Logo ={0} - Retour à l'accueil

Église Saint-Généroux à Saint-Généroux

Dossier IA79004295 réalisé en 2015

Fiche

Edifiée sur les bords du Thouet, l'église de Saint-Généroux présente des caractéristiques architecturales qui la situe au début de la période romane. En témoignent notamment les jeux réguliers de pierres taillées et de moellons qui dessinent des motifs hérités de la tradition carolingienne et constituent le grand intérêt de cet édifice.

Un peu d'histoire

La petite église fondée à une date inconnue sur les bords du Thouet est dédiée à Généroux, un abbé qui aurait dirigé, à la fin du 5e siècle et au début du 6e siècle, le proche monastère d'Ension. Dénommé par la suite Saint-Jouin-de-Marnes, ce monastère compte parmi les plus anciens du Poitou. Ce sont les premiers liens connus entre l'église du prieuré Saint-Généroux et la grande abbaye de Saint-Jouin-de-Marnes, dont elle relève jusqu'aux guerres de Religion. Elle devient ensuite paroissiale.

Au 19e siècle, elle suscite l'intérêt des archéologues qui se passionnent pour l'architecture du Moyen Âge. L'église, tant par le décor architectural que par le plan, est alors considérée comme un des rares édifices carolingiens conservés en France. Elle est inscrite sur la première liste des monuments historiques, en 1840. Deux campagnes de travaux se succèdent : en 1847, sous la responsabilité de l'architecte Segrétain puis en 1881, avec l'architecte Déverin. La restauration des murs est menée de manière si radicale qu'il est difficile aujourd'hui de retrouver leur aspect initial.

L'édifice continue cependant à être étudié. Aujourd'hui, si l'église est reconnue pour présenter des éléments de décor issus de l'art carolingien, sa date de construction a été revue. Par comparaison avec des édifices semblables de Touraine, et au regard des survivances carolingiennes dans de nombreux édifices romans du début du 11e siècle, elle est aujourd'hui datée des environs de l'an mil, voire un peu plus tard.

Description de l'église

L'église Saint-Généroux est un modeste édifice (28 à 29 mètres de long pour 11,60 mètres de large) dont le plan initial (nef unique, un « transept bas » et un chevet) a été perturbé au cours des siècles.

La nef

La nef primitive est un simple espace rectangulaire, sans division. Elle est séparée des parties orientales de l'église par un mur transversal. Celui-ci est percé par trois arcades en plein cintre qui permettent la circulation entre les deux parties de l'édifice. Le mur est également ajouré en partie haute par trois arcatures comprenant chacune trois petites arcades en plein cintre. Les chapiteaux des colonnettes des arcades portent un décor sculpté.

Au 13e ou au 14e siècle, la nef est divisée en trois vaisseaux par des grandes arcades brisées qui viennent s'appuyer contre le mur transversal dont les arcatures hautes sont en partie murées.

Les parties orientales

Au-delà du mur transversal, à l'est, se développent le « transept » et le chevet. Le « transept » originel est composé d'une travée prolongeant la nef et de deux annexes latérales plus basses que les autres parties de l'église ; deux arcades en plein cintre ouvrent sur ces annexes. Elles sont aujourd'hui murées, la pièce nord est en partie conservée (elle sert de sacristie), celle du sud est en ruine.

Les volumes modestes des annexes (peut-être un « transept bas ») mettent en valeur la haute travée et surtout l'abside centrale du chevet.

Le chevet est constitué d'une profonde abside centrale aussi haute que la nef et de deux petites chapelles parallèles. Elles communiquent entre elles par des arcades en plein cintre. L'abside centrale est largement éclairée par une grande baie et deux oculi. Seul le chevet de l'église est voûté, la nef et le transept sont couverts d'une charpente.

Le décor

Le décor intérieur de l'église (aujourd'hui badigeonnée) se concentre essentiellement sur les colonnettes de mur transversal entre la nef et le chœur. De forme assez archaïque, les chapiteaux sont ornés de végétaux reprenant la disposition des chapiteaux antiques. Un visage et une main sont présents au milieu de feuillages. Des fragments de peintures gothiques sont visibles sur le troisième pilier gauche de la nef ; des traces d'une lître funéraire sont conservées au revers du mur transversal.

Cependant, c'est le décor extérieur des murs de l'église qui, avec ses jeux d'appareils, suscite l'intérêt de l'édifice.

Si les parties basses des murs sont construites en moellons allongés, les parties hautes, au niveau des baies, présentent un appareil de pierres taillées disposées avec soin et formant différents motifs. Autour des baies de la nef, soulignées par un bandeau orné de billettes se prolongeant sur le mur, des pierres de moyen appareil alternent avec des petites pierres cubiques. Celles-ci dessinent des triangles ou sont disposées en rangs alternés pour former un décor « en arêtes de poisson ». Ces motifs décoratifs se retrouvent sur le pignon oriental de la nef et sur la partie haute de l'abside où un bandeau à billettes contourne la baie centrale. Ils n'apparaissent pas sur la façade occidentale, refaite au 18e siècle.

Vocablessaint Généroux
Dénominationséglise
Aire d'étude et cantonRégion Poitou-Charentes - Airvault
AdresseCommune : Saint-Généroux
Adresse : rue
de l'Eglise
Cadastre : 1829 A 11 ; 2012 AD 42
Période(s)Principale : Moyen Age
Principale : limite 13e siècle 14e siècle
Principale : 19e siècle
Auteur(s)Auteur : Segrétain Pierre Théophile
Segrétain Pierre Théophile

Architecte.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Auteur : Deverin Henri
Deverin Henri

Architecte en chef des monuments historiques.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Aire d'étude : patrimoine roman (édifice étudié par Christine Sarrazin).

Statut de la propriétépropriété de la commune
Protectionsclassé MH, 1846
Précisions sur la protection

Eglise : classement par liste de 1846.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Correspondance : notice de l'église ; demande d'allocations, de secours pour travaux ; travaux et financements ; dégâts causés aux vitraux ; travaux de couverture. 1840 - 1958. Dossier travaux : Restauration du clocher : consolidation des ruines de l'ancien transept ; réparation des verreries ; réfection des couvertures. 1931 - 1961

    Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Charenton-le-Pont : 0081/079/0033. N° doc : 0081/079/0137
  • Etude préalable : Restauration préalable. 2006/01.

    Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Charenton-le-Pont : 2009/003/0006. N° doc. : 2009/003/00000037
  • Casier archéologique [documents établis par le service des Monuments historiques au lendemain de la Seconde Guerre mondiale sur des édifices protégés ou destinés à l'être].

    3 p. : 28 figures, 6 plans, 3 élévations, 28 coupes Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Charenton-le-Pont
  • Direction régionale des Affaires Culturelles de Poitou-Charentes (Conservation régionale des Monuments historiques). Eglise. Saint-Généroux. Deux-Sèvres : dossier documentaire.

    Direction régionale des affaires culturelles de Poitou-Charentes, Conservation régionale des monuments historiques, Poitiers
Documents figurés
  • Plan du prieuré Saint-Généroux. 19e siècle.

    Archives départementales des Deux-Sèvres, Niort : 4 N
  • Plan de l'église dans son état actuel. 1840/12/08.

    Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Charenton-le-Pont : 0082/079/1007. N° doc : 004290
  • Coupe en travers et en regardant vers la nef. 1840/10/08.

    Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Charenton-le-Pont : 0082/079/1007. N° doc : 003070.
  • Coupe en travers et en regardant vers le chœur et avec l'indication des améliorations proposées. 1840/10/08.

    Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Charenton-le-Pont : 0082/079/1007. N° doc : 003072
  • Coupe sur l'axe longitudinale. 1840/10/08.

    Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Charenton-le-Pont : 0082/079/1007. N° doc : 003069.
  • Elévation latérale du côté sud. Prise en grand de l'un des œils de bœuf latéraux de l'abside centrale. 1840/10/08.

    Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Charenton-le-Pont : 0082/079/1007. N° doc : 003068
  • Plan général avec indication d'un projet de parvis. 1841/01/03.

    Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Charenton-le-Pont : 0082/079/2009. N° doc : 003067
  • Plan. 1842/04/27.

    Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Charenton-le-Pont : 0082/079/1007. N° doc : 004287.
  • Projet d'établissement d'un parvis autour de l'église. Plan, nivellement et profils. 1842/04/20.

    Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Charenton-le-Pont : 0082/079/1007. N° doc : 004286.
  • Elévation du côté méridional. Détail d'une fenêtre latérale le long de l'abside. 1842/04/27.

    Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Charenton-le-Pont : 0082/079/1007. N° doc : 004289
  • Elévation latérale côté nord. 1842/07/27.

    Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Charenton-le-Pont : 0082/079/1007. N° doc : 004288
  • Coupe en travers de la croisée en regardant la face ouest. 1842/04/27.

    Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Charenton-le-Pont : 0082/079/1007; N° doc : 003066.
  • Coupe longitudinale restaurée. 1872/07/01.

    Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Charenton-le-Pont : 0082/079/2009. N° doc : 008932.
  • Coupe transversale restaurée. Coupe transversale, état actuel. 1872/07/01.

    Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Charenton-le-Pont : 0082/079/2009; N° doc : 011064
  • Restauration. Coupes longitudinale et transversale. Elévation de la façade principale. Plan. Détail de la porte. Détail de la charpente. 1879/02/20.

    Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Charenton-le-Pont : 0082/079/1007. N° doc : 008852
  • Eglise à Saint-Généroux, apside et coupe transversale. 19e siècle.

    Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Charenton-le-Pont : 0080/103/0004. N° doc : 00478
  • "St Généroux". Plan, coupe transversale. [détail d'une arcade, chœur vu de la nef]. 1917.

    Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Charenton-le-Pont : 4°Doc0423/T. 04, P. 16, C. 0001
  • Médiathèque de Niort. Corpus des dessins d'Arthur Bouneault.

    Médiathèque centrale Pierre-Moinot, Niort : Collection Arthur Bouneault
  • " [Page horizontale] Croquis de la moulure d'imposte des grandes arcades de l'église Saint-Généroux de Saint-Généroux. [Page verticale] : Croquis de l'arc ouvrant le collatéral Sud de la nef sur l'absidiole Sud du chevet de l'église Saint-Généroux de Saint-Généroux. Brutails note : «Baie sud du mur transversal» ". Jean-Auguste Brutails, juin 1903, croquis (crayon à papier), 21 x 13,1 cm. Carnet, pages paginées 5 v° et 6.

    Archives départementales de la Gironde, Bordeaux : 90 J 48/7
Bibliographie
  • 1872 : rapport de M. Imbert sur cet édifice. La Semaine liturgique du diocèse de Poitiers, 1872.

    p. 638.
  • Le vandalisme officiel. Chronique. Bulletin monumental, t. 48, 1882.

    p. 762-764
  • Arnauld, Charles. Communication à la séance du 21 juin 1840. Bulletin monumental, t. 6, 1840.

    p. 314-315 : ill. ; p. 353
  • Arnauld, Charles. Monuments religieux, militaires et civils du Poitou, Deux-Sèvres. Niort : Robin, 1843.

    p. 43-47, 220-221 : 3 planches : façade latérale. 157 x 215 mm. Lith. E. Conte. Abside. 157 x 215 mm. Lith. E. Conte. Intérieur. 157 x 215 mm. Lith. E. Conte.
  • Bercé, Françoise. Les premiers travaux de la Commission des Monuments historiques, 1837-1848. Procès-verbaux et relevés. Paris : Picard, 1979.

    p. 85, 111 et n. 2, 112, 116, 206 n. 1, 365 : fig. 35
  • Berthelé, Joseph. Carnet de voyage d'un antiquaire poitevin. Paris : Lechevalier ; Montpellier : Calas, 1896.

    p. 286-299
  • Berthelé, Joseph. Notes diverses d'archéologie poitevine. Bulletin de la société de statistiques, sciences, lettres et arts du département des Deux-Sèvres, t. 5, 1882-1884.

    p. 217-219
  • Borgeot, Philippe. Les bâtiments de France. Bulletin de la société historique et scientifique des Deux-Sèvres, 2e s., t. 9, 1976.

    p. 260
  • Callais, Chantal. Théophile Segrétain (1798-1864), architecte du département des Deux-Sèvres. Bulletin de la société historique et scientifique des Deux-Sèvres, 1996.

    p. 133
  • Caumont, Arcisse de. Communication au Congrès des délégués des sociétés savantes de 1857. Bulletin monumental, t. 23, 1857.

    p. 258-260 : 1 ill
  • Chamard, dom François. Histoire ecclésiastique du Poitou. Suite. Livre 2 : du 5ème au 7ème siècles. Mémoire de la société des Antiquaires de l'Ouest, 2e s., t. 2, 1878-1879.

    p. 202-205
  • Cornec, Thierry. L'abbaye Saint-Pierre de Maillezais (Vendée). Bulletin de la Société historique et scientifique des Deux-Sèvres, 3e s., t. 7, 1er semestre 1999.

    p. 101
  • Crozet, René. L´art roman en Poitou. Paris : Laurens, 1948.

    p. 37-38, 42, 110-113, 116, 122-123, 132, 138, 139, 147, 150, 171, 225, 275 : 1 planche, 1 figure Médiathèque, Thouars : 944.6
  • Crozet, René. L'église de Saint-Généroux et ses parentés avec l'architecture asturienne des IXe et Xe siècles. Symposium sobre cultura asturiana de la alta edad media, septiembre de 1961. Oviedo, 1964 (1967).

    p. 21-25 : 2 figures, 8 planches
  • Crozet, René. La restauration de l'église de Saint-Généroux. Bulletin de la société historique et scientifique des Deux-Sèvres, t. 11, 1959-1961.

    p. 539-550 : 5 plans et coupes
  • Crozet, René. Dictionnaire des églises de France. Paris : Robert Laffont, 1967, tome IIIc, Poitou-Saintonge-Angoumois.

    p. 173 : ill.
  • Crozet, René. Survivances antiques dans le décor roman du Poitou, de l'Angoumois et de la Saintonge. Bulletin monumental, t. 114, 1956.

    p. 16
  • Doray, Jean. Le service des Monuments historiques en Deux-Sèvres : ses débuts et son premier architecte, Pierre Théophile Segretain. Bulletin de la société historique et scientifique des Deux-Sèvres, 2e s., t. 16, 1983.

    p. 168, 169-171, 177, 178, 187-188
  • Eygun, François. Art des pays d'Ouest. Paris : Arthaud, 1965.

    p. 73-74, 97 : 1 planche
  • Gensbeitel, Christian. Église de Saint-Généroux. Congrès archéologique de France, Deux-Sèvres, 2001, Paris, 2004.

    p. 239-245
  • Heitz, Carol. Nouvelles interprétations de l'art carolingien. Revue de l'art, n° 1-2, 1968.

    p. 108-109 : 1 figure
  • La Bouralière, A. de. Saint-Généroux. Congrès archéologique de France, Poitiers, 70e session, 1903.

    p. 73-74 : 1 planche
  • Ledain, Bélisaire. Notice historique et archéologique sur l'abbaye de Saint-Jouin-de-Marnes. Mémoires de la société des Antiquaires de l'Ouest, 2e série, t. 6, 1883.

    p. 70 et n. 1 p. 70-71.
  • Lesueur, Frédéric. Appareils décoratifs supposés carolingiens. Bulletin monumental, t. 124, 1966.

    p. 167-168 : ill.
  • Lesueur, Frédéric. Les fouilles de la cathédrale de Blois. L'église carolingienne Sainte-Solenne. Bulletin monumental, t. 89, 1930.

    p. 474, 475, 492, 496
  • Maître, Léon. L'âge de l'église de Déas à Saint-Philibert de Grandlieu. Bulletin monumental, t. 65, 1900-1901.

    p. 346
  • Mérimée, Prosper. Lettres aux Antiquaires de l'Ouest (1836-1869), recueillies et annotées par Jean Mallion. Mémoires de la société des antiquaires de l'Ouest, 3e s., t. 14, 1937.

    p. 21, 70-72, 82-83, 114-115 : ill. p. 71, 73, 115
  • Palustre, Léon. Restauration de l'ancien hôtel de ville de Niort ; chronique. Bulletin monumental, 1882.

    p. 762-764
  • POIGNAT, Maurice. Histoire des communes des Deux-Sèvres. Le pays thouarsais. [vol. 6], Thouars, Argenton-Château, Airvault, Saint-Varent. Niort : Editions du Terroir, 1985.

    p. 270, 301-303 : ill. Médiathèque, Thouars : 909.4 POI
  • Ramé, Alfred. Dissertation sur quelques édifices d'Orléans présumés carolingiens. Bulletin monumental, 1860, t. 24.

    p. 72, 75-76, 77, 79 : ill. p. 76
  • Reclus, Onésime. Préface. À la France. Sites et monuments. 22 : Le Poitou (Deux-Sèvres - Vendée - Vienne). Paris : Touring-Club de France, 1904.

    p. 11 : 1 ill.
  • Segrétain, Pierre-Théophile. Communication à la séance du 21 juin 1841. Bulletin monumental, t. 7, 1841.

    p. 387 ; cf. aussi Arcisse de Caumont, p. 462 : ill.
  • Thomas, Henri. L'architecture préromane dans les Deux-Sèvres. Bulletin de la société historique et archéologique des Amis des antiquités de Parthenay, t. 12, 1963.

    p. 11-12 : 1 ill.
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel - Dujardin Véronique
Dujardin Véronique

Chercheur, service Patrimoine et Inventaire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Sarrazin Christine