Ferme, exploitation agricole, actuellement Maison
Auteur
Lhuissier Nathalie
Lhuissier Nathalie

Chargée de mission entre 2004 et 2018.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Copyright

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Vals de Saintonge Communauté - Saint-Jean-d'Angély
  • Commune La Croix-Comtesse
  • Adresse 6 rue des Chaumes
  • Cadastre 2016 B 273  ; 1839 B2 21 Archives Départementale de la Charente-Maritime, 3 P 5131/04, plan cadastral napoléonien de 1839, la Croix Comtesse, section B2 dite du Bourg.
  • Dénominations
    ferme
  • Précision dénomination
    exploitation agricole
  • Destinations
    maison
  • Parties constituantes non étudiées
    logement, hangar agricole, cour, mur de clôture, portail

Le plan cadastral napoléonien de 1839 mentionne des bâtiments à l’emplacement du corps principal de cette ancienne ferme, qui abrite une ancienne dépendance encadrée par deux logements. Le plus ancien, doté d’une porte en plein cintre et d’encadrements de baies irréguliers, est datable du 4e quart du 18e siècle. Le deuxième présente une façade organisée en deux travées dont l’irrégularité des encadrements renvoie au début du 19e siècle. L'ancienne dépendance située entre ces deux logements a été transformée en partie habitable dans la 2e moitié du 20e siècle. Les autres servitudes de la propriété, non figurées sur le plan ancien, sont datables de la 2e moitié du 19e siècle, pour une, et de la 1ère moitié du 20e siècle, pour l’autre.

  • Période(s)
    • Principale : 4e quart 18e siècle, 1er quart 19e siècle, 2e moitié 19e siècle, 1ère moitié 20e siècle
    • Secondaire : 2e moitié 20e siècle

Cette ancienne ferme regroupe un corps principal ainsi que des dépendances, le tout situé dans une cour fermée, côté rue, par un mur en moellon et par un portail à piliers. Le corps principal, établi en retrait de la rue et orienté au sud, accueille deux logements et une ancienne dépendance au centre. Le premier logement, à l’extrémité gauche, présente des baies disposées sans travée, une corniche, et une porte en plein cintre à encadrement harpé irrégulièrement. Le deuxième dispose de deux travées, d’une corniche et d’ouvertures à encadrements harpés. L’ancienne dépendance placée entre les deux était à l’origine percée d’une large porte. Le corps établi en retour, en rez-de-chaussée, est surmonté de deux cheminées en briques, il abrite peut-être un four et une buanderie. Les servitudes situées sur la droite comprennent, entre autres, deux hangars à trois murs porteurs.

  • Murs
    • calcaire moellon
  • Toits
    tuile creuse
  • Étages
    rez-de-chaussée, comble à surcroît
  • Élévations extérieures
    élévation à travées
  • Couvertures
    • toit à longs pans
  • Typologies
    Ferme à bâtiments dispersés ; cellule charentaise (2) ; en retrait de la rue (2) ; sans travée ; 2 travées ; porte décentrée (2) ; dépendance accolée ; hangar à 3 murs porteurs (2) ; cour fermée ; portail à piliers.
  • État de conservation
    bon état
  • Statut de la propriété
    propriété privée
Date d'enquête 1998 ; Dernière mise à jour en 2019
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
(c) Vals de Saintonge Communauté
Lhuissier Nathalie
Lhuissier Nathalie

Chargée de mission entre 2004 et 2018.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Articulation des dossiers