Logo ={0} - Retour à l'accueil

Église Saint-Nazaire de Bernay

Dossier IA17000884 réalisé en 1999

Fiche

VocablesSaint-Nazaire
Dénominationséglise
Aire d'étude et cantonVals de Saintonge Communauté - Saint-Jean-d'Angély
AdresseCommune : Bernay-Saint-Martin
Adresse : route de
Breuilles
Cadastre : 2016 D 524 ; 1838 D3 12 Archives Départementales de la Charente-Maritime, plan cadastral napoléonien de 1838, 3 P 5109/20, section D3 dite du Bourg.

Cette église, qui comporte encore des éléments du 12e siècle, a été en partir détruite durant les guerres de religion puis reconstruite au cours du 15e siècle. La cloche date du début du 17e siècle, de 1613. Sur celle-ci on peut lire l'inscription : MARNAY Q RIEVR DE BERNAY (dessin d'une croix) SANCTENA RIDE BERNAY 1613 MESTRIEHAMNARNAY.

Différents objets sont inscrits à l’Inventaire Supplémentaire de Monuments Historiques. On y trouve une croix de procession et un Christ en croix du 18e siècle, deux bancs d’oeuvre non datés et la cloche qui date du 1er quart du 17e siècle.

Période(s)Principale : 12e siècle, 15e siècle

La façade occidentale est formée par un grand mur aveugle dont le pignon au sommet, percé de deux baies en plein cintre, porte une cloche datée de 1613.

La façade sud est flanquée de six contreforts plats. Au niveau de la première travée se situe le portail dont l’arc brisé est soutenu de chaque côté par trois colonnes romanes. Ce mur est percé de trois fenêtres romanes encadrées de colonnes dont les chapiteaux sont sculptés de feuillages, et deux de têtes grotesques. Sur la droite se situe la sacristie.

Le chevet, reconstruit au 15e siècle, est flanqué de quatre contreforts d’angles, dont deux délimitent les angles. Ente le contrefort sud du chevet et celui en angle, on remarque une grande baie en arc brisé. Le mur arrière du chevet est percé d’une grande baie gothique ornée d’un fenestrage aujourd’hui bouché.

Sur la face nord, en plus des contreforts, on voit un gros contrefort plat de l’époque romane.

À l’intérieur, la nef se compose de quatre travées. Le choeur est formé d’une première travée gothique limitée par quatre piliers se composant d’une grosse colonne, portant des doubleaux, flanquée de deux plus petites portant des croisées d’ogives et des formerets. Les bases de ces colonnes sont prismatiques et les chapiteaux sont formés par une simple moulure ornée de deux rangs de feuillages.

Dans la dernière travée du choeur, les croisées d’ogives sont supportées par deux petites colonnes situées dans les angles du chevet. Les voûtes ont été refaites en plâtre.

Murscalcaire moellon
pierre de taille
Toittuile creuse
Plansplan rectangulaire régulier
Étages1 vaisseau
Couvrementsvoûte d'ogives
voûte en berceau en anse-de-panier
Couverturestoit à longs pans
État de conservationbon état
Techniquessculpture
Représentationsornement végétal, feuillage ornement figuré, tête
Précision représentations

Chapiteaux de colonnes des fenêtres du mur sud sculptés de feuillages et de têtes grotesques.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Protectionsinscrit MH , 2015/06/15
inscrit MH, 1994/07/07
Précisions sur la protection

Christ en croix, deux bancs d'oeuvre et cloche inscrits Monuments Historiques au titre d'objet par arrêté du 15 juin 2015.

Croix de procession inscrit Monument Historique au titre d'objet par arrêté du 07 juillet 1194.

Références documentaires

Bibliographie
  • Le Patrimoine des communes de la Charente-Maritime, Poitou-Charentes. Tome 1. Paris : Flohic, 2002. p. 335.

  • Texier, Jean. Inventaire archéologique de l’arrondissement de Saint-Jean d’Angély. 6e fascicule, Canton de Loulay. Saint-Jean d'Angély, imprimerie Brisson, 1972. p 3.

(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel ; (c) Vals de Saintonge Communauté (c) Vals de Saintonge Communauté - Bonneau Sandrine - Lhuissier Nathalie
Lhuissier Nathalie

Chargée de mission entre 2004 et 2018.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.