Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ensemble de cinq verrières abstraites

Dossier IM19001784 réalisé en 2010

Fiche

Dénominationsverrière
Aire d'étude et cantonLimousin - Plateau de Millevaches
AdresseCommune : Péret-Bel-Air
Cadastre : 2013 AD 151
Emplacement dans l'édificeChoeur : baies 0, 2
Transept sud : baie 4
Transept nord : baie 1
Façade occidentale : baie 100
Période(s)Principale : 3e quart 20e siècle
Dates1967, daté par source
1971, daté par source
Lieu d'exécutionÉdifice ou site : Île-de-France, 75, Paris
Auteur(s)Auteur : Zack Lev Vassilievitch , dit(e)
Zack Lev Vassilievitch , dit(e) (1892 - 1980)

Léon Zack est né à Nijni-Novgorod, en Russie, en 1892. Son premier maître est Jakimtchenko. Puis il travaille à Moscou dans les ateliers de Mashkov et de Rerberg, le fondateur du groupe « Valet de carreau », en opposition à l’académisme régnant. Léon Zack expose pour la première fois en 1907 au Salon de la Fédération des Peintres Moscovites, tout en poursuivant ses études de lettres à l’université. Il fuit la Russie en 1920; puis s’installe à Paris où Zack rencontre Picasso et Larionov. Deux ans plus tard, il crée à Berlin les décors et costumes pour les ballets russes de Boris Romanoff et réalise ses premières lithographies. Il se fixe définitivement à Paris en 1923. En 1930, Zack adhère au groupe du néo-humanisme - à contre-courant du cubisme - et participe à de nombreuses expositions à Bruxelles, Amsterdam ou Prague. Sa peinture est toujours figurative, la représentation humaine très importante.

Léon Zack est un artiste figuratif jusqu'en 1946, peignant surtout des portraits dans la veine de la période rose de Picasso (Double portrait d'hommes, 1931, huile sur toile, Colmar, musée Unterlinden). Peu à peu, son pinceau se fait expressionniste. Les visages sont soulignés par des traits noirs torturant les contours. Il se tourne ensuite vers l'abstraction, d'abord au couteau, puis par de grands lavis. Les nœuds deviennent omniprésents, répétitifs, traduisant ses tourments et ses angoisses. Jusqu’en 1955, l’abstraction géométrique domine, elle se transformera en lyrique, la forme devenant de plus en plus épurée, spirituelle. Léon Zack participe aux origines de l’abstraction informelle et sera l’un des précurseurs et des grands représentants de la tendance « nuagiste ».

Léon Zack fait preuve d'une intense activité créatrice : illustrations, création de décors et costumes pour le théâtre, création de carton pour la tapisserie, interventions multiples dans le domaine de l’art sacré (chemins de Croix, vitraux, autels, etc.), textes poétiques qu’il illustre lui-même.En 1977, le Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris lui consacre une grande rétrospective. Léon Zack s’éteint à Paris en 1980.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
auteur du modèle, peintre-verrier attribution par source

Cet ensemble reflète bien le travail de Léon Zack : verrières abstraites travaillées avec des couleurs claires rappelant les lavis où le trait noueux domine.

Catégoriesvitrail
Structuresbaie libre, en plein cintre, circulaire, polylobé
Matériauxverre transparent, coloré
plomb, réseau
Mesures:
:
Précision dimensions

Dimensions non prises.

Iconographiesornement à forme géométrique, représentation non figurative
Précision inscriptions

État de conservation
Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Bibliographie
  • [Exposition. Seilhac. 1987]. Avec Marc Chagall et les maîtres-verrier en Corrèze, vitrail et art contemporains, 1955-1987 : exposition présentée à Seillhac durant l'été 1987. Ed. Association pour la sauvegarde et l´étude du patrimoine artistique corrézien, 1987.

    Archives départementales de la Corrèze, Tulle : non coté
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel - Sénéchaud Anne
Sénéchaud Anne

Chargée d'étude Atemporelle - Prestation de service 2014-2015.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.