Logo ={0} - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste

Ensemble de 3 canons d'autel (n° 2)

Dossier IM40005266 réalisé en 2013

Fiche

Dénominationscanon d'autel
Aire d'étude et cantonMontfort-en-Chalosse
AdresseCommune : Préchacq-les-Bains
Lieu-dit : L'Église
Emplacement dans l'édificesacristie

Jeu de canons lithographié par Jean Omer Henry (né en 1817 à Nîmes, actif de 1839 à 1875) et édité par le Parisien Victor Regnault (45, rue Saint-Jacques).

Période(s)Principale : 2e moitié 19e siècle
Lieu d'exécutionÉdifice ou site : Ile-de-France, 75, Paris
Auteur(s)Auteur : Henry Jean Omer
Henry Jean Omer

Né à Nîmes le 10 septembre 1817 ; obtient son brevet d'imprimeur-lithographe le 15 février 1839 ; actif à Paris (16, rue des Deux-portes Saint-Sauveur) ; cesse son activité le 7 octobre 1875.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
lithographe signature
Auteur : Regnault Victor
Regnault Victor

Éditeur à Paris (45, rue Saint-Jacques) dans la seconde moitié du XIXe siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
éditeur signature

Estampes sous verre dans des cadres en bois mouluré, sculpté et doré à la mixtion ; le décor des estampes est entièrement gaufré en relief et rehaussé d'aquarelle (motifs figurés et floraux) ou doré (encadrement rocaille).

Catégoriesestampe, menuiserie
Structuresrectangulaire horizontal rectangulaire vertical
Matériauxpapier, support imprimé, gaufré, aquarelle, polychrome, gaufré, doré
bois blanc, mouluré, décor en relief, décor dans la masse, doré à la feuille
Mesuresh : 44.0 (hauteur du cadre du canon central)
la : 61.0 (largeur du cadre du canon central)
h : 43.5 (hauteur du cadre des canons latéraux)
la : 32.5 (largeur du cadre des canons latéraux)
IconographiesChrist, La Croix, Montée au Calvaire
Christ, La Croix
Christ souffrant
symbole, calice, épi, pampre
ornementation, vase, bouquet, motif rocaille
Précision représentations

Le texte de chaque canon (en 3 colonnes pour le canon central, une seule pour les canons du lavabo et du dernier évangile) est entouré d'un encadrement doré de style rocaille, orné au sommet d'un calice entre des épis de blé et des pampres de vigne, symboles eucharistiques, et sur les côtés de "candélabres" à feuilles d'acanthe et vase de fleurs polychromes ; à la tête des colonnes de texte, dans un cadre cintré à oreilles entouré de roses et d'arums, une figuration du Christ dans sa Passion (en Ecce Homo sur le canon du dernier évangile, en contemplation devant sa Croix sur le canon du dernier évangile, portant sa Croix au Calvaire sur le canon central).

Inscriptions & marqueslettre, imprimé
Précision inscriptions

Lettre au bas des trois canons : N° 5 Vor REGNAULT, Editeur, Rue St-Jacques, 45, Paris. - Lith. Or Henry, Paris.

Précision état de conservation

La vitre du canon central est brisée, celle des canons latéraux est manquante.

Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Inventaire des biens dépendant de la fabrique, 1906.

    Archives départementales des Landes, Mont-de-Marsan : 70 V 278/5

Liens web

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe