Dossier IA86010451 | Réalisé par
Dujardin Véronique (Rédacteur)
Dujardin Véronique

Chercheur, service Patrimoine et Inventaire

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Ferme, étang
Copyright
  • (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Arrondissement de Montmorillon - Montmorillon
  • Commune Jouhet
  • Lieu-dit Sainte-Marie
  • Adresse
  • Cadastre 1840 G1 Le Petit Etag ; 1840 G2 168 Les étangs de Calabre ; 2016 G1 32 Étang ; 2016 G2 131 Ferme
  • Dénominations
    ferme, étang
  • Parties constituantes non étudiées
    cour, toit à porcs, grange, remise agricole

La ferme a été construite à la fin du 19e siècle sur une parcelle non bâtie située entre " les étangs de Calabre " au nord (aujourd'hui remblayés) et " le Petit Etag " [sic] au sud, dont le tracé actuel est identique à ce qui est figuré sur le plan cadastral de 1840. Ces deux étangs sont figurés sur la carte de Cassini.

Le registre des augmentations et diminutions du cadastre indique la construction d'une loge sur la parcelle de l'étang de Calabre (G2 195) par Marie Blampoix (?) en 1862 et en 1887 la destruction de cette loge par le comte de Moussy.

Christian Richard a signalé l'existence d'un ferrier probablement gallo-romain à proximité de la ferme, sur une parcelle identifiée comme " Terres-des-Brandes à Sainte-Marie ".

La ferme a été construite au nord du chemin qui part de la Croix-de-l'Houme (route de Montmorillon) et mène à Peufavard, sur des terres de brandes traversées par plusieurs rus.

Elle se compose de plusieurs bâtiments répartis autour d'une cour carrée ouverte. Ils sont tous couverts de toits à longs pans en tuiles mécaniques.

Au sud, en bord de route se trouve le logement à étage. Sa façade principale se trouve au nord, sur la cour. Du côté rue, la façade s'organise sur trois travées.

La grange, de grandes dimensions, se trouve au nord de la cour. La porte charretière se trouve sur la partie droite du mur gouttereau sud, tandis que les étables surmontées d'espaces de stockage avec portes d'accès à l'étage sont organisées dans la partie ouest.

Le toit à porcs et une dépendance ferment la cour du côté ouest.

L'étang de Sainte-Marie, dénommé "le Petit Etag " sur le cadastre de 1840, a conservé son implantation ancienne. L'étang de Calabre, qui se trouvait au nord, a en revanche été asséché.

  • Murs
    • calcaire moellon enduit
    • calcaire moellon
  • Toits
    tuile mécanique
  • Étages
    1 étage carré
  • Élévations extérieures
    élévation à travées
  • Couvertures
    • toit à longs pans
  • Typologies
    ferme à bâtiments dispersés ; logement à 3 travées ; grange à façade en gouttereau
  • Statut de la propriété
    propriété privée

Documents d'archives

  • Jouhet, cadastre, tableau des propriétaires, augmentations et diminutions 1847-1899.

    4 P 2399 : tableau indicatif des propriétaires, des propriétés foncières et de leur contenance : sections A-H4. .

    4 P 2400-2403 : matrice des propriétés foncières

    4 P 2400 : folios 1-460, table alphabétique des propriétaires, augmentations et diminutions (1847-1870).

    4 P 2401 : folios 461-876.

    4 P 2402 : folios 877-1038, Augmentations et diminutions (1872-1914).

    4 P 2403 : matrice des propriétés bâties : cases 1-224 ; table alphabétique des propriétaires, augmentations et diminutions (1883-1899).

    4 P 4043 : matrice des propriétés bâties (minute) : cases 1-211 ; table alphabétique des propriétaires1911-1942.

    4 P 4044-4045 : matrice des propriétés non bâties (minute) 1913-1942 ; matrice des propriétés foncières.

    4 P 4044 : folios 1-500 ; table alphabétique des propriétaires ; augmentations et diminutions (1914-1942).

    4 P 4045 : Folios 501-793.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 4 P 2399-2403 ; 4 P 4043-4045

Bibliographie

  • Richard, Christian. Introduction à l'étude des sites métallurgiques du fer en Haut-Poitou méridional dans l'antiquité gallo-romaine. Bulletin de la société des Antiquaires de l'Ouest, 5e s., t. 4, 1990.

    p. 252, 253, 269

Documents figurés

  • Plan cadastral, plan d'assemblage et 28 feuilles, A. Joyaux Géomètre de première classe, Alagille géomètre secondaire, terminé en août 1840.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 4 P 4990-4998
Date d'enquête 2017 ; Dernière mise à jour en 2017
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
Dujardin Véronique
Dujardin Véronique

Chercheur, service Patrimoine et Inventaire

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Articulation des dossiers