Logo ={0} - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Maclou

Dossier IA00059097 réalisé en 2011
Vocablessaint Maclou
Dénominationséglise paroissiale
Aire d'étude et cantonPays Ouest-Charente - pays du Cognac - Cognac-Sud
AdresseCommune : Ars
Cadastre : 1823 A 1253 ; ? A 24 ; 2011 AB 144

L'église Saint-Maclou daterait, selon George, du 3e quart du 12e siècle. Deux chapelles ont été construites de part et d'autre de la nef dans le 2e quart du 16e siècle (la clef de la voûte de celle de droite porte la date, 1536, et le nom du commanditaire, Nicolas Brémond d'Ars). Jusqu'au 18e siècle, l'église présentait un plan en forme de croix latine. Les ajouts d'un clocher carré, accolé à la façade, et d'une troisième chapelle au nord de la nef, ont modifié son plan au 18e siècle. Nanglard fait mention d'une restauration en 1848.

Période(s)Principale : 3e quart 12e siècle
Principale : 15e siècle
Principale : 2e quart 16e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 2e quart 19e siècle

Précédée d'un auvent, la façade de l'église Saint-Maclou présente un portail à quatre voussures ornées de motifs géométriques (losanges, besants, S) et portées par des colonnes à chapiteaux à décor végétal. Le portail était encadré par deux arcades aveugles, mais seule l'arcade sud subsiste depuis la construction du clocher carré au nord du portail. La façade est surmontée de l'ancien clocher-mur à deux arcades. L'abside semi-circulaire, basse et étroite, est voûtée en cul-de-four. Plusieurs baies ont été murées.

Le chevet est soutenu par des contreforts-colonnes supportant une corniche à modillons.

La longue nef est lambrissée, tandis que les chapelles nord et sud, dédiées à saint Sébastien et à saint Michel, formant le transept, sont voûtées d'ogives comme la dernière travée de la chapelle de la Vierge.

Une crypte située sous le chœur abrite les tombeaux de la famille Brémond-d'Ars.

Dans la nef se trouvent des fonts baptismaux datés probablement du douzième siècle et restaurés en 1974. Le bloc carré (dimensions totales : 1,27m de côté pour 83 cm de hauteur) est percé d'une cavité circulaire (d'un diamètre de 89 cm et d'une profondeur de 52 cm) munie d'une bonde et d'une feuillure octogonale pour le couvercle. Les quatre faces sont sculptées. Un personnage est figuré à chaque angle, deux ne sont pas identifiables. Les têtes des figures d'angle sont brisées ; la partie supérieure de la face nord a été refaite ; nombreuses épaufrures.

Sur la face ouest : aigle aux ailes déployées tenues par deux hommes agenouillés.

Sur la face sud : lion écrasant de ses pattes deux personnages nus, dont un homme couché entravé par un serpent ; oiseau bicéphale (aigle ?) ; lionceau.

Sur la face est. Registre supérieur : chouette encadrée de deux aigles ; têtes de bouc avalant les jambes d'un homme. Registre inférieur : monstres (sirène-oiseau ; dragon).

Sur la face nord : Christ dans une mandorle ; ange.

Murscalcaire
pierre de taille
Toittuile creuse
Plansplan allongé
Étages1 vaisseau
Couvrementsvoûte d'ogives
lambris de couvrement
Couverturestoit à longs pans
toit en pavillon
croupe ronde
pignon découvert
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier en vis sans jour en maçonnerie
Techniquesvitrail
sculpture
sculpture
peinture
Représentationsornement géométrique, losange armoiries feuillage litre funéraire ornement animal, serpent, lion, aigle, chèvre, animal fantastique, dragon ornement figuré, homme, humain fabuleux, sirène sujet chrétien, Christ glorieux, ange
Précision représentations

Sujet : ornement géométrique, support : fenêtres ; sujet : blasons, support : clef de voûte, litre funéraire ; sujet : feuillage, support : clef de voûte.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Protectionsclassé MH, 1981/11/25
Précisions sur la protection

Eglise Saint-Maclou (cad. A 824) : classement par arrêté du 25 novembre 1981.

Références documentaires

Documents d'archives
  • 1806, 28 février. Le maire avise le sous-préfet que "l'église et maison presbitérale ont besoin de réparations très urgentes et que ce serait une grande ressource pour la commune d'Ars [de pouvoir vendre l'église de la paroisse réunie de Merpins] afin que l'on puisse faire rétablir ce qui menace la ruine la plus prochaine". D'autant que le "conseil d'Ars a délibéré pour une somme de 800 F, ce qui ne pourrait suffire que pour le plus pressé en attendant mieux".

    Archives départementales de la Charente, Angoulême : O Ars
  • 1844, 8 mars. Le directeur de l'administration des cultes retourne au préfet une demande de réparation de l'église qui lui a été adressée directement par la commune. 1845, 19 décembre. Le même renvoie au préfet une demande du 28 septembre 1845. 1846, 11 avril. Le même accorde une aide de 300F à la commune d'Ars "à la charge par elle d'assurer le surplus de la dépense".

    Archives départementales de la Charente, Angoulême : O Ars
  • 1854, 23 juillet. M. de Sartre, vicomtesse de Brémond d'Ars, résidant au château de Vénérand, près Saintes, demande au préfet de la Charente l'autorisation de transférer dans l'ancien caveau affecté à la famille de Brémond, depuis plusieurs siècles, dans l'église d'Ars, les restes de sa fille Claire Mathilde, décédée à Ars le 15 septembre 1828 et inhumée dans le cimetière. " Cette translation est motivée par des travaux de réparations de l'église d'Ars, travaux qui exigent que l'on éloigne prochainement de cet édifice plusieurs tombes dont fait partie celle de sa fille ". 1854, juin. La commune a fait faire des réparations à l'église pour la somme de 51,90 F (travaux de charpentier).

    Archives départementales de la Charente, Angoulême : O Ars
  • 1879, 16 mars. Le conseil municipal autorise le maire à confier à Victor Bodas, charpentier à Ars, la reconstruction de la toiture du clocher. Le même jour, Bodas s'engage à exécuter les travaux pour 300 F d'ici le 31 mars 1879. 1881, 21 avril. Le conseil municipal décide d'assurer les édifices communaux et leur mobilier.

    Archives départementales de la Charente, Angoulême : O Ars
  • 1897, 14 novembre. Le conseil municipal, constatant "qu'il pleuvait partout dans l'église et sur les murs, ce qui aurait pu amener la chute de la toiture et occasionner ainsi de graves accidents", demande l'autorisation au préfet de prélever 117,60 F sur les fonds libres pour payer Pierre Bouin, entrepreneur à Ars, qui a réparé la toiture de l'église.

    Archives départementales de la Charente, Angoulême : O Ars
  • 1801 : réponse du maire à la circulaire du 15 prairial an IX [4 juin 1801] concernant l'état des édifices cultuels.

    Archives départementales de la Charente, Angoulême : 5 V 1
  • 1806, 10 octobre. Réponse à l'État des églises et presbytères supprimés. " 718 F tant pour un (trat ?) que pour chaux et sables, couverture, calice, ciboire, linges et ornement ". Merpins et Grimeux rattachés à Ars.

    Archives départementales de la Charente, Angoulême : 5 V 2
  • 1904, 29 février. Arrêté du ministre des Beaux-Arts classant " une cuve baptismale en pierre du XIIIe siècle ".

    Archives diocésaines de la Charente, Angoulême : Ars 19
  • Casier archéologique [documents établis par le service des Monuments historiques au lendemain de la Seconde Guerre mondiale sur des édifices protégés ou destinés à l'être].

    2 p., 3 fig Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Charenton-le-Pont
  • Médiathèque de l'architecture et du patrimoine (Charenton-le-Pont). 1993/001/0424, 00060. 1953-1954 : notes, correspondance relative à l'édifice et aux objets.

    Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Charenton-le-Pont : 1993/001/0424, 00060
Documents figurés
  • " [Ensemble de 5 dessins] 1 relevé de la façade de l'édifice ; 1 plan ; détails ". Abadie [Médiathèque de l'architecture et du patrimoine (Charenton-le-Pont), don des héritiers Abadie, 2000, 2000/038/T. 01, P. 51].

    Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Charenton-le-Pont
  • " Ars ". [Église, façade, voussures du portail, Plan. 1844. Abadie]. 237 x 300 mm. Crayon. Médiathèque de l'architecture et du patrimoine (Charenton-le-Pont), don des héritiers Abadie, 2000.

    Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Charenton-le-Pont
  • " Cuve baptismale d'Ars ". Sans date de L. del. 300 x 232 mm. Gravure. [Musée de Cognac].

    Musée, Cognac
  • " 159. Ars (Charente) I. L'Église : Roman XIe et XIIe siècles. Portail ogivé. Chapelles du XIVe siècle ". Sans date. Éditions H. Girard, Cognac. Carte postale. (Musée Cognac : 72.7.39).

    Musée, Cognac
  • " 161. Ars (Charente) II. Église. Cuve baptismale. (XIIe siècle) " [Sur une des faces sculptées : Armes des Brémond d'Ars : " Aigle d'or bicéphale sur champ d'azur ". ] Sans date. H. Girard, Éditeur, Cognac. Carte postale. (Musée Cognac : 72.7.40).

    Musée, Cognac
  • "1 62. Ars (Charente) IV. Église : bénitier sculpté. (XIIe siècle) ". Sans date. H. Girard, Éditeur, Cognac. Carte postale. (Musée Cognac : 72.7.41).

    Musée, Cognac
Bibliographie
  • Audiat, Louis. Le diocèse de Saintes aux XVIIe et XVIIIe siècles, hôpitaux, communautés religieuses, abbayes, etc. Archives historiques de la Saintonge et de l'Aunis, tome 23, 1894.

    p. 335-337
  • Biais, Émile. Communication à la séance du 11 mai 1904. Bulletins et mémoires de la société archéologique et historique de la Charente, septième série, tome IV, 1903/1904.

    p. CX
  • Bourricaud, Antoine. Fonts baptismaux de Saint-Eutrope de Saintes. Recueil de la commission des arts de Charente-Inférieure, tome 5, 1880-1881.

    p. 204, 206
  • Cadet, Alberte. Les saints patrons des églises romanes de Charente. Bulletin de la société d'études folkloriques du Centre-Ouest, t. 12, 1978.

    p. 195
  • Chappuis, René. Utilisation du tracé ovale dans l'architecture des églises romanes. Bulletin monumental, tome 134, 1976.

    p. 34 n. 54
  • Colle, Robert. Les cloches anciennes de Saintonge. Bulletin de la société d'Études folkloriques du Centre-Ouest, tome 19, 1986.

    p. 505, 514
  • Connoué, Charles. Les églises de Saintonge 1952-1961. T. 3, Saintes : Delavaud, 1959.

    p. 24-25
  • Cousin, Abbé. Histoire de Cognac, Jarnac, Segonzac et d'un grand nombre de localités entre Saintes et Châteauneuf, Archiac et Rouillac, Pons et Saint-Jean-d'Angély dans leurs rapports avec l'histoire générale de la France depuis les temps celtiques jusqu'à l'an 1882. Bordeaux : Impr. Gounouilhou, 1882.

    p. 407
  • Crozet, René. L´art roman en Poitou. Paris : Laurens, 1948.

    p. 232 Médiathèque, Thouars : 944.6
  • Crozet, René. L'art roman en Saintonge. Paris : Picard, 1971.

    p. 109 n. 135, 117, 121 n. 8 et 10, 123 n. 21, 128, 130, 133, 142, 153, 157
  • Crozet, René. Les fonts baptismaux d'Ars-sur-le-Né (Charente) et de Brives-sur-Charente (Charente-Maritime). Bulletin monumental, 1962, tome 120.

    p. 41-44, ill
  • Daras, Charles. Dictionnaire des églises de France, tome IIIc. Paris : Laffont, 1967.

    p. 13
  • Daras, Charles. Les lions dans la symbolique romane en Angoumois. Bulletin monumental, t. 123, 1965.

    p. 121
  • Eygun, François. Art des pays d'Ouest. Paris : Arthaud, 1965.

    p. 135-136, 173
  • George, Jean. Les églises de France : Charente. Paris : Letouzé et Ané, 1933.

    p. 18-19
  • Lacoste, Jacques. Ars-sur-le-Né. Église Saint-Maclou. Lacoste, Jacques dir. La sculpture romane en Saintonge : l'imaginaire et la foi. Sans lieu : Ch. Pirot, 1998.

    p. 69-71
  • Lacoste, Jacques. Les fonts baptismaux d'Ars-sur-le-Né, de la création à la restauration. Travaux d'histoire de l'art offert à Marcel Durliat. Toulouse, 1992.

    p. 227-244
  • Michon, abbé Jean-Hippolyte. Statistique monumentale de la Charente / ill. Zadig Rivaud, Jules Geynet, Monsieur de Lafargue Tauzia, Paul Abadie, Éditions Fabvre. Paris ; Angoulême : Derache, libraire, rue du Bouloy, 7, 1844.

    p. 312-313
  • Nanglard, abbé J. Pouillé historique du diocèse d'Angoulême. - Imprimerie G. Chasseignac (26, rempart Desaix) ; Angoulême, 1894-1903. - 4 vol. (683 p., 588 p., 582 p., 684 p.) ; 24 cm. - Extr. de : "Bulletin de la Société archéologique et historique de la Charente". - Les 3 premiers tomes concernent l'ancien diocèse d'Angoulême et le 4e le diocèse actuel depuis la fin du XVIIIe siècle. Une table des paroisses dactylographiée de 17 p., faite en 1953, complète ces 4 tomes. Tome 3.

    p. 462-463
  • Nanglard, abbé J. Pouillé historique du diocèse d'Angoulême. - Imprimerie G. Chasseignac (26, rempart Desaix) ; Angoulême, 1894-1903. - 4 vol. (683 p., 588 p., 582 p., 684 p.) ; 24 cm. - Extr. de : "Bulletin de la Société archéologique et historique de la Charente". - Les 3 premiers tomes concernent l'ancien diocèse d'Angoulême et le 4e le diocèse actuel depuis la fin du XVIIIe siècle. Une table des paroisses dactylographiée de 17 p., faite en 1953, complète ces 4 tomes. Tome 4.

    p. 425-426

Liens web

(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel - Riou Yves-Jean - Dujardin Véronique
Dujardin Véronique

Chercheur, service Patrimoine et Inventaire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.