Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ensemble de onze verrières abstraites

Dossier IM19001627 réalisé en 2014

Fiche

Voir

Dénominationsverrière
Aire d'étude et cantonLimousin - Allassac
AdresseCommune : Orgnac-sur-Vézère
Cadastre : 2014 AP 88
Emplacement dans l'édificeTribune
Choeur : baies 0, 2
Chapelle sud : baies 4, 6
Chapelle nord : baies 1, 3, 5
Façade occidentale : baie 100
Nef sud : baie 8
sacristie

Dans le cadre d'une campagne de restauration de l'édifice commencée en 2008, ces verrières ont été réalisées en 2013 et 2014 par le Père Kim En Joong et les Ateliers Loire de Chartres. Le projet de création a été financé par la commune et l'association des amis de l'église, avec le concours du Conseil général de la Corrèze, d'EDF, de la Fondation du Patrimoine et de donateurs dans le cadre de la campagne de mécénat populaire soutenue par l'entreprise Jean-Marie Freyssinet. Les anciens vitraux dont un oculus de l'Atelier du Vitrail et une dalle de verre ont été déposés et sont toujours conservés par la commune.

Période(s)Principale : 1er quart 21e siècle
Dates2013
2014
Lieu d'exécutionÉdifice ou site : Centre-Val de Loire, 28, Chartres
Auteur(s)Auteur : En Joong Kim
En Joong Kim (1940 - )

Né en Corée du Sud en 1940, d'un père calligraphe, Kim En Joong s'oriente vers les arts graphiques et entre en 1956 à l’école des Beaux-Arts de Séoul. Il suit parallèlement des cours de français dispensés par la mission étrangère. Très vite, il fait le choix délibéré d’étudier la peinture occidentale, et s’intéresse à l’impressionnisme, au cubisme et à l’art abstrait.

Professeur de dessin au séminaire catholique de Séoul, il découvre la religion catholique. Parti en Suisse pour étudier l'histoire de l'art, sa rencontre avec les dominicains le conforte dans sa vocation et le 4 août 1970, Kim En Joong revêt pour la première fois l’habit blanc des Frères Prêcheurs, son ordination sacerdotale aura lieu quatre ans après. Il est assigné au couvent de l’Annonciation à Paris, qui devient et demeure son lieu de vie communautaire et d’artiste. C’est à la galerie Massol, à Paris en 1973, qu’il expose ses premières œuvres en noir et blanc et qu’il réussit au fil des années à concilier ses deux vocations. Dans les années 1980 : l’artiste abandonne l’acrylique pour la peinture à l’huile et réalise de grands formats où les blancs s’atténuent, où les couleurs s’affirment délicatement. L’année 1989 est un tournant important il compose ses premiers vitraux pour l’église Saint-Jean- Baptiste d’Angoulême. Des dizaines de chantiers de création de vitraux ont été réalisées, en France mais aussi à l’étranger. En 2007, associé au maître-verrier Bruno Loire, Kim En Joong emporte la commande des vitraux pour la basilique de Brioude à l’issue d’un concours auquel ont participé 54 équipes. C’est le plus grand chantier qu’il ait jamais réalisé : 37 baies, soit 150 m2 de verrières à créer pour la basilique Saint Julien, le plus vaste édifice roman d’Auvergne sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier signature
Atelier ou école : Loire Gabriel
Loire Gabriel (1904 - 1996)

Créés en 1946 par Gabriel Loire (1904-1996) à Chartres pour la réalisation de ses propres vitraux et mosaïques, les ateliers sont maintenant dirigés par Jacques, Hervé et Bruno (fils et petits-fils de Gabriel). Ils perpétuent la créativité et les recherches techniques tout en maintenant leur savoir-faire pour les vitraux traditionnels et la dalle de verre. Avec une équipe d'une dizaine de compagnons, les ateliers peuvent réaliser de très importants chantiers en France et à l'étranger.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
atelier signature

Il s´agit d´un ensemble de onze verrières réalisées à partir de la technique de peinture sur verre de céments et d'émaux sur panneaux de verre thermoformés. Chaque vitrail, au relief réalisé par thermoformage, se compose de plusieurs aplats colorés, effectués par des gestes proches de la calligraphie, cuits successivement afin de prévenir les mélanges de couleurs. La dernière étape consiste en l'application d'un émail dépoli incolore pour éviter une trop grande transparence aux endroits non colorés.

Catégoriesvitrail
Structuresbaie libre, en plein cintre, circulaire, semi-circulaire, polylobé
Matériauxverre transparent, en plusieurs éléments
Précision dimensions

Baie 0 : h = 313, la = 83 ; baie 1 : h = 218, la = 62 ; baie 2 : dimensions non prises ; baie 3 : h = 202, la = 62 ; baie 4 : h = 216, la = 66 ; baie 5 : h = 64, la = 63 ; baie 6 : h = 213, la = 67 ; baie 8 : h = 232, la = 68 ; baie de la façade occidentale : dimensions non prises ; baie 100 : dimensions non prises ; baie de la sacristie : dimensions non prises.

Iconographiesreprésentation non figurative
Inscriptions & marquessignature, sur l'oeuvre
date, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Inscription concernant l'auteur de l’œuvre et la date : Kim En Joong, 2013, 2014 (baies 1, 2, 3, 8).

Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Corrèze. Série PR ; 133 PR : 643 / 10. La rénovation des vitraux de l'église Saint-Martial d'Orgnac-sur-Vézère par le père Kim en Joong a débuté le 14 et 15 janvier pour se terminer en avril 2013. La Montagne, [s.d.].

    Archives départementales de la Corrèze, Tulle : 133 PR 643 / 10
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel - Tézière Stéphanie
Tézière Stéphanie

Chargée d'étude Atemporelle - Prestation de service 2014-2015.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.