Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ensemble d'édifices à cour commune, ferme

Dossier IA17012761 réalisé en 2007

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéesmaison, portail, mur de clôture, cour, dépendance
Dénominationsensemble d'édifices à cour commune, ferme
Aire d'étude et cantonRochelle faubourgs (La) - Rochelle (La)
AdresseCommune : La Rochelle
Lieu-dit : la Pallice, Laleu
Adresse : 23, 25 avenue, Raymond-Poincaré , rue
Saint-Marsault
Cadastre : 2003 BK 98, 623, 624, 687

Les sources font référence à l'existence d'un ancien domaine en ce lieu dont les seuls vestiges sont les deux portes visibles rue Saint-Marsault. L'une, ornée de pilastres et d'une corniche, pourrait dater du 18e siècle (tout comme le portail). Ce lieu "[...] fut jusque dans les années 1930 la salle de gymnastique de Laleu avant de devenir les chais des frères Baudry marchands de vin, et depuis 1980 entrepôt d´artisans. [...]". Il s'agit des "vestiges de la Maison d´Ardigny. Le domaine avait été donné aux moines de Saint-Jean-Dehors en 1352 par Régnault III de Pressigny seigneur de Laleu. Mercenaire mettant son épée au service des rois de France ou d´Angleterre suivant le cas, il décédera en 1358. Le dernier titulaire de la charge de ce domaine est messire Hercule de la Grasse, prêtre en 1613. On est en droit de penser que du fait de son appartenance à un ordre religieux, ce domaine a été dévasté par les hommes de François Pontard en janvier 1568, car il n´en reste rien si ce n´est ce mur." Texte extrait de : Louis Grima ; Laleu. Village aujourd´hui comme hier ; pp. 33-34. Ce secteur a vraisemblablement été occupé par un ou plusieurs ensembles sur cour. La compréhension de l'historique du site et l'affectation des différents éléments observés à tel ou tel ensemble sont cependant particulièrement difficiles du fait des multiples remaniements et divisions qui sont intervenus. La maison au 25 avenue Raymond-Poincaré semble toutefois avoir été construite au début du 20e siècle.

Période(s)Principale : Moyen Age
Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle

Au n°25 avenue Raymond Poincaré se tient une belle maison de campagne dotée d'une marquise et d'un toit à combles brisés couvert en ardoise. Implantée perpendiculairement à la voie, cette dernière donne sur la cour accessible grâce à un portail composé de deux piles en pierre de taille coiffées de boulets et par une porte piétonne attenante. Les autres édifices sont d'anciennes dépendances. Sur leurs façades côté rue Saint Marsault on peut donc observer les vestiges anciens précités : une belle porte piétonne renaissance en pierre de taille aujourd'hui murée et une porte cochère romane appartenant à une dépendance en ruine s'ouvrant sur la cour ; moellon ; enduit ; pierre de taille ; tuile ; ardoise ; ensemble sur cour.

Mursenduit
moellon
pierre de taille
Toittuile, ardoise
Typologiesensemble sur cour
Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel ; (c) Communauté d'Agglomération de La Rochelle (c) Communauté d'Agglomération de La Rochelle - Cussey Yann