Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ecole

Dossier IA86013577 réalisé en 2018

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominationsécole primaire, collège
Aire d'étude et cantonLencloître
AdresseCommune : Lencloître
Lieu-dit : Le Parc
Adresse : 5 rue
Arsène Lambert
Cadastre : 2016 AL 212

Au début de l'année 1948, la commune de Lencloître acquiert un terrain au lieu-dit Le Parc pour la construction d'un groupe scolaire de filles. A cette époque les bâtiments utilisés pour l'accueil des élèves sont vétustes et dispersés sur plusieurs sites de la commune : l'école de garçon est située sur la rive droite de l'Envigne dans le quartier Saint-Mathurin, l'école de filles dans l'aile droite de la mairie et l'école maternelle dans les anciens bâtiments conventuels du prieuré. La construction d’un groupe scolaire par Pierre Gouron, architecte châtelleraudais est réalisée entre 1961 et 1963 au lieu-dit le Parc. Les entrepreneurs lencloîtrais qui interviennent pour les travaux sont Guy Grenet pour la peinture et la vitrerie, Jahan pour la menuiserie, Jean Foucteau pour la plomberie sanitaire, R. Simonneau pour la couverture et la zinguerie.

Lors de l'établissement de la carte scolaire du 1er cycle du second degré en 1965, Lencloître est l'une des villes du département choisie pour accueillir un collège d'enseignement général (C.E.G). Ce collège qui accueille 486 élèves, s'installe dans l'école nouvellement construite. Mais la superficie totale imposée par les instructions ministérielles n'est pas suffisante et il faut attendre le début des années 1980 pour qu'un collège soit construit quelques centaines de mètres plus au nord laissant ainsi le bâtiment à sa vocation première, celle d'école primaire. Jusqu'à cette date, le site accueille dans les bâtiments de 1960, mais aussi dans des préfabriqués, à la fois des collégiens et des écoliers (préfabriqués SOFACO réalisés par la société Barbot à Descartes).

Au début des années 1980, le groupe scolaire est agrandi au sud avec la construction d'un bâtiment abritant 6 classes.

Période(s)Principale : 3e quart 20e siècle
Dates1961, daté par source
Auteur(s)Auteur : Gouron Pierre
Gouron Pierre

Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Le bâtiment, réalisé par Pierre Gouron, adopte un plan en L. Il est construit en béton et couverte d'un toit à longs pans en tuile mécanique. Le bâtiment sur cour, abritant les classes est en rez-de-chaussée. Le bâtiment donnant sur la rue comprend une partie en rez-de-chaussée (partie gauche) et un autre avec un étage carré (partie droite). Cette partie du bâtiment est prolongée vers l'est (cour de récréation) par un bâtiment de plan arrondi, en rez-de-chaussée, surmonté d'un toit en terrasse et éclairé par de larges baies vitrées.

Depuis la rue Arsène Lambert, l'entrée des élèves et du personnel se fait par un porche qui dessert sur la droite le bureau du directeur puis un couloir avec cinq classes en enfilade. L'aile droite accueille le préau et dans son prolongement la cantine au dessus de laquelle se trouve le logement du directeur.

Mursbéton
Toittuile mécanique
Étagesen rez-de-chaussée, 1 étage carré
Couvrements
Couverturesterrasse
toit à longs pans

Annexes

  • Annexe 1

    Construction d'un groupe scolaire (délibération du conseil municipal du 25 septembre 1981).

    A la suite de la construction du nouveau collège Anne Frank les locaux occupés par le collège du groupe scolaire Arsène Lambert vont être libérés incessamment. Pour tenir compte du fait que les locaux de l'école primaire "La Fontaine" ainsi que les classes de l'ancien collège ne sont plus adaptés et dans le souci de regrouper les établissements scolaires (Anne Frank, Arsène Lambert, La Fontaine) il est nécessaire d'envisager à court terme la construction d'un groupe scolaire rue Arsène Lambert comportant 5 classes et les annexes intégrant les installations actuelles répondant à la fois aux besoins et au souci d'économie en matière d'entretien et d'exploitation. En conséquence il convient d'engager dès à présent les études sur la base d'un programme en cour d'élaboration par les différents services concernés en liaison avec la municipalité. Il a donc lieu de solliciter du conseil général la prise en considération du projet pour l'attribution d'une subvention aussi élevée que possible. Le conseil municipal après délibération retient le principe de construction d'un nouveau groupe scolaire intégrant les constructions existantes rue Arsène Lambert.

  • Annexe 2

    Création d'une classe à l'école maternelle (délibération du 14 mai 1979).

    Depuis la rentrée scolaire de 1978, 29 enfants ont déjà été refusés par l'école maternelle de Lencloître faute de place. Par suite de la croissance rapide de la population de la commune, le nombre des enfants en âge d'être admis à l'école maternelle s'avère en notable augmentation (40 permis de construire en 1978), les seuls lotissements municipaux en voie d'achèvement représentant environ 70 logements dont la moitié sont déjà occupés en grande partie par des jeunes ménages venant de l'extérieur.

    La commune de Cernay n'étant rattachée à aucune école maternelle, la commune de Lencloître s'est engagée à accueillir les enfants de Cernay dans toute la mesure des places disponibles. L'école maternelle du regroupement pédagogique d'Orches comme celle de Saint-Genest-d'Ambière étant déjà au plein de l'effectif autorisé, de nombreux enfants de toutes les communes voisines demandent accès à l'école maternelle de Lencloître.

    Faute de l'ouverture d'une nouvelle classe se sont de 35 à 40 enfants qui devraient être refusés à la prochaine rentrée scolaire par l'école maternelle de Lencloître. (...)

    Il est décidé de construire une nouvelle classe maternelle devant être prête pour la prochaine rentrée scolaire.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Fonds Pierre Gouron, construction d’une école de garçon et extension, 1961-1965.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 18J265
  • Fonds Pierre Gouron, construction de l'école primaire, 1961-1963.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 11J286
  • Bâtiments communaux, construction du groupe scolaire, 1948-1965.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 601W390
  • Bâtiments communaux, création du groupe d'observation dispersé (futur collège), 1961-1968.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 601W391
  • Registre des délibérations de 1978 à 1983 : création d'une nouvelle école et de classes maternelles.

    Archives municipales, Lencloître : non coté
(c) Communauté d'Agglomération de Grand Châtellerault (c) Communauté d'Agglomération de Grand Châtellerault ; (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Lorieux Clarisse
Lorieux Clarisse (1980 - )

Chercheuse-associée au service régional de l'inventaire de la Nouvelle-Aquitaine (site Poitiers et Limoges), attachée à l'Agglomération de Grand Châtellerault à partir de septembre 2018 pour conduire l'inventaire du patrimoine du Grand Châtellerault.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.