Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme, actuellement maison

Dossier IA86008280 réalisé en 2011

Fiche

Dossiers de synthèse

Destinationsmaison
Parties constituantes non étudiéesgrange, étable, hangar, four, puits
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonVals de Gartempe et Creuse - Pleumartin
AdresseCommune : Vicq-sur-Gartempe
Lieu-dit : la Châtaigneraie
Cadastre : 2010 ZL 173

Aucun bâtiment ne figure à l'emplacement de cette ferme sur le plan cadastral de 1827. La date 1841, inscrite sur la lucarne au-dessus de la façade du logement, indique l'année de construction de l'ensemble, aménagé selon un plan concerté, avec une organisation des bâtiments autour d'une cour carrée. Un chaînage d'angle visible entre les deux granges-étables témoigne de la construction postérieure, dans la seconde moitié du 19e siècle, de la grange-étable située au nord-est. La toiture de cette grange a été refaite en ardoise vers 1970, alors que la toiture de la première grange a été refaite en tuile mécanique en 1951. Le logement a été remanié vers 1970. A cette époque, la ferme, partagée entre exploitation céréalière et d'élevage, comptait 22 hectares, 12 vaches laitières et 2 boeufs.

Période(s)Principale : 2e quart 19e siècle
Secondaire : 2e moitié 19e siècle
Secondaire : 3e quart 20e siècle
Dates1841, porte la date
Auteur(s)Auteur : auteur inconnu

La ferme est composée de bâtiments organisés sur trois côtés d'une cour carrée ouverte. La pierre de Montin a été largement utilisée pour son édification. L'aile de bâtiments située à l'ouest comprend le logement, une étable à ânes et un four à pain, abrités par un même toit à longs pans et croupes couvert en tuile plate. Sous le logement, la cave est accessible par une porte couverte en plein cintre desservie par un escalier en pierre bordant la façade. Cette façade est surmontée de trois baies ouvrant sur le comble à surcroît, deux portes hautes et une petite lucarne à fronton cintré orné de denticules, sur laquelle est gravé le chronogramme. L'aile nord, jointive au logement et construite perpendiculairement à celui-ci, est constituée de deux granges-étables couvertes en tuile mécanique et en ardoise. Face à cette aile, une étable à cochons et un hangar bordent le sud de la cour, au centre de laquelle se situe le puits.

Murscalcaire
enduit
moellon
Toittuile plate, tuile mécanique, ardoise
Étagessous-sol, rez-de-chaussée, comble à surcroît
Couverturestoit à longs pans
croupe
Escaliersescalier de distribution extérieur : escalier droit en maçonnerie
Typologiesferme à bâtiments organisés

Inscriptions : 1841

Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel - Ourry Yann