Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme dite château

Dossier IA23001686 réalisé en 2009

Fiche

AppellationsChâteau
Parties constituantes non étudiéeslogis, grange, étable
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes du Pays Dunois - Bonnat
AdresseCommune : Nouzerolles
Lieu-dit : le Baillevent
Cadastre : 1836 B 159, 160  ; 2008 B 900

Cette ferme, localement surnommée le château, apparaît dans les archives cadastrales du 19e siècle sous le nom de domaine de Nouzerolles. Le logis et la première grange-étable ont été bâtis en 1806-1807 par la famille Dubrac de Dun, qui en était toujours propriétaire en 1859. Le logis et la grange-étable située au nord figurent sur le plan cadastral de 1836. Le document montre que le logis possédait autrefois un four à pain accolé au pignon nord. La grange-étable était également flanquée d'un bâtiment plus petit à l'ouest. La grange-étable sud a remplacé un édicule carré placé le long du chemin. Elle a été bâtie dans la seconde moitié du 19e siècle.

Période(s)Principale : 1er quart 19e siècle , daté par source
Secondaire : 2e moitié 19e siècle , daté par source
Dates1806, daté par source
1807, daté par source
Auteur(s)Personnalité : Dubrac de Dun propriétaire attribution par source

La ferme, de plan concerté en U, s'organise autour d'une cour pavée en opus incertum. Le logis, placé au centre face au chemin, est accompagné au nord et au sud par deux granges-étables. Le logis est ordonnancé, de quatre travées sur deux niveaux et un étage sous toit. L'appareil est masqué en totalité par un enduit qui ne découvre que le solin en assises régulières en granite ainsi que les chaînes d'angle et encadrements des ouvertures, également en granite. Toutes les ouvertures sont de même dimension et à linteau droit. La porte principale se distingue par deux vantaux cloutés, une haute imposte et un heurtoir. Une corniche à modillons en brique assure la jonction avec la toiture ; les angles de cette corniche sont en granite et moulurés. La toiture à croupe couverte en tuile plate est dotée de lucarnes à croupe en ardoise. Deux épis de faîtage somment l'édifice (pointe et boule) et les lucarnes (simple pointe). La grange-étable nord, bâtie en moellon de schiste et encadrements harpés en granite, comporte une porte de grange à linteau droit en bois et une seule porte d'étable, à l'est, à linteau droit en granite. La couverture en tuile plate a été refaite. La grange-étable sud est de type limousin (une porte de grange centrale flanquée de deux portes d'étables) est construite en moellon de schiste et de granite enduit intégralement par un enduit à la chaux. Le linteau de la porte de grange est en bois tandis que ceux des autres ouvertures et les jambages sont en granite et harpés. La toiture à deux pans est couverte en tuile plate ; elle a été en partie refaite à l'ouest. Une grande vasque monolithe en granite occupe le centre de la cour.

Mursgranite moellon enduit
granite pierre de taille
schiste moellon enduit
brique
bois
Toittuile plate, ardoise
Plansplan rectangulaire régulier
Couverturestoit à deux pans
croupe
Typologiesferme en éléments dissociés : logis à un étage
Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel ; (c) Département de la Creuse - Belzic Céline
Belzic Céline

Chargée de recherche, Conservation du Patrimoine, Conseil départemental de la Creuse, 2008-2010


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Pacquot Eglantine
Pacquot Eglantine

Chargée de recherche, Conseil départemental de la Creuse, 2010


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.