Logo ={0} - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Martin, Saint-Martin-de-Ré

Dossier IA00043221 réalisé en 1986

Fiche

Œuvres contenues

  • 4 fausses gargouilles
  • Ostensoir
  • Verre à pied utilisé comme calice
  • Statue (petite nature) : Vierge à l'enfant
  • Croix de procession
  • Autel, retable (autel secondaire, autel tombeau)
  • Autel, retable (autel secondaire, autel tombeau)
  • Haut-relief
  • Tableau d'autel : Sainte Radegonde
  • Tableau : Saint Martin ressuscitant le catéchumène de Ligugé
  • Ciboire
  • Tableau d'autel : Assomption de la Vierge
  • Cloche dite Marie Joséphine Elisabeth
  • Croix-reliquaire
  • Croix : Christ en croix
  • Autel, tabernacle, retable (maître-autel, autel tombeau, tabernacle architecturé)
  • Chandelier
  • 3 vases à fleurs
  • 2 ambons
  • 6 hauts-reliefs
  • 2 chandeliers d'autel
  • Ex-voto maquette (suspendu)
  • Calice
  • 6 hauts-reliefs
  • 2 verrières figurées : Saint Isidore de Madrid, Vierge du bon secours
  • Groupe sculpté : Enfant Jésus et Saint Jean-Baptiste
  • Tableau : archange Gabriel guidant Tobie
  • Tableau : Sainte Face
  • Estampe : Jésus au Jardin des oliviers
  • Tableau d'autel
  • Chaire à prêcher (suspendu)
  • Cloche dite Marie Pierre Michel Samuel
  • Tableau : triomphe de Saint Louis
  • Lutrin (aigle-lutrin)
  • Croix : Christ en croix
  • Vase à fleurs
  • Tableau : Christ en croix
  • Chandelier
  • Tableau : Baptême du Christ
  • Tableau : institution de l'eucharistie
  • Autel, tabernacle, retable (retable à panneau plat, retable non architecturé)
  • 5 vitraux figurés
  • Cloche dite Charles Catherine
  • Reliquaire de la Sainte Epine
  • Ex-voto, tableau : la Suzanne Marguerite
  • Tableau : Sainte Véronique
  • Statue (statuette) : Vierge à l'Enfant
  • Statue (petite nature) : Saint Georges enchaînant le dragon
  • Tableau d'autel : Sainte Jeanne de Chantal
  • Tableau : institution du Rosaire
  • Autel, tabernacle (autel tombeau, tabernacle à ailes)
  • Croix : Christ en croix
  • Tableau : Descente de Croix
  • Haut-relief
  • Autel, tabernacle (autel tombeau, tabernacle à ailes)
  • Ex-voto, tableau : Vierge à l'Enfant
  • 2 autels, 2 retables, (autel secondaire, autel tombeau, retable architecturé)
  • Tableau : Saint Roch
  • Autel (autel tombeau)
  • Tableau d'autel : Saint François de Sales
  • Ex-voto de Baptiste Guesnin, tableau
  • Croix de procession
  • Autel, tabernacle (autel tombeau)
  • Ex-voto maquette (suspendu)
  • Calice
  • Verrière figurée : Assomption de la Vierge de la Salette
  • 2 verrières figurées : Remise du scapulaire à Saint Simon Stock (la), institution de l'eucharistie
  • Chapier

Les premières mentions d'un chapelain à Saint-Martin datent de la seconde moitié du 12e siècle. Les parties les plus anciennes de l'édifice actuel ne paraissent pas antérieures au 15e siècle, date à laquelle l'église est à la nomination de l'évêque de Saintes. En 1610, l'église est en ruines et en septembre 1627, Toiras aurait fait abattre ce qui restait des voûtes et des clochers afin d'empêcher les Anglais d'y placer des canons. L'église paroissiale est restaurée puis consacrée le 9 juin 1641. En 1696, l'édifice subit le bombardement anglo-hollandais.

Peu avant 1700, deux chapelles sont édifiées au sud-ouest. Un projet en date de 1700 prévoit la construction d'un clocher sur le bras sud du transept et la destruction de la "tour" du côté opposé (nord) mais la construction n'a pas été terminée, et peut-être pas même entreprise. Le 9 janvier 1735, le pignon du bras nord du transept s'effondre sur la toiture de l'église et la tour nord-ouest semble être démolie cette même année. Entre 1784 et 1786, on fait édifier un clocher-porche par l'entrepreneur Pierre-Etienne Bouffard à l'emplacement de l'ancien chevet et on inverse l'orientation de l'église. Les travaux du nouveau chevet (ouest) sont terminés en 1792.

Au cours du 19e siècle, plusieurs travaux d'embellissement sont engagés et le clocher de l'église sert d'amer. Après la promulgation du décret de classement le 29 décembre 1903, de nouveaux travaux sont réalisés à l'édifice. En mars 1964, un incendie détruit complètement le chœur et la charpente du transept, ce qui entraine une restauration générale de ces parties de l'édifice de 1965 à 1970.

Rien ne semble subsister aujourd'hui de l'édifice antérieur au 15e siècle. On ne dispose que de quelques plans à grande échelle de la fin du 17e siècle dont l'exactitude peut être mise en doute et de l'édifice actuel auquel de nombreuses et nécessaires restaurations ont été effectuées. Située au centre de la ville, l'église paroissiale est bordée par des rues sauf à l'ouest où des maisons sont accolées au nord et au sud du chevet. L'édifice est construit en pierre de taille calcaire, à l'exception des tympans des portails latéraux qui sont en moellon. Les couvertures sont en tuile creuse. L'église comprend une nef à trois vaisseaux de quatre travées, flanquée à gauche de trois chapelles latérales, un large transept saillant et un chœur à trois vaisseaux également, de deux travées, flanqué de deux chapelles latérales.

L'édifice d'origine présentait un plan inversé avec un chœur à l'emplacement de la nef actuelle et le clocher-porche actuel n'existait pas. En élévation, seules la naissance des voûtes des bras du transept et la naissance des arcs et voûtes entre les deux chapelles du collatéral gauche de l'ancienne nef permettent de penser que chaque bras du transept était à l'origine couvert de deux voûtes d'ogives et que les voûtes des collatéraux de l'ancienne nef devaient être moitié moins hautes.

L'importance et la majesté des parties subsistantes du transept laissent supposer qu'au 15e siècle l'église Saint-Martin constituait l'une des plus grandes réussites de l'art gothique tardif en Aunis.

VocablesSaint-Martin
Dénominationséglise paroissiale
Aire d'étude et cantonÎle de Ré - Île de Ré
AdresseCommune : Saint-Martin-de-Ré
Cadastre : 1963 E2 213 ; 2014 AE 119
Période(s)Principale : 15e siècle , (?)
Principale : 18e siècle
Principale : 3e quart 20e siècle
Auteur(s)Auteur : Bouffard Pierre Etienne maître de l'oeuvre

Suivre le lien Web.

Murscalcaire
enduit partiel
pierre de taille
moellon
Toittuile creuse
Plansplan allongé
Étages3 vaisseaux
Couvrementsvoûte d'ogives
Couverturesterrasse
toit à longs pans
Escaliersescalier intérieur : escalier en vis sans jour
Techniquessculpture
ReprésentationsApôtre ornement animal

Aire d'étude : Île-de-Ré

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreà signaler
Protectionsclassé MH, 1903/12/29
inscrit MH, 1997/12/29

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives nationales, Paris : F19 5003 (27) : Cultes
  • Archives nationales, Paris, F19 5264. Cultes

    Archives nationales, Paris : F19 5264 : Cultes
  • Dossier église Saint-Martin.

    Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Charenton-le-Pont : Saint-Martin-de-Ré
  • Archives de la Marine, Rochefort : 1 E 62 (1707)
  • Archives départementales de la Charente, Angoulême : 5 C 8 : Bail des fermes de l'Ile de Ré (1476)
  • AD17, La Rochelle. 1 J 563 Archives d'origine privée. 1715 : visites des paroisses de l'île de Ré

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 1 J 563 Archives d'origine privée
  • Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 45 V 2 : Cultes.
  • Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 47 V 7 : Cultes
  • Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 19 X 1, 2 ; 21 X 1 : Etablissements de bienfaisance.
  • Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : Actes Fierdesbras père, notaire à Saint-Martin-de-Ré, 2, 3 et 30 novembre 1700
  • Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : Actes Thilorier, notaire à Saint-Martin-de-Ré, 31 juillet 1735.
  • Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : Actes Mala, notaire à Saint-Martin-de-Ré, 21 novembre 1777
  • Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : Actes Jamain, notaire à Saint-Martin-de-Ré, 1er décembre 1783
  • Archives départementales des Deux-Sèvres, Niort : 3 E 2937 : Acte Moreau, notaire à Parthenay, 13 septembre 1697
  • Archives paroissiales, Saint-Martin-de-Ré : Comptes de la fabrique (1818-1847)
  • Musée Ernest Cognacq, Saint-Martin-de-Ré, Carton 10. Chapelle Saint Sauveur.

  • Musée Ernest Cognacq, Saint-Martin-de-Ré : Carton 17
  • Documents.

    Musée Ernest Cognacq, Saint-Martin-de-Ré : Carton 39 : Saint-Martin-de-Ré, Histoire générale, 1504-1905
  • Bibliothèque municipale, La Rochelle, Ms. 760.

    Médiathèque Michel-Crépeau, La Rochelle : Ms. 760
Documents figurés
  • Fonds Henrard

    Région Poitou-Charentes, service de l'inventaire du patrimoine culturel, Poitiers
  • Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : S 9490: Plan et élévations de l'église de Saint-Martin, 10 août 1820.
  • Médiathèque Michel-Crépeau, La Rochelle : Ms 1374, pl. V et VI : Gargouilles de l'église Saint-Martin (1870-1880), Gaucherel, mine de plomb
Bibliographie
  • "Les arts" In : Revue Bas Poitou, t. LXXXII (1971)

    p. 491
  • Atgier (Dr Emile), Notice historique sur l'hôpital Saint-Louis (1700-1850), In : Rec. Comm. Arts Charente-Inférieure, t. XVIII (1908-1912), II pl.

    p. 185-186, 249, 279-281, 361, 364-365, 425, 428
  • Berlioz (Dr Charles), Ré, in : Bulletin des Amis de l'île de Ré, n°47, février 1973.

    p. 24-25
  • B. L., Mystérieuse disparition des reliques de sainte Justice, in : Bulletin des Amis de l'île de Ré, n°30 (octobre 1967)

    p. 49-50
  • BLANCHON (Pierre), Les îles de Saintonge et d'Aunis, La Rochelle, F. Pijollet, 1931, In-8°, 172 p., 146 fig., II pl.

    p. 19, 36-38
  • Crézé (Dr J.), Le choléra à l'Ile de Ré en 1832-1834, in : Bulletin des Amis de l'Ile de Ré, n°33 (juin 1968)

    p. 29
  • Crozet, René. L'art roman en Saintonge. Paris : Picard, 1971.

    p. 30-31
  • Crozet, René. Dictionnaire des églises de France. Paris : Robert Laffont, 1967, tome IIIc, Poitou-Saintonge-Angoumois.

    p. 180
  • Crozet (R.), Urbanisme et architecture sur le littoral entre Loire et Gironde (XVIe-XIXe siècles) in : Revue du Bas Poitou, t. LXXVIII (1967)

    p. 265-266
  • Granget (Chanoine G.), Un mystère éclairci, in : Bulletin des Amis de l'Ile de Ré, n°42 (juin 1971)

    p. 66-68
  • Guillonneau (B.), Les caprices du feu à Saint-Martin-de-Ré, in : Bulletin des Amis de l'Ile de Ré, n°33 (juin 1968)

    p. 20-28
  • KEMMERER (Dr Eugène), Histoire de l'île de Ré depuis les premiers temps historiques jusqu'à nos jours, La Rochelle, G. Mareschal, 1868, 2 vol., in-8°, IV-478-588 p., I pl., 1 carte

    t. I : p. 89, 131, 171, 194-195, 295-296, 357-358, 372, 406 ; t. II, p. 143-171, 248-249, 470, 472, 498, 526, 545-546, 573-574, 575
  • M[onge] (J.), L'église de Saint-Martin-de-Ré, supplément au Bulletin paroissial La Gerbe rhétaise, mars 1959, 17 p.

  • Prasteau (J.), Les îles d'ouest, Paris, Arthaud [1954]

    p. 111-113
  • RABANIT (Henri), Guide de l'Ile de Ré, Nancy, Paris, Strasbourg, Impr. Berger-Levrault, 1939, In-16, 72 p., fig., 1 carte.

    p. 15, 39-42
  • Rivaud (R.), L'incendie de l'église de Saint-Martin-de-Ré le 26 mars 1964 et ses conséquences, in : Bulletin des Amis de l'Ile de Ré, n°33 (juin 1968)

    p. 8-16
  • Tardy, Pierre. L'état religieux de l'île de Ré à la fin du règne de Louis XIV. In : Bulletin des Amis de l'Ile de Ré, n°25, février 1966

    p. 24-28, 38, 39
  • WRIGHT (Barbara), Fromentin et l'île de Ré. Etude des inédits de l'album de 1862, In : Bull. Amis île de Ré, n°54 (juin 1975)

    p. 37
  • Yvon (Jean), L'Ile de Ré à travers les âges, Saint-Martin-de-Ré, Impr. Jeanne d'Arc, 1931, In-8°, 44 p.

    p. 12-14

Liens web

(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel ; (c) Communauté de communes de l'Île de Ré (c) Communauté de communes de l'Île de Ré - Pon Charlotte - Renaud Geneviève - Aoustin Agathe
Aoustin Agathe

Chargée de mission Inventaire. Communauté de communes de l'Ile de Ré (2013- 2020)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.