Logo ={0} - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Hilaire

Dossier IA16001673 réalisé en 2004
VocablesSaint-Hilaire
Dénominationséglise paroissiale
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes du Confolentais - Confolens-Nord
AdresseCommune : Épenède
Cadastre : 1986 C1 84

Vicairie perpétuelle de l'ancien diocèse de Poitiers, l'église Saint-Hilaire d'Epenède dépendait de l'abbaye de Charroux. Elle pourrait dater, pour ses plus anciens éléments, du XIIe ou du début du XIIIe siècle. Selon la tradition, l'église aurait été incendiée à la Révolution. Toujours est-il que la voûte de sa nef a disparu (remplacée par un lambris), que le couvrement du choeur est refait en 1846 et son clocher en 1875 par l'entrepreneur Villesat, de Ruffec, sur plans de l'architecte Édouard Warin. Le 20 mars 1877 un mandat de paiement est adressé à M. Rouaud, entrepreneur à Pleuville, pour des travaux à l'église : ouverture de deux croisées dans l'église sous le clocher, pose de persiennes ou abat-sons aux ouvertures du clocher. En 2002, la petite baie de la travée droite du choeur a été démurée, l'autel a été reconstruit et déplacé, le dallage a été reconstitué. Les vitraux sont en cours de restauration.

Période(s)Principale : 12e siècle , (?)
Principale : 13e siècle
Principale : 19e siècle
Auteur(s)Auteur : Villesat entrepreneur attribution par source
Auteur : Rouaud entrepreneur attribution par source
Auteur : Warin Édouard
Warin Édouard

Inspecteur des édifices religieux du diocèse d’Angoulême, attaché à la commission des monuments historiques (1892).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

L'église est de plan allongé, d'un seul vaisseau de quatre travées, couvert d'un lambris, et d'un choeur composé d'une travée droite et d'une partie semi-circulaire couverte d'une voûte à cinq pans dont le toit est en croupe polygonale. L'élévation extérieure sud est sommée d'une corniche à modillons à décor géométrique ; le toit repose sur une sablière apparente. Sur toutes les élévations se trouvent des reprises d'appareil. Sur l'élévation sud s'ouvre le portail à trois rouleaux et une archivolte retombant sur des chapiteaux à tailloir mouluré, à corbeille à décor floral et astragale moulurée. Les bases des colonnettes sont prismatiques. A droite de la première baie du portail se trouve une petite baie murée, à linteau monolithe et qui semblerait être un vestige d'une baie jumelle. L'élévation nord est consolidée par un contrefort dont seule la partie supérieure est visible. Les parties basses sur le choeur et la nef, de l'élévation nord, sont masquées par des dépendances montant à mi hauteur de l'élévation de l'église. Le clocher, de plan rectangulaire, présente quatre faces se terminant en gables surmontés d'amortissements en fleurons. Il est couvert en ardoise. Les faces est et ouest sont percées de trois arcatures tandis que les faces sud et nord ne le sont que de deux. Les baies sont protégées par des abat-son en bois. Aux angles du clocher se trouvent des gargouilles en pierre. Au sommet du clocher se dresse une croix en ferronnerie.

Le sol de l'église est en dalles de pierre. Intérieurement, à droite du choeur, dans le mur sud, se trouve un double lavabo. Sur le même mur, dans la travée droite du choeur, est ouverte une meurtrière, largement ébrasée intérieurement et chanfreinée extérieurement. Le choeur est accessible par deux marches. A l'ouest se trouve une tribune en bois. A l'étage est déposée une chaire et au rez-de-chaussée, à gauche, un confessionnal.

Les élévations gauche et droite de la nef sont ornées d'arcatures en arcs brisés, séparées par des colonnettes au-dessus desquelles des chapiteaux à décor rustique portent le départ des arcs doubleaux des voûtes disparues. La double sacristie est au nord.

Murscalcaire pierre de taille enduit partiel
granite moellon enduit partiel
Toittuile creuse, ardoise
Plansplan allongé
Couvrementslambris de couvrement
voûte de type complexe
Couverturestoit à longs pans
croupe
croupe polygonale
Techniquessculpture
Représentationspersonnage profane ornement géométrique ornement végétal ornement animal
Précision représentations

Chapiteaux au nord et au sud de la nef : animaux, personnages féminin et masculin, décor floral. Chapiteaux du portail : décor géométrique.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Protectionsinscrit MH partiellement, 1965/05/24
Précisions sur la protection

Eglise Saint-Hilaire (à l' exception du clocher moderne) (cad. C 186) : inscription par arrêté du 24 mai 1965.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Dossiers sur l'église d'Epenède. 1845, 25 février. Demande de subventions pour des réparations à l'église. 1846, 16 octobre. Envoi de pièces au préfet pour la réparation du choeur de l'église. 1873, 3 août. Devis des travaux pour la reconstruction du clocher dressé par l'architecte inspecteur diocésain (sans nom). 1874, 25 mars. Cahier des charges. Travaux à réaliser en quatre mois. 1875, 6 décembre. Réception définitive des travaux réalisés à l'église par M. Villessat, entrepreur de travaux publics à Ruffec. Signature de l'architecte illisible. 1875, 11 décembre. Mandat de paiement à M. Villessat, entrepreneur, pour reconstruction et réparation du clocher : moulures aux gargouilles sur les angles, chape de ciment, mortier sur les corniches des côtés du clocher, façon et sculpture des quatre fleurons du clocher. 1875, 15 décembre. Paiement des honoraires à M. Varin, architecte, pour la reconstruction du clocher. 1877, 20 mars. Mandat de paiement à M. Rouaud, entrepreneur à Pleuville, pour l'ouverture de deux croisées dans l'église sous clocher, pose de persiennes ou abat-sons aux ouvertures du clocher.

    Archives départementales de la Charente, Angoulême : Série O, Epenède
  • Casier archéologique [documents établis par le service des Monuments historiques au lendemain de la Seconde Guerre mondiale sur des édifices protégés ou destinés à l'être].

    Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Charenton-le-Pont
Bibliographie
  • Bougnoteau, Florence, Les prieurés et les églises dépendant de l'abbaye Saint-Sauveur de Charroux dans les anciens diocèses de Poitiers, Saintes et Angoulême, Mémoire de DEA de l'université de Poitiers, 1995.

    p. 39, 65-67, 83, 85
  • Boulanger, Pierre. Les églises de l'arrondissement de Confolens au XIXe siècle : restaurations et reconstructions. Bulletins et mémoires de la Société archéologique et historique de la Charente, 1992.

    p. 47
  • Cadet, Alberte. Les saints patrons des églises romanes de Charente. Bulletins de la société des Études folkloriques du Centre-Ouest, tome 11, 1977.

    p. 285
  • Crozet, René. L´art roman en Poitou. Paris : Laurens, 1948.

    p. 115, 148 Médiathèque, Thouars : 944.6
  • George, Jean. Les églises de France : Charente. Paris : Letouzé et Ané, 1933.

    p. 107-108
  • Michon, abbé Jean-Hippolyte. Statistique monumentale de la Charente / ill. Zadig Rivaud, Jules Geynet, Monsieur de Lafargue Tauzia, Paul Abadie, Éditions Fabvre. Paris ; Angoulême : Derache, libraire, rue du Bouloy, 7, 1844.

    p. 314
  • Nanglard, abbé J. Pouillé historique du diocèse d'Angoulême. - Imprimerie G. Chasseignac (26, rempart Desaix) ; Angoulême, 1894-1903. - 4 vol. (683 p., 588 p., 582 p., 684 p.) ; 24 cm. - Extr. de : "Bulletin de la Société archéologique et historique de la Charente". - Les 3 premiers tomes concernent l'ancien diocèse d'Angoulême et le 4e le diocèse actuel depuis la fin du XVIIIe siècle. Une table des paroisses dactylographiée de 17 p., faite en 1953, complète ces 4 tomes. Tome 3.

    p. 186-187
  • Nanglard, abbé J. Pouillé historique du diocèse d'Angoulême. - Imprimerie G. Chasseignac (26, rempart Desaix) ; Angoulême, 1894-1903. - 4 vol. (683 p., 588 p., 582 p., 684 p.) ; 24 cm. - Extr. de : "Bulletin de la Société archéologique et historique de la Charente". - Les 3 premiers tomes concernent l'ancien diocèse d'Angoulême et le 4e le diocèse actuel depuis la fin du XVIIIe siècle. Une table des paroisses dactylographiée de 17 p., faite en 1953, complète ces 4 tomes. Tome 4.

    p. 498-499
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel ; (c) Communauté de communes de Charente Limousine (c) Communauté de communes de Charente Limousine - Debelle Jacqueline