Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme dite Chagnolet

Dossier IA17012302 réalisé en 2006

Fiche

  • Vue générale.
    Vue générale.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • maison
    • dépendance
    • cour
    • jardin
    • portail
    • puits

Dossiers de synthèse

AppellationsChagnolet
Parties constituantes non étudiéesmaison, dépendance, cour, jardin, portail, puits
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonCommunauté d'Agglomération de La Rochelle
AdresseCommune : Périgny
Lieu-dit : Rompsay, Chagnolet
Adresse : 132, 134, 136 rue de
Chagnolet
Cadastre : 2003 AD 18, 19, 20, 106

Cette ferme apparaît sur le cadastre napoléonien comme un ensemble sur cour de plan en U. Les bâtiments datent des 19e et 20e siècles.

Période(s)Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle

L'aile Est de cet ensemble se compose d'une dépendance (mur en moellons apparents) réaménagée et d'une maison rurale à 4 travées (tuile, enduit, encadrements et chaînages d'angles en pierre de taille, corniche).L'entrée sur la cour est marquée par un mur de clôture associé à un portail et à un alignement d'arbres (petite allée couverte). Au fond de la cour se tient une petite dépendance remaniée associée à l'aile Ouest.Côté Ouest, on trouve une maison rurale à étage sans travée (enduit, tuile, encadrements et chaînages d'angles en pierre de taille), une dépendance réaménagée en habitation dotée d'une terrasse côté jardin, et une maison rurale à 4 travées (enduit, tuile mécanique, couronne et épis de faîtage, encadrements et chaînages d'angles en pierre de taille, corniche).Il convient de souligner la présence sur la cour d'un puits intégré dans un appentis accolé à la maison donnant sur la voie côté Ouest. Deux portails secondaires permettent d'accéder aux jardins situés à l'arrière des deux ailes.Si le plan de cet ensemble a globalement peu évolué depuis 1811, l'organisation générale des bâtiments et la distribution des fonctions ont elles été largement modifiées. La division de la ferme entre plusieurs propriétaires associée au passage d'un usage agricole à une fonction résidentielle sont, comme souvent, à l'origine de ces mutations. On retrouve ainsi des dépendances réaménagées en habitations et des murs de séparation construits côté cour et côté jardin.Dans le cas de la ferme Chagnolet, la matérialisation de cette évolution a cependant pris un caractère aussi spectaculaire que significatif puisque toutes les ouvertures de l'aile Est qui donnaient sur la cour ont été murées. Cette concrétisation d'un souci d'intimité en mettant fin à tout vis-à-vis conduit à une réorientation complète de l'aile vers l'extérieur.L'exemple de cette ferme illustre donc à la fois une partie des enjeux et certaines des solutions adoptées dans le cadre de l'évolution de ce secteur périurbain ; moellon ; enduit ; pierre de taille ; tuile creuse ; tuile mécanique ; sur la voie ; perpendiculaire à la voie ; ensemble sur cour comprenant deux bâtiments implantés en parallèle.

Mursenduit
moellon
pierre de taille
Toittuile creuse, tuile mécanique
Typologiessur la voie ; perpendiculaire à la voie ; ensemble sur cour comprenant deux bâtiments implantés en parallèle
Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel ; (c) Communauté d'Agglomération de La Rochelle (c) Communauté d'Agglomération de La Rochelle - Cussey Yann