée et une porte à encadrement composé de pilastres et d’une corniche. Son toit à longs pans à croupes est surmonté de deux épis de faîtage en forme de pommes de pin. Le deuxième logement accolé à droite, beaucoup plus sobre, dispose de deux travées, d’une corniche moulurée et d’ouvertures à encadrements harpés. La dépendance placée dans le prolongement est percée d’une ouverture en arc segmentaire côté cour, sa façade principale étant celle à l’arrière. Cette dernière, ornée d’une corniche en pierres plates, est pourvue d’ouvertures en arc segmentaire et à encadrements harpés. Les constructions placées en retour du logement principal, à l’arrière, n’ont pas été vues. Le parc à l’avant du logement est clos par un mur en moellon et par un portail à piliers carrés en pierre de taille.

Le corps de bâtiment situé à l’arrière du premier accueille deux logements et des dépendances. Le premier logement, celui en bordure de rue, dispose de deux travées, d’une génoise, de chaînages d’angles et d’encadrements d’ouvertures harpés irrégulièrement. L’ancienne dépendance accolée à gauche est aujourd’hui remaniée en lieu de vie et recouverte d’un bardage en bois. Un autre logement s présente dans le prolongement, il s’agit du plus ancien. Sa façade est dotée d’ouvertures à gros linteaux monolithes au rez-de-chaussée et d’une petite baie chanfreinée au niveau du comble. Les dépendances dans le prolongement gauche comprennent une ancienne grange-étable percée d’ouvertures en arc segmentaire au rez-de-chaussée et un hangar pourvu d’une grande et large porte en plein cintre.

Murscalcaire moellon enduit
Toittuile creuse
Étagesrez-de-chaussée, 1 étage carré
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans croupe
TypologiesFerme à bâtiments dispersés ; maison saintongeaise ; cellule charentaise ; en retrait de la rue (3) ; perpendiculaire à la rue ; 5 travées ; 2 travées (3) ; dépendances accolées ; cour fermée ; portail à piliers.
État de conservationbon état
Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel ; (c) Vals de Saintonge Communauté (c) Vals de Saintonge Communauté - Simaillaud Daniel - Lhuissier Nathalie
Lhuissier Nathalie

Chargée de mission entre 2004 et 2018.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.