Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme, actuellement maison

Dossier IA24001237 réalisé en 2009

Fiche

Destinationsmaison
Parties constituantes non étudiéesgrange, étable
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonMontpon-Ménestérol - Montpon-Ménestérol
AdresseCommune : Saint-Barthélemy-de-Bellegarde
Lieu-dit : Puythomas
Cadastre : 1843 F1 484 ; 1963 F2 928

Le hameau est représenté sur la carte de Belleyme, dans la seconde moitié du 18e siècle, sous le toponyme "le Peythomas". Habitation et grange-étable qui figurent sur le plan cadastral de 1843, ont vraisemblablement été édifiés dans la première moitié du 19e siècle. La maison a été agrandie par la suite.

Période(s)Principale : 1ère moitié 19e siècle

Le hameau de Puythomas est situé à environ 2,5 km au sud-ouest du bourg de Saint-Barthélémy-de-Bellegarde. Le lieu se situe en bordure d’une hauteur à laquelle fait référence le toponyme, colline circonscrite par la Duche et l’un de ses petits affluents ; le tracé du ruisseau est ponctué d’étangs, dont celui de la Mouthe. La partie orientale de la colline est défrichée, tandis que les environs sont recouverts par la forêt. Deux routes départementales d’importance secondaire se croisent à cet endroit.

Cette ferme est composée d’une maison au nord et d’une grange-étable. Le logis présente le plan caractéristique des habitations du plateau de la Double, composé d’une première unité à laquelle sont venues se greffer plusieurs pièces, généralement recouvertes d’un appentis. L’habitation initiale est en pan de bois hourdé de brique et couvert d’enduit. Elle est coiffée d’un toit à longs pans et croupes en tuile plate et percée d’un petit chien-assis à l’ouverture polylobée. Un portique se tient au sud, équipé d’un évier et protégé par de la tuile creuse. La façade principale de l’extension septentrionale intègre un puits circulaire et possède deux ouvertures dont l’encadrement est en pierre de taille, hormis le linteau en bois. Elle est couverte d’un toit à longs pans dont le terrasson est en tuile plate et le brisis en tuile creuse. De plan rectangulaire, la grange-étable est en pan de bois hourdé de torchis et de brique. Ses longs pans sont couverts en tuile creuse. La façade nord est protégée par une croupe débordante en tuile plate. Tout comme le logis, cette grange-étable comprend une extension à l’ouest, couverte d’un appentis construit dans le prolongement du pan initial.

Murstorchis pan de bois enduit
brique pan de bois enduit
Toittuile plate, tuile creuse
Étagesen rez-de-chaussée
Couverturestoit à longs pans croupe
Typologiesferme au logis individuel (FI)
Statut de la propriétépropriété privée
Éléments remarquablesgalerie ouverte

Références documentaires

Documents figurés
  • Carte de Belleyme, planche n°21, 1762-1783.

  • A.D. Dordogne. Plan cadastral napoléonien de Saint-Barthélémy-de-Bellegarde. Dessin et encre sur papier, 1843. Section Le Puythomas, feuille F1.

  • IGN. Carte topographique de la France à 1/50 000 : Montpon-Ménestérol. Série orange, feuille 1735. 2e éd., Paris, IGN, cop. 1981.

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Dordogne - Marabout Vincent - Pagazani Xavier - Provost Marion