Logo ={0} - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Nicolas (ancienne)

Dossier IA00049628 réalisé en 1988
Vocablessaint Nicolas
Dénominationséglise paroissiale
Aire d'étude et cantonPays Ouest-Charente - pays du Cognac - Jarnac
AdresseCommune : Bassac
Cadastre : 1829 E 286 ; 1935 E1 183 ; 2014 E 546

L´église paroissiale Saint-Nicolas de Bassac a été probablement construite dans la 2e moitié du 12e siècle. D´après les gravures et relevés anciens, elle semble avoir été surélevée au 15e siècle. Elle fut vendue comme Bien national à la révolution et détruite en 1873. Deux chapiteaux sont utilisés comme socles de statue dans la première travée de la nef de l'église abbatiale Saint-Étienne, également sur la commune de Bassac.

Période(s)Principale : 2e moitié 12e siècle , (?)
Principale : 15e siècle , (?)
Auteur(s)Auteur : auteur inconnu

L´église paroissiale Saint-Nicolas de Bassac a été en grande partie détruite en 1873, il en reste la base du mur nord, visible jusque sous le niveau de fondation du côté intérieur (sud) de l´église et masqué par le remblai d´une terrasse du côté extérieur (nord). Il en reste néanmoins des représentations, notamment une gravure de Sadoux et des relevés, coupes et plans par Abadie, ainsi qu´une description par l´abbé Denyse.

L´église était constituée d´une nef de deux travées voûtées d'ogives, d´une travée sous clocher couverte d'une coupole et d´un chœur d´une travée à chevet plat.

Dans la nef, les travées étaient séparées par un faisceau de trois colonnes reposant sur des bases moulurées. Les piles soutenant la coupole de la travée sous clocher sont massives, avec colonnes engagées et bases moulurées à griffes. L´escalier du clocher, en vis, est aménagé dans le contrefort nord-ouest de la travée sous clocher.

D´après les vues anciennes, la façade comprenait trois niveaux séparés par des corniches et un petit pignon triangulaire. Le rez-de-chaussée et le premier étage étaient partagés en trois par des pilastres. Au centre, le haut portail devait avoir une voussure de deux rouleaux. Il est encadré par deux étroites arcatures aveugles, dont le sommet de l´arc est beaucoup plus bas que celui du portail. Au premier étage, une fenêtre surmontait le portail. Les trois corniches étaient soutenues par des modillons. Une ouverture était percée au centre du pignon.

D´après le relevé d´Abadie, le chevet plat, contrebuté par un contrefort plat à droite et à gauche, était éclairé par une haute fenêtre en plein cintre, couverte d´une archivolte avec impostes se poursuivant en cordon sur le mur est. Cette fenêtre était encadrée de colonnettes. Une étroite fenêtre était percée dans le pignon. Du côté nord, les deux travées de la nef, la travée sous clocher et la travée du chœur étaient percées chacune d´une fenêtre en plein cintre.

Au 19e siècle, le clocher carré présentait un premier étage percé de quatre arcatures aveugles du côté ouest (probablement trois du côté est) et un deuxième étage percé de deux baies sur chaque face, avec un toit à quatre pans à faible pente.

Murscalcaire
pierre de taille
Toittuile creuse
Plansplan allongé
Étages1 vaisseau
Couvrementsvoûte en berceau
voûte d'ogives
coupole
Couverturestoit à longs pans
toit en pavillon
Escaliersescalier demi-hors-oeuvre : escalier en vis sans jour
État de conservationvestiges
Techniquessculpture
Représentationsornement végétal ornement géométrique, palmette
Précision représentations

Sujet : palmettes, support : chapiteaux.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Protectionsinscrit MH, 1992/03/03
Précisions sur la protection

Eglise paroissiale Saint-Nicolas (ancienne) : les vestiges (cad. E 546) : inscription par arrêté du 3 mars 1992.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives nationales : F 19 5168, 5261, 5262.

    Archives nationales, Paris : F 19 5168, 5261, 5262
  • Archives nationales : DXIX 101, feuille 559. Lettre du département concernant l'église paroissiale et l'église du monastère de Bassac.

    Archives nationales, Paris : DXIX 101, feuille 559
  • Casier archéologique [documents établis par le service des Monuments historiques au lendemain de la Seconde Guerre mondiale sur des édifices protégés ou destinés à l'être].

    2 p., 2 fig Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Charenton-le-Pont
Documents figurés
  • " Église Saint-Nicolas, détruite en 1873 ". Sans date [2e moitié du XIXe siècle.] Eugène Sadoux. 166 x 253 mm. Mine de plomb.

    Archives départementales de la Charente, Angoulême : 542
  • " Église Saint-Nicolas. Bassac ". Lég. " Cette église sert de grange : cet étage paraît avoir été rajouté ". [1844. Abadie]. 237x300 mm. Crayon. [Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Charenton-le-Pont. Carnet 20, vue 71].

    Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Charenton-le-Pont : Carnet 20, vue 71
  • " Église Saint-Nicolas à Bassac ". [Chevet, plan, coupe longitudinale. 1844. Abadie]. 237x300 mm. Crayon. [Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Charenton-le-Pont. Carnet 20, vue 73].

    Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Charenton-le-Pont : Carnet 20, vue 73
  • [Ancienne église paroissiale de Saint-Nicolas de Bassac (agrandissement d'une vieille photographie). Église romane à coupole centrale vendue comme bien national, mutilée dans son portail pour en faire une grange et détruite vers 1874]. Sans date. 110x160 mm. Photographie. (Société archéologique et historique de la Charente).

    Société archéologique et historique de la Charente, Angoulême
  • [Ruines de l'abbaye de Bassac]. Sans date [XIXe s.] P. B. 72 x 98 mm. Gravure. (Bibliothèque nationale de France Estampes : Va 16, tome 2 ; Archives départementales Charente : 328 P).

    Bibliothèque nationale de France, Paris : Estampes : Va 16, tome 2
  • [Ancienne église paroissiale de Saint-Nicolas de Bassac (agrandissement d'une vieille photographie). Église romane à coupole centrale vendue comme bien national, mutilée dans son portail pour en faire une grange et détruite vers 1874]. Sans date. 110x160 mm. Photographie. (Société archéologique et historique de la Charente).

    Société archéologique et historique de la Charente, Angoulême
Bibliographie
  • Connoué, Charles. Les églises de Saintonge 1952-1961. T. 3, Saintes : Delavaud, 1959.

    p. 34
  • Cousin, Abbé. Histoire de Cognac, Jarnac, Segonzac et d'un grand nombre de localités entre Saintes et Châteauneuf, Archiac et Rouillac, Pons et Saint-Jean-d'Angély dans leurs rapports avec l'histoire générale de la France depuis les temps celtiques jusqu'à l'an 1882. Bordeaux : Impr. Gounouilhou, 1882.

    p. 344
  • Denyse, abbé Jules. L'abbaye royale de Saint-Étienne de Bassac de l'ordre de Saint-Benoît et de la congrégation de Saint-Maur. Bulletin de la société archéologique et historique de la Charente, cinquième série, tome 3, 1880.

    p. 8-9, 39, 53
  • Dubourg-Noves, Pierre. Aperçus sur l'art roman du XIIIe siècle au XIVe siècle dans la France du Sud-Ouest, 96e Congrès national des sociétés savantes, Toulouse, 1971. Archéologie, tome 2.

    p. 128
  • Dubourg-Noves, Pierre. L'église disparue de Saint-Nicolas de Bassac au diocèse de Saintes. Bulletins de la société des antiquaires de l'Ouest, 4e série, tome 10, 1969.

    p. 231-237
  • Gaborit, Germain. Les églises oubliées du département de la Charente. Mémoires de la Société archéologique et historique de la Charente, 1959.

    p. 81-82
  • George, Jean. Communication à la séance du 13 janvier 1897. Bulletins et mémoires de la société archéologique et historique de la Charente, 6e série, tome 7, 1897.

    p. XXII
  • Nanglard, abbé J. dir. Livre des fiefs de Guillaume de Blaye. Bulletins et mémoires de la société archéologique et historique de la Charente, 7e série, tome 5, 1904-1905.

    p. 130
  • Nanglard, abbé J. Pouillé historique du diocèse d'Angoulême. - Imprimerie G. Chasseignac (26, rempart Desaix) ; Angoulême, 1894-1903. - 4 vol. (683 p., 588 p., 582 p., 684 p.) ; 24 cm. - Extr. de : "Bulletin de la Société archéologique et historique de la Charente". - Les 3 premiers tomes concernent l'ancien diocèse d'Angoulême et le 4e le diocèse actuel depuis la fin du XVIIIe siècle. Une table des paroisses dactylographiée de 17 p., faite en 1953, complète ces 4 tomes. Tome 3.

    p. 107, 108
  • Nanglard, abbé J. Pouillé historique du diocèse d'Angoulême. - Imprimerie G. Chasseignac (26, rempart Desaix) ; Angoulême, 1894-1903. - 4 vol. (683 p., 588 p., 582 p., 684 p.) ; 24 cm. - Extr. de : "Bulletin de la Société archéologique et historique de la Charente". - Les 3 premiers tomes concernent l'ancien diocèse d'Angoulême et le 4e le diocèse actuel depuis la fin du XVIIIe siècle. Une table des paroisses dactylographiée de 17 p., faite en 1953, complète ces 4 tomes. Tome 4.

    p. 427-429

Liens web

(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel - Renaud Geneviève - Dujardin Véronique
Dujardin Véronique

Chercheur, service Patrimoine et Inventaire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.