Copyright
  • (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Tartas est
  • Commune Souprosse
  • Emplacement dans l'édifice sacristie

Canons édités par la maison parisienne Turgis fils. En absence d'adresse, la mention Made in France dans la lettre indique une exécution dans la première moitié du XXe siècle, avant 1932 (date de fermeture de l'entreprise), époque où la maison était dirigée par les frères Turgis (petits-fils de la veuve Turgis et fils de Louis-Auguste Turgis "jeune").

  • Période(s)
    • Principale : 1ère moitié 20e siècle
  • Lieu d'exécution
    Édifice ou site : Ile-de-France, 75, Paris
  • Auteur(s)
    • Auteur :
      Turgis fils
      Turgis fils

      Éditeurs à Paris, petits-fils de la veuve Turgis et fils de Louis Turgis "jeune", auxquels ils succèdent en 1887, ils déménagent en 1896 le siège de la maison de la rue des Écoles au 55, rue Saint-Placide. Ils ferment l'entreprise en 1932 (Pierre-Louis Duchartre et René Saulnier, L’Imagerie parisienne, éd. Gründ, 1944).

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.

Chromolithographie sous verre ; cadres en bois mouluré et doré à la mixtion.

  • Catégories
    estampe, menuiserie
  • Structures
    • rectangulaire horizontal
    • rectangulaire vertical
  • Matériaux
    • papier, support imprimé, polychrome, lithographie
    • bois blanc, mouluré, décor en bas relief, décor dans la masse, doré à la feuille d'or à l'huile
  • Mesures
    • h : 40 (hauteur du cadre du canon central)
    • la : 61 (largeur du cadre du canon central)
    • h : 40 (hauteur du cadre des canons latéraux)
    • la : 29,5 (largeur du cadre des canons latéraux)
  • Iconographies
    • Déploration, ange, Dieu le Père, Les Evangélistes, Sainte Famille, hostie, gloire
    • ornementation, arcature, rinceau, quadrillage
    • ornementation, rosace
  • Précision représentations

    Le texte de chaque canon (en trois colonnes pour le canon central, une seule pour les canons latéraux) est inscrit à l'intérieur d'arcades en plein cintre portées par des piliers fasciculés ; un semis de croix orne le fût des piliers, une course de rinceaux et des médaillons crucifères l'intrados des arcs ; des figures d'apôtres et de vertus entourent la base des piliers, sur le chapiteau desquels sont assis les Évangélistes ; dans les écoinçons des arcs, un quadrillage à fond bleu entoure des médaillons crucifères et deux petits groupes de figures (une Sainte Famille et trois anges entourant la Croix). La lunette ou tympan central du grand canon figure le Christ mort porté par les anges devant le Père éternel ; celle des canons latéraux, l'hostie timbrée du monogramme IHS dans une gloire rayonnante.

    Le cadre est décoré d'une frise de rosaces gothiques, à intrados alternativement quadrilobé et carré.

  • Inscriptions & marques
    • lettre, imprimé, sur l'oeuvre
  • Précision inscriptions

    Lettre (au bas de la lithographie du canon central) : TURGIS FILS, Lith. Imp. Paris - N° 425 - MADE IN FRANCE. Lettre (au bas de la lithographie des canons du lavabo et du dernier évangile) : 425 - MADE IN FRANCE.

  • Précision état de conservation

    Dorure des cadres lacunaire.

  • Statut de la propriété
    propriété de la commune

Documents d'archives

  • Inventaire des biens dépendant de la fabrique, 23 février 1906.

    Archives départementales des Landes : 70 V 369/10
Date d'enquête 2019 ; Dernière mise à jour en 2019
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
Édifice
Église paroissiale Saint-Pierre

Église paroissiale Saint-Pierre

Commune : Souprosse
Adresse : place de l'Église