Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme, actuellement maison

Dossier IA23002021 réalisé en 2011

Fiche

Parties constituantes non étudiéesgrange, étable, poulailler
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes du Pays Dunois - Bonnat
AdresseCommune : Méasnes
Lieu-dit : Bourg
Adresse : 23 rue du
Berry
Cadastre : 2008 AS 91

Le logis actuel, ainsi que la grange-étable et le poulailler, ne figurent pas sur le cadastre de 1836. Le logis, construit dans la première moitié du 20e siècle, a vraisemblablement remplacé l'ancien logis de la ferme.

Période(s)Principale : 1ère moitié 20e siècle , (?)

Située le long de la rue du Berry qu´elle surplombe et qui traverse le bourg, cette maison du début du 20e siècle comprend également une grange-étable dissociée et un poulailler. De plan rectangulaire, la maison s´élève sur deux niveaux et compte trois travées sur le pignon nord et deux sur le pignon sud. Construite sur cave, elle est couverte d´un toit à demi croupe en ardoise, surmonté de trois souches de cheminée en brique et sommé de deux épis de faîtage en zinc. Les parties débordantes du toit reposent sur des consoles en bois peint (blanc), situées dans la partie supérieure des pignons nord et sud. L´appareil est totalement enduit, ne laissant apparaître que les moellons de granite du solin et les encadrements des ouvertures. Ces dernières présentent toutes des jambages droits en brique peinte (blanc), des appuis saillants en brique et des linteaux métalliques blancs à fleurettes rouges surmontés de linteaux alternant brique et brique peinte (blanc). Le pourtour du pignon nord est marqué par un bandeau blanc, rehaussé d´un fin bandeau rouge qui souligne également le solin et l´ensemble des encadrements des ouvertures. Cette alternance de blanc et rouge créé une impression de polychromie. Du côté nord, la propriété est fermée par un mur de moellon de granite, surmonté d´une grille de faible hauteur tenue au centre par deux piliers en brique encadrant l´entrée. Un escalier droit conduit à un palier d´où part un second escalier, protégé par des parapets en granite, menant à la porte d´entrée à imposte. Au sud de la maison, sur la même parcelle cadastrale, se dresse une grange-étable (qui sert aujourd'hui de garage ou de remise) à laquelle est accolée un poulailler. La grange-étable est un bâtiment de plan rectangulaire, construit en moellon de granite partiellement enduit et ne comptant qu´un seul niveau (il existait peut-être à l´origine un étage). Couvert d´un toit à longs pans en ardoise, elle est marquée par des chaînages d´angle harpés en pierre de taille et en brique et par un solin en pierre de taille souligné par un bandeau en brique. La façade ouest, couronnée d´une corniche en brique, présente une porte de grange, une fenêtre et une porte d´étable. Toutes comportent des jambages harpés en pierre de taille dans leur partie inférieure et en brique dans leur partie supérieure, ainsi que des linteaux en arc segmentaire en brique, à l´exception de la porte de grange dont le linteau est dissimulé par un enduit mais qui semble être droit. Contre le pignon nord de la grange-étable est accolé le poulailler.

Mursgranite moellon enduit
brique
fer
Toitardoise
Plansplan carré régulier
Étages1 étage carré
Couverturestoit à longs pans
demi-croupe
Escaliersescalier hors-oeuvre : escalier droit en maçonnerie
Typologiesmaison de ville
Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel ; (c) Département de la Creuse - Pacquot Eglantine
Pacquot Eglantine

Chargée de recherche, Conseil départemental de la Creuse, 2010


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.