Logo ={0} - Retour à l'accueil

Eglise Notre-Dame-de-la-Nativité et Cimetière

Dossier IA17001747 réalisé en 2000

Fiche

VocablesNotre-Dame-de-La-Nativité
Parties constituantes non étudiéestombeau, chapelle, mur de clôture
Dénominationséglise, cimetière
Aire d'étude et cantonVals de Saintonge Communauté - Matha
AdresseCommune : Vinax
Cadastre : 1999 B3 108 ; 2016 B 107 108 ; 1835 B3 739 740

De l'église romane du 12e siècle, il ne subsiste que le choeur et le chevet semi-circulaire, la nef a été reconstruite vraisemblablement au 18e siècle. Le cloche, qui date du 17e siècle, porte l'inscription : Nativité de la bienheureuse Marie de Vinax, 1619. Si l'on en croit certains ouvrages, cette église, aujourd'hui isolée, se situait au centre d'un bourg dont des vestiges ont été découverts lors de travaux dans les champs alentours.

Le cimetière, établi au pied de l'église depuis le Moyen-Age, a été clôturé dans le 4e quart du 19e siècle. Dans le cahier des clauses rédigé en 1873, il est fait mention que ce cimetière n'est pas fermé et que les animaux sont la cause des dégradations. C'est pour cela que la municipalité envisage sa fermeture. Pour ce projet, un traité de gré à gré est passé avec l'entrepreneur Lucien Gazeau, lequel réalise les travaux en 1874, date de signature du procès-verbal de réception définitive des ouvrages.

Période(s)Principale : 12e siècle, 18e siècle

L'église de Vinax, dédiée à Notre-Dame-de-la-Nativité, est orientée, c'est-à-dire que le choeur se situe à l'est. De plan très simple, elle se compose d'une nef unique, d'un choeur et d'un chevet. La travée du choeur est flanquée, au nord et au sud, de deux contreforts plats. Les murs sont percés d'une fenêtre en plein cintre encadrée de colonnes à chapiteaux sculptés de feuillages. Ces fenêtres sont dotées une archivolte sculptée de pointes de diamants et d'abaques se prolongeant sur le nu du mur. Le chevet semi-circulaire est séparé en trois parties par quatre colonnes à chapiteaux sculptés de feuillages et de personnages grotesques. La partie centrale est percée, comme le choeur, d'une fenêtre en plein cintre à colonnes à chapiteaux sculptés de feuillages et surmonté d'une archivolte en pointes de diamants.

Le choeur et le chevet sont parés d'une corniche ornée de demi-besant affrontés et supportée par des modillons sculptés. Ceux-ci présentent des motifs géométriques, deux personnages enlacés, une tête grotesque, des marguerites, un tonnelet, un homme barbu tenant un objet dans sa main droite, un personnage tenant ses jambes et montrant son anus, une chèvre symbolisant la luxure et un personnage nu vu de dos.

La nef est percée d'une petite baie en plein cintre sans style et sa façade occidentale d'un portail aux angles supérieurs coupés supportant un linteau monolithe. Le clocher s'élève au sommet de cette face : il s'agit d'un campanile à une baie en plein cintre, accueillant la cloche, surmonté d'une croix en pierre.

À l'intérieur, l'entrée du choeur est délimitée par deux groupes de trois colonnes aux chapiteaux sculptés de feuillages. Le choeur, voûté en cul-de-four, est limité par deux colonnes à chapiteaux sculptés d'une tête grotesque et de feuillages. Des peintures murales ont été découvertes sur les murs du choeur et de l'abside : des damiers et des croix pour le choeur et des étoiles pour l'abside.

La nef est couverte en charpente et au sol se situe une pierre tombale avec une croix et une quadrilobe au centre.

Le cimetière, établi devant l'église, est clos par un mur en moellons au sud et en parpaings au nord et à l'ouest. Il comprend des tombes (du 19e siècle à nos jours) et une seule chapelle érigée en pierre de taille.

Murscalcaire moellon enduit
Toittuile creuse
Plansplan rectangulaire régulier
Étages1 vaisseau
Couvrementscul-de-four
Couverturestoit à longs pans
État de conservationbon état
Techniquessculpture
peinture
Représentationsornement géométrique, croix, étoile, damier ornement végétal, marguerite, fleur, feuillage ornement figuré, grotesque, homme, personnages
Précision représentations

Choeur et chevet parés d'une corniche ornée de demi-besant affrontés et supportée par des modillons sculptés présentent : des motifs géométriques, deux personnages enlacés, une tête grotesque, des marguerites, un tonnelet, un homme barbu tenant un objet dans sa main droite, un personnage tenant ses jambes et montrant son anus, une chèvre symbolisant la luxure et un personnage nu vu de dos.

Fenêtres du choeur et du chevet parées de colonnes à chapiteaux sculptés de feuillages.

Colonnes du chevet à chapiteaux sculptés de feuillages et de têtes grotesques.

Colonnes à l'entrée du choeur, à l'intérieur, à chapiteaux sculptés de feuillages.

Colonnes du chevet, à l'intérieur, à chapiteaux sculptés de feuillages et d'une tête grotesque.

Peintures murales, à l'intérieur, présentant des damiers, des croix et des étoiles.

Statut de la propriétépropriété publique

Références documentaires

Documents d'archives
  • 1873, 27 mai : clauses et conditions générales pour la construction d'un mur de clôture au cimetière. Traité de gré à gré avec l'entrepreneur Lucien Gazeau.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 2 O 3032
  • 1874, 29 décembre : procès-verbal de réception définitive des travaux de construction du mur de clôture au cimetière de Vinax.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 2 O 3032
Bibliographie
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Vals de Saintonge Communauté (c) Vals de Saintonge Communauté - Ivars Martine - Lhuissier Nathalie
Lhuissier Nathalie

Chargée de mission entre 2004 et 2018.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.