Dossier IA86009687 | Réalisé par
Maturi Paul
Maturi Paul

Chercheur associé à la Communauté de Communes des Vals de Gartempe et Creuse (2015-2016), puis à la Communauté d'Agglomération de Grand Châtellerault (2017-...).

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Écoles de filles et de garçons
Auteur
Maturi Paul
Maturi Paul

Chercheur associé à la Communauté de Communes des Vals de Gartempe et Creuse (2015-2016), puis à la Communauté d'Agglomération de Grand Châtellerault (2017-...).

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Copyright

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Vals de Gartempe et Creuse - Châtellerault-3
  • Commune Pleumartin
  • Lieu-dit Le Bourg
  • Adresse 8 avenue Victor Hugo
  • Cadastre 2017 AO 97
  • Dénominations
    école
  • Genre
    de filles, de garçons
  • Destinations
    groupe scolaire
  • Parties constituantes non étudiées
    cour, mur de clôture, bibliothèque, buanderie, préau, réfectoire, logement

En 1833, la première école de Pleumartin doit se situer dans le même bâtiment que l’hôtel de ville construit sur le champ de foire. Quelques années plus tard, les jeunes filles sont « privées d’instruction » avec la fermeture de leur classe. Bien que la loi autorise la mixité des classes depuis 1833, les familles étaient réticentes à mélanger les garçons et les filles. Dans le même temps, le local du champ de foire, seulement fréquenté par les garçons, devenu très rapidement insuffisant pour le nombre d’enfants en âge d’être scolarisés.

En 1857, devant les plaintes des parents, la municipalité envisage de construire deux écoles, une pour les garçons et une pour les filles, sur deux parcelles voisines. Elles sont situées à l’est du bourg, au lieu-dit les Petits Champs de la Croix, entre la route de Lésigny et la route de Vicq-sur-Gartempe. En 1859, les travaux sont menés par l’architecte Auguste Lubac et l’entrepreneur Léon Rabeau, tous deux domiciliés à Châtellerault. Les deux écoles sont adjointes d'une bibliothèque scolaire et d'une buanderie, mises à disposition des élèves et des enseignants. Si l’école des garçons est tenue par des enseignants laïques, l’école des filles est gérée par trois religieuses. Les travaux sont réceptionnés en 1863, mais la commune doit immédiatement faire des agrandissements à l’école des garçons qui doit accueillir des élèves des communes voisines.

En 1956, le site des écoles est transformé en groupe scolaire. L'architecte châtelleraudais Pierre Gouron conçoit un nouveau bâtiment, construit parallèlement à la rue Jules Ferry. Il accueille six classes ainsi que deux préaux, une salle de travail manuel, une salle d’enseignement ménager et un réfectoire pouvant accueillir cent élèves. Les bâtiments construits un siècle auparavant sont conservés et accueillent désormais les logements des enseignants et une salle de classe maternelle dans l'ancienne école des garçons.

Le groupe scolaire de Pleumartin est constitué de quatre bâtiments principaux situés en retrait par rapport à l'avenue Jules Ferry. L'ancienne école de garçons est bâtie à l'extrême ouest de la parcelle, tandis que l'ancienne école de filles est située à l'opposé, vers l'est. Entre les deux se trouve le grand corps de bâtiment construit dans les années 1950, ainsi que la cour de récréation.

Des pierres de calcaire dur sont utilisées pour la base des murs et du tuffeau, plus tendre, pour le reste des maçonneries. Les bâtiments sont couverts d’ardoises et le sol est en carreaux de terre cuite, issus des carrières de La Roche-Posay.

L'ancienne école de filles accueille des salles de classe et des logements pour les institutrices. L’élévation sud du rez-de-chaussée arbore trois arcades couvertes d’arcs en anse de panier. L’ancienne école de garçons, à l’ouest, est bâtie selon un plan en L. L’un des corps de bâtiment accueille la salle de classe des petits et l’autre abrite la salle de classe des grands et les appartements des instituteurs.

Le bâtiment construit en 1956 est placé parallèlement à l'avenue Jules Ferry. Il est entièrement maçonné en béton et couvert d'ardoise.

  • Murs
    • calcaire enduit
    • ciment
    • béton
  • Toits
    ardoise
  • Étages
    rez-de-chaussée, 1 étage carré
  • Élévations extérieures
    élévation à travées
  • Couvertures
    • toit à longs pans croupe
    • toit en pavillon
  • Statut de la propriété
    propriété publique

Documents d'archives

  • 1857-1939. Biens communaux bâtis.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 2 O 230 4
Date d'enquête 2017 ; Dernière mise à jour en 2019
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
(c) Communauté d'Agglomération de Grand Châtellerault
Maturi Paul
Maturi Paul

Chercheur associé à la Communauté de Communes des Vals de Gartempe et Creuse (2015-2016), puis à la Communauté d'Agglomération de Grand Châtellerault (2017-...).

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Articulation des dossiers
Dossier d’ensemble
Fait partie de