Dossier IM40003873 | Réalisé par
Ensemble de 2 autels, 2 gradins d'autel, 2 tabernacles, 2 statues (autels de la Vierge et de saint Joseph), Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste
Copyright
  • (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Dax nord
  • Commune Mées
  • Emplacement dans l'édifice choeur
  • Dénominations
    autel, gradin d'autel, tabernacle, statue
  • Titres
    • Vierge à l'Enfant
    • Saint Joseph

Ces deux autels présentent des détails décoratifs communs avec le maître-autel (réf. IM40003872) et sont certainement l'oeuvre des mêmes artisans, le sculpteur de Maubourguet B. Duffau et le peintre tarbais Dominique Victor Darré (1824-1899). Ils sont presque identiques, aux dimensions près, aux autels secondaires de l'église voisine de Rivière (réf. IM40004219). La statue de la Vierge (autel nord) est inspirée du modèle de la Vierge Mère de Friedrich Overbeck (1789-1869), diffusé en France après 1853.

  • Période(s)
    • Principale : 3e quart 19e siècle
  • Dates
    • 1868, daté par source
  • Lieu d'exécution
    Édifice ou site : Midi-Pyrénées, 65, Maubourguet
  • Auteur(s)
    • Auteur :
      Duffau B.
      Duffau B.

      Sculpteur à Maubourguet (Hautes-Pyrénées) dans la seconde moitié du XIXe siècle. Collabora à plusieurs reprises avec Hippolyte Durand, architecte des diocèses d'Auch et Tarbes, et avec le peintre tarbais Darré (ainsi à l'église de Saint-Pé-de-Bigorre en 1860 ou à la chapelle du Petit Séminaire d'Auch en 1867). Duffau était encore actif en 1880, date à laquelle il réalise la porte du Petit Séminaire de Saint-Pé et peut-être le mobilier de sa chapelle.

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      sculpteur (incertitude)
    • Auteur :
      Darré Dominique Victor
      Darré Dominique Victor

      Peintre décorateur ("peintre en décors") et restaurateur de vitraux à Tarbes (au 32, rue Larrey). Né le 11 septembre 1824 à Tarbes et mort dans la même ville le 8 octobre 1899 ; fils du maçon Jean Dominique Darré (1789-1845) et de Marie Mue (1804-1841) ; épouse à Tarbes, le 16 octobre 1850, Marie-Thérèse ("Thérésia") Bégarie (1832 - Tarbes, 20 août 1902), dont il eut : Marie Louise (1867-?), en 1890 Mme Valentin Jules Augustin Pouchan ; Augustine Mélina (1869-1942), en 1897 Mme Léon Victor Ledormeur ; Anne Henriette Sidonie (1871-ap. 1937), en 1891 Mme Jacques François Xavier Ségot (source : Geneanet). Il travailla pour les Hautes-Pyrénées et les Landes à partir des années 1850 (peintures de l'église de Bareilles, 1857), souvent en collaboration avec l'architecte Hippolyte Durand et le menuisier-sculpteur B. Duffau. Outre Bareilles, on trouve des peintures exécutées par lui dans les Hautes-Pyrénées à Beaudéan, Ibos, Saint-Lézer, Saint-Pé-de-Bigorre (1858) et Vic-en-Bigorre (1890) ; dans les Landes, à Ychoux (1863), Rivière (1866), Sabres (1868) et Mées (1868).

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      peintre, décorateur (incertitude)
    • Auteur de la source figurée :
      Overbeck Johann Friedrich
      Overbeck Johann Friedrich

      Né à Lübeck le 3 juillet 1789, mort à Rome le 12 novembre 1869.

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      peintre, graveur, auteur du modèle

Style néogothique. Chaque ensemble comporte un autel-table porté par quatre colonnettes, adossé à un massif, un tabernacle à porte rectangulaire (autel de la Vierge) ou un faux tabernacle (autel de saint Joseph) cantonné de colonnettes engagées et encastré dans un gradin à trois redents ; posée sur l'exposition du tabernacle, une statue en plâtre polychrome. Le décor des autels est entièrement peint (en blanc, bleu, vert, rouge, jaune et doré).

  • Catégories
    menuiserie, peinture
  • Structures
    • plan, rectangulaire
    • élévation, droit
    • colonne, 6
    • pilastre, 4
  • Matériaux
    • chêne
    • bois blanc, décor en relief, peint, polychrome, doré
  • Précision dimensions

    Autel : h = 98,5 ; la = 184 ; pr = 87 ; tabernacle : h = 78 (avec l'exposition) ; la = 43 ; gradin : h = 44.

  • Iconographies
    • croix tréflée
    • ornementation
    • Vierge à l'Enfant
    • saint Joseph, lys, instrument : charpenterie
  • Précision représentations

    Croix grecque tréflée et nimbée peinte en doré sur fond rouge dans un quadrilobe à redents flanqué par des pilastres cannelés sur le panneau de fond de l'autel ; croix tréflée peinte sur la porte (ou la fausse porte pour l'autel de saint Joseph) du tabernacle. Ornementation : fleurs de lys, cercles, croix pattées et fleurettes peints en doré sur les colonnettes de l'autel, rinceaux de vigne sur le gradin (fond bleu pour la Vierge, rouge pour saint Joseph). Statues de la Vierge à l'Enfant, dite "Vierge Mère d'Overbeck", et de saint Joseph charpentier.

  • Statut de la propriété
    propriété de la commune
Date d'enquête 2011 ; Dernière mise à jour en 2011
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel