Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ensemble de cinq verrières figurées dites : vitraux-tapisserie

Dossier IM23002019 réalisé en 2014

Fiche

Dénominationsverrière
AppellationsVitraux-tapisserie
Aire d'étude et cantonLimousin - Gouzon
AdresseCommune : Domeyrot
Cadastre : 2014 C 234
Emplacement dans l'édificeNef sud : baies 2, 4, 6, 8
Chapelle nord : baie 1

Cet ensemble est réalisé d'après les cartons de Jean Fourton par Patrick Guillot Maître-Lissier d'Aubusson, Jean-François Guinot, maitre-verrier et Michel Cancalon, serrurier. Ces cinq vitraux-tapisseries ont été posés en juillet 2012. Ils sont venus remplacer de simples vitres blanches. Seuls deux vitraux du 19e siècle sont conservés dans l'édifice. Cette création a été engagée sur les conseils du conservateur départemental du patrimoine dans le cadre d'un programme complet de restauration de l'église.

Période(s)Principale : 1er quart 21e siècle
Dates2012, porte la date
Lieu d'exécutionÉdifice ou site : Limousin, 87, Limoges
Lieu d'exécutionÉdifice ou site : Limousin, 23, Aubusson
Auteur(s)Auteur : Fourton Jean
Fourton Jean (1934 - )

Peintre, cartonnier, mais aussi psychanalyste, Jean Fourton a été élève de Soulages et de Lacan. Passionné de tapisseries, il a passé une grande partie de son enfance à Ars en Creuse où il est toujours revenu.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre, cartonnier attribution par source
Auteur : Guinot Jean-François
Guinot Jean-François (1955 - )

Diplômé de l’école nationale des arts décoratifs, Jean-François Guinot est formé au métier de peintre verrier durant 7 ans à Limoges avant de créer son atelier en 1990. Président de l’Organisation nationale professionnelle des maîtres verriers, Jean-François Guinot préside également le Pôle des Métiers d’Art et est membre du Centre International du Vitrail de Chartres.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
verrier attribution par source
Auteur : Guillot Patrick
Guillot Patrick

Patrick GUILLOT fait partie de la dizaine d'artisans lissiers encore en activité en Creuse (Limousin, France). Lissier depuis plus de 30 ans, installé à Aubusson, il perpétue avec ses confrères l'héritage artistique et technique des anciennes manufactures royales de tapisserie.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
lissier attribution par source

Cet ensemble homogène est exécuté selon le concept des vitraux-tapisserie. Les vitraux réalisés selon cette technique se regardent de l'extérieur. Ils sont constitués de fils d'aluminium anodisé, de différentes couleurs et de différentes épaisseurs, tissés selon la technique de la tapisserie d'Aubusson. Cette tapisserie est doublée d'une vitre blanche à intérieur.

L'ensemble des vitraux présente des motifs stylisés rendant hommage à Léonard de Vinci, l'inventeur, l'anatomiste, l'artiste.

Le vitrail de la baie 1 présente une flamme stylisée qui se développe sur toute la hauteur du vitrail. Selon l'auteur Jean Fourton, cette flamme évoque l'amour et fait écho à une citation de Léonard de Vinci « L'amour triomphe de tout ».

Sur le vitrail de la baie 2, une empreinte de main occupe les deux tiers de la surface. Les lettres ADN et DNA (Acide Desoxyribo Nucléique) apparaissent pour évoquer Léonard de Vinci l'anatomiste.

Sur le vitrail de la baie 4, ce sont deux empreintes de pied et un peu plus haut, une forme rouge qui constituent l'essentiel du message. Il s'agit d'une image symbolisant les pas de l'homme sur la lune. Jean Fourton tisse un lien entre cet événement et le fait que Léonard de Vinci ait été précurseur pour inventer des systèmes capables de faire voyager l'homme dans le ciel : machine volante et parachute. Ce vitrail est signé et daté.

Le vitrail de la baie 6, plus abstrait, présente un puits stylisé, à la fois symbole du petit patrimoine et évocateur, d'une manière plus générale, de la question de l'eau qui a toujours passionné Léonard de Vinci.

Enfin, le vitrail de la baie 8, présente l'étoile du berger ainsi qu'une planète, Vénus. Selon l'auteur, cette image fait écho à une autre citation de Léonard de Vinci : « Qui règle sa course sur les étoiles, ne dévie pas ».

Catégoriesvitrail, tapisserie sur métier
Structuresbaie libre, en plein cintre
Matériauxfil métal, doublage
verre transparent
Précision dimensions

baie 1 : h = 81 cm, la = 23 cm ; baie 2 : h = 260 cm, la = 100 cm ; baie 4 : h = 110 cm, la = 45 cm ; baie 6 : h = 220 cm, la = 55 cm ; baie 8 : h = 90 cm, la = 55 cm.

Iconographiesflamme
puits
main
pied
étoile
eau
planète
Précision représentations

Hommage à Léonard de Vinci : l'anatomie, les machines volantes, l'eau, l'étoile du berger et l'amour.

Inscriptions & marquesdate, sur l'oeuvre
signature, sur l'oeuvre
inscription concernant l'iconographie, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Inscription concernant l'auteur et la date : J. Fourton 2012 (baie 4) ;

inscription concernant l'iconographie : ADN, DNA (baie 2).

Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Multimedia
  • MONTEIL, Vanessa. Un nouvel écrin pour Léonard de Vinci. Le Populaire du Centre (2011). Accès Internet : <URL : http://fondation-patrimoine-limousin.com/fichiers/PagesPopulaireCentre/9_janvier_2011.pdf>

    Internet : non coté
  • Fondation du Patrimoine du Limousin (2011). Accès Internet : <URL : https://www.fondation-patrimoine.org/fr/limousin-14/tous-les-projets-679/detail-eglise-saint-denis-de-domeyrot-3019>

    Internet : non coté
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel - Sénéchaud Anne
Sénéchaud Anne

Chargée d'étude Atemporelle - Prestation de service 2014-2015.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.