Dossier d’œuvre objet IM40004805 | Réalisé par
  • inventaire topographique, patrimoine mobilier des Landes
Ensemble autel, 2 gradins et tabernacle (maître-autel), Église paroissiale Saint-Pierre
Copyright
  • (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Montfort-en-Chalosse
  • Commune Gamarde-les-Bains
  • Emplacement dans l'édifice choeur

Cet autel, exécuté dans les ateliers Saint-Hilaire à Poitiers (fondés en 1855) par le sculpteur Louis-Amédée Charron (1837-1916) sur un dessin de l'architecte Adolphe Beausoleil, fut mis en place à l'achèvement des travaux de construction de l'église en 1881. Il présente une structure identique et de nombreux détails décoratifs communs (notamment les anges orants du tabernacle et les effigies des saints Pierre et Paul des ailes) avec l'autel installé vers 1886 à l'église Sainte-Madeleine d'Hagetmau (réf. IM40003779), dû à la même fabrique. Le meuble de Gamarde fut offert, selon la monographie paroissiale de l'abbé Baqué (vers 1889), par le président du conseil de fabrique, Henri Ducournau (1810-?), futur maire du village (de 1885 à 1888), et par sa femme Louise Marie Élise d'Avezac de Moran (1820-1881), qui donnèrent en même temps trois des verrières de Mauméjean (réf. IM40004802 et IM40004803).

  • Période(s)
    • Principale : 4e quart 19e siècle
  • Dates
    • 1881, daté par source
  • Lieu d'exécution
    Commune : Poitiers
  • Auteur(s)
    • Auteur :
      Ateliers de sculpture Saint-Hilaire (1855 - )
      Ateliers de sculpture Saint-Hilaire

      Ateliers fondés à Poitiers en 1855 par l'abbé Jean-Baptiste Besny (décédé en 1860), sculpteur appartenant aux pères oblats de Saint-Hilaire de Poitiers. Ils sont, en 1865, repris par Amand Multon et Louis-Amédée Charron (sculpteur). En 1872, Multon vend ses parts dans l'affaire à Adolphe Beausoleil (architecte). Les Ateliers sont ultérieurement repris par Delphin Pelletier.

      Les Ateliers Saint-Hilaire étaient réputés pour la production d'autels et autres meubles d'église en pierre, bois, marbre ou albâtre, de style roman ou gothique.

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      fabricant de mobilier religieux signature
    • Auteur :
      Charron Louis Amédée
      Charron Louis Amédée

      Sculpteur né le 18 octobre 1837 à Saint-Denis-sur-Loire, près de Blois, mort le 15 juillet 1916 au 14, rue de Sèvres, à Ville-d’Avray (Hauts-de-Seine). Fils de Pierre Charron (1797-ap. 1864) et de Marguerite Faucheux (1802-1864) ; marié le 8 avril 1861 à La Chaussée-Saint-Victor (Loir-et-Cher) avec Victorine Isabelle Thibault (1838-1926), fille de Dominique Valentin Thibault et de Marguerite Marie Louise Chenet, dont il eut deux fils, également sculpteurs : Alfred Charron (1863-1955) et Jules Charron (source : Geneanet). Louis Amédée Charron fut associé en 1865 à la direction des ateliers de sculpture Saint-Hilaire (créés dix ans plus tôt à l’initiative de l'évêque de Poitiers Louis-Édouard Pie), tout d'abord avec le sculpteur Armand Multon, puis de 1872 à 1897 avec l’architecte Adolphe Beausoleil (source : Thierry Allard).

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      sculpteur signature
    • Auteur :
      Beausoleil Adolphe
      Beausoleil Adolphe

      Architecte, associé du sculpteur Louis-Amédée Charron et codirecteur de l'atelier de sculpture Saint-Hilaire de Poitiers. Né le 22 juillet 1844 à Pressac (Vienne), marié le 17 avril 1877 à Angoulême avec Marie Alix Baillarger (1857-1879), dont une fille : Marie Elisabeth Jeanne (1878), en 1907 Mme Lucien Marie Benoist.

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      architecte signature
    • Personnalité :
      Ducournau Henri
      Ducournau Henri

      Président du conseil de fabrique de Gamarde-les-Bains, puis maire de la commune (1885-1888). Né à Chiclana de la Frontera (province de Cadix, Espagne) le 23 mars 1810 ; marié à Gamarde, le 18 février 1840, à Élise d'Avezac de Moran (1820-1842).

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      donateur attribution par source
    • Personnalité :
      Ducournau Louise Marie Elise
      Ducournau Louise Marie Elise

      Fille de Dominique Louis Auguste d'Avezac de Moran (1781-1848) et d'Anne Judith Nancy de Sarps (1797-1826) ; épouse à Gamarde, le 18 février 1840, Henri Ducournau (1810-?), président du conseil de fabrique de Gamarde.

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      donateur attribution par source

Meuble de style néogothique, posé sur un degré d'autel en marbre noir veiné à trois marches. Autel-tombeau droit à la face divisée par six colonnettes encadrant des niches trilobées sur colonnettes abritant des reliefs ; gradin droit ; tabernacle architecturé à porte en arc brisé ; ailes latérales de même hauteur, comportant chacune quatre niches à reliefs, surmontées d'un attique ajouré et calées aux extrémités par des édicules à lanternon et flèche ; exposition à colonnettes fasciculées et flèche octogonale ; une crédence à plateau octogonal et pied-colonnette de part et d'autre de l'autel. L'ensemble est en calcaire de Poitiers ou d'Angoulême et en calcaire de Lourdes (selon la monographie paroissiale de 1890), à l'exception des reliefs rapportés et statuettes en plâtre durci ou en stuc, de la table d'autel en bois et de la porte du tabernacle en bronze doré (décor fondu dans la masse).

  • Catégories
    taille de pierre, sculpture, bronze d'art, menuiserie, marbrerie
  • Structures
    • plan, rectangulaire
    • élévation, droit
    • colonne, 26
  • Matériaux
    • calcaire, décor en bas relief, décor dans la masse, décor en demi relief, décor rapporté
    • laiton, décor en relief, fondu, doré
    • plâtre, moulé, peint
    • bois feuillu
    • marbre veiné, noir poli
  • Mesures
    • h : 550 (hauteur totale approximative)
    • la : 361 (largeur totale)
  • Précision dimensions

    Autel : h = 105 ; la = 291 ; pr = 79,5 ; massif postérieur : h = 151 ; la = 361 ; gradin : h = 16 ; tabernacle : h = 106 ; la = 69,5 (armoire eucharistique) ; exposition (sans la flèche) : h = 180 ; hauts-reliefs du Bon Pasteur et des Évangélistes : h = 58 ; haut-relief de saint Paul : h = 56.

  • Iconographies
    • Bon Pasteur, Les Evangélistes, les Béatitudes, saint Pierre apôtre, saint Paul de Tarse, Pèlerins d'Emmaüs, ange, orant, musicien
    • ornementation, rinceau, vigne, ornement à forme architecturale, flèche, gable
  • Précision représentations

    Décor figuré : dans les niches trilobées du devant d'autel, des hauts-reliefs représentant le Bon Pasteur entouré des Évangélistes avec leurs symboles ; sur la porte en bronze doré du tabernacle, la cène à Emmaüs ; de part et d'autre de la porte, sous des dais gothiques, deux statuettes d'anges orants ; dans les niches à gable des ailes du tabernacle, huit reliefs illustrant les Béatitudes (de gauche à droite, "Heureux les pauvres en esprit" [femme et enfant], "Heureux les doux" [jeune homme et agneau], "Heureux ceux qui pleurent" [femme éplorée], "Heureux ceux qui ont faim et soif de justice" [homme mûr tenant une couronne à la main], "Heureux les miséricordieux" [femme tendant une coupe à un enfant], "Heureux les cœurs purs" [jeune femme les yeux au ciel, tenant un lys], "Heureux les pacifiques" [jeune soldat casqué, tenant un bouclier et un rameau d'olivier], "Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice" [homme âgé, barbu et enchaîné]) ; dans les niches des édicules aux extrémités des ailes, les effigies en haut relief de saint Pierre (à gauche) et de saint Paul (à droite) ; rinceaux de vigne en bas relief sur le gradin ; quatre statuettes d'anges musiciens jouant du luth, de la lyre, de l'orgue portatif et de la trompe aux angles de l'exposition. Ornements architecturaux : gâbles, pinacles, galerie à quadrilobes ajourés au-dessus des ailes du tabernacle, flèches octogonales à crochets sur tambour ajouré en amortissement de l'exposition et des édicules latéraux.

  • Inscriptions & marques
    • signature, gravé
    • inscription concernant l'iconographie, latin, gravé
  • Précision inscriptions

    Signature (gravée et peinte en rouge sur la plinthe de l'autel, à droite) : ATELIERS St HILAIRE / CHARRON & BEAUSOLEIL / POITIERS. Inscriptions concernant l'iconographie (gravées et peintes en rouge, sous les différentes figurations) : BONUS PASTOR, Stus MARCUS, Stus MATTHÆUS, Stus JOANNES, Stus LUCAS (autel) ; BEATI PAVPERES SPIRITV ; BEATI MITES ; BEATI QUI LVGENT ; BEATI QVI SITIVNT (aile gauche du tabernacle) ; BEATI MISERICORDES ; BEATI MVNDO CORDE ; BEATI PACIFICI ; BEATI QVI PATIVNTVR (aile droite du tabernacle) ; Svs PETRVS ; Svs PAVLVS (édicules aux extrémités des ailes).

  • Statut de la propriété
    propriété de la commune

Documents d'archives

  • Monographie paroissiale de Gamarde, par le curé P.-C. Baqué, vers 1890.

    Archives départementales des Landes : 16 J 18
Date d'enquête 2013 ; Date(s) de rédaction 2014
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel