Dossier d’œuvre architecture IA17006489 | Réalisé par ;
  • inventaire topographique, Vals de Saintonge Communauté
Église Saint-Martin
Auteur
Copyright

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Vals de Saintonge Communauté - Saint-Savinien
  • Commune Taillant
  • Adresse rue de l'Eglise
  • Cadastre 1988 B2 209  ; 2016 B 209  ; 1826 B2 277

Très peu de documents existent sur l'église de Taillant, qui est pourtant est inscrite sur l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques depuis le 22 août 1949. L’édifice a été construit au 12e siècle, avec l’ajout de la partie supérieure du clocher vraisemblablement au 15e siècle. La cloche, qui porte la date 1637, est inscrite au titre des Objets Immobiliers depuis le 22 avril 1942.

  • Période(s)
    • Principale : 12e siècle, 15e siècle
  • Dates

L’église de Taillant, dédiée à saint Martin, possède une façade occidentale percée d’un portail et d’une fenêtre en plein cintre, le tout surmonté d’une croix en pierre. Le portail, en plein cintre, ne se compose que d’une voussure ornée de trois boudins et surmontée d’une archivolte formée par une cordelière, qui se prolonge sur les tailloirs.

La façade sud est percée de deux petites baies en plein cintre, dont une est en partie murée. Le clocher carré en pierre de taille prend appui sur ce mur : il est doté d’une étroite fenêtre dans sa partie basse et de baies en arc légèrement brisé dans sa partie haute.

Le chevet, semi-circulaire et couvert de pierres plates, est flanqué de quatre colonnes à chapiteaux sculptés de feuillages faisant office de contreforts. Il est percé de petites baies romanes à archivoltes en pointes de diamants. Une corniche à modillons nus fait le tour de ce chevet.

À l’intérieur, la nef est couverte d’une charpente. L’entrée du cheour, surélevé de trois marches, est marquée par des colonnes à chapiteaux sculptés d’animaux fantastiques. Le choeur est voûté en arc brisé et l’abside est en cul-de-four. La fenêtre centrale de cette dernier est encadrée de colonnettes à chapiteaux sculptés de feuillages.

La cloche porte les inscriptions : SAINT MARTIN DE TAILLANT ET CURE NOBLE ET DISCRETTE IHS / MESSIRE PIERRE DE TOSSELIN PRIEUR BRETON ET PARRAIN BOROME PERSONNE / MARRAINE MARIE GARLOPEAU ET SINDICT MIAN / RENARD ET LOUIS ROY RENARD. Sur le pourtour de la cloche se distinguent aussi la date 1637, quatre écussons et une croix ".

  • Murs
    • calcaire moellon
    • pierre de taille
  • Toits
    tuile creuse, pierre en couverture
  • Étages
    1 vaisseau
  • Couvertures
    • toit à longs pans
  • État de conservation
    bon état
  • Techniques
    • sculpture
  • Représentations
    • ornement végétal, feuillage
    • ornement animal, animal fantastique
    • ornement architectural, pointe de diamant
  • Précision représentations

    Archivolte du portail sculptée en pointes de diamants.

    Chapiteaux du chevet et de l'abside sculptés de feuillages.

    Chapiteaux des colonnes à l'entrée du choeur sculptés d'animaux fantastiques.

  • Statut de la propriété
    propriété publique
  • Protections
    inscrit MH, 1949/08/22
  • Référence MH

Bibliographie

  • Flohic Ed. Le patrimoine des communes de la Charente-Maritime : t. 2. Paris : Ed. Flohic, 2002, p. 974, 975.

  • Texier, Jean. Inventaire archéologique de l'arrondissement de Saint-Jean d'Angély. Canton de Saint-Savinien. Saint-Jean d'Angély, 1981. p. 56, 57.

Date d'enquête 2001 ; Date(s) de rédaction 2001, 2017
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
(c) Vals de Saintonge Communauté
Lhuissier Nathalie
Lhuissier Nathalie

Chargée de mission entre 2004 et 2018.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Articulation des dossiers