Logo ={0} - Retour à l'accueil

Eglise Saint-Antoine dite chapelle Saint-Antoine

Dossier IA23001673 réalisé en 2009

Fiche

VocablesSaint Antoine
AppellationsChapelle Saint-Antoine
Dénominationséglise
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes du Pays Dunois - Bonnat
AdresseCommune : Nouzerolles
Lieu-dit : Bourg
Adresse : place de la
Mairie
Cadastre : 1836 B 70 ; 2008 B 216

L'église, datée du 14e ou du 15e siècle, était autrefois placée sous le patronage de l'abbaye bénédictine de Notre-Dame de Déols, fondée dans l'Indre en 917 par un abbé de Cluny et qui a périclité au 16e siècle. Nouzerolles était un prieuré-cure de l'archiprêtré d'Anzême. La paroisse comptait 220 communiants au 17e siècle. Juste avant la Révolution, cette église dite chapelle se dressait au milieu du cimetière qui se trouvait sur la place actuelle du bourg. Tous les offices s´y déroulaient jusqu'à ce que la chapelle seigneuriale (seul vestige du château) devienne l´église paroissiale. Tout au long du 20e siècle, les curés préféraient la chapelle pour l'enseignement du catéchisme. Une procession s´y déroulait à la saint Antoine, le 17 janvier. Une plaque scellée à l'intérieur rappelle que l'église a été restaurée en 1957 grâce à un mécène habitant la commune, Arsène Gorgeon, entrepreneur à Paris.

Période(s)Principale : 14e siècle , (?)
Principale : 15e siècle , (?)
Secondaire : milieu 20e siècle , daté par source
Auteur(s)Personnalité : Gorgeon Arsène donateur attribution par source

Cette chapelle est une construction de petite dimension de plan rectangulaire située dans le bourg. Elle était intégrée dans l´enceinte du cimetière communal avant le transfert de ce dernier. En moellon de granite et schiste, son appareillage est recouvert d'un enduit (avec quelques reprises en ciment). Quelques pierres de taille encadrent les deux uniques ouvertures (la baie cintrée du mur sud et l'entrée à l'ouest) et ornent les chaînes d'angle. La baie cintrée, garnie autrefois d'un vitrail, est désormais fermée par une armature en bois qui encadre et fixe trois morceaux de verre de couleur ciselés (de haut en bas : bleu, ocre, bleu). Côté portail, trois grandes pierres de taille sont gravées de médaillons circulaires ornés d'une croix pattée à quatre branches, comme la croix des Templiers : deux de part et d'autre de la porte et une sur le chaînage au sud. La forme rectangulaire et la dimension de ces dalles monolithes rappellent celles de dalles funéraires, qui ont pu être récupérées et réemployées. La toiture à deux pans est couverte en tuile plate. Une petite croix en granite se dresse au sommet du faîtage du chevet à l'est. Une petite cloche surmonte le portail à l'ouest. A l'intérieur, la voûte cintrée est lambrissée et le sol couvert de tomettes. Une plaque à gauche de l´entrée indique : "Cette chapelle a été restaurée en 1957 par M. Arsène Gorgeon en souvenir de sa mère Clémence Gorgeon. E. Choules, curé".

Mursgranite moellon enduit
schiste moellon enduit
granite pierre de taille
Toittuile plate
Plansplan rectangulaire régulier
Couvrementsvoûte en berceau plein-cintre
Couverturestoit à longs pans
Représentationscroix de Malte croix
Précision représentations

Inscription concernant la restauration de l'église : "Cette chapelle a été restaurée en 1957 par M. Arsène Gorgeon en souvenir de sa mère Clémence Gorgeon. E. Choules, curé" sur une plaque scellée dans un mur à l'intérieur de l'église.

Statut de la propriétépropriété publique

Références documentaires

Bibliographie
  • DAUGER, Georges. Fiche de pré-inventaire : Nouzerolles, le Bourg, chapelle Saint-Antoine. 13 avril 1980.

    Centre de documentation du patrimoine, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel, Limoges
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel ; (c) Département de la Creuse - Belzic Céline
Belzic Céline

Chargée de recherche, Conservation du Patrimoine, Conseil départemental de la Creuse, 2008-2010


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Pacquot Eglantine
Pacquot Eglantine

Chargée de recherche, Conseil départemental de la Creuse, 2010


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.