Logo ={0} - Retour à l'accueil

École primaire La Clé des Champs

Dossier IA17001453 réalisé en 2000

Fiche

Précision dénominationécole primaire communale
Parties constituantes non étudiéeslogement, préau, cour, mur de clôture, portail
Dénominationsécole primaire
Aire d'étude et cantonVals de Saintonge Communauté - Tonnay-Boutonne
AdresseCommune : Saint-Loup-de-Saintonge
Adresse : 12a rue
Saint-Leu
Cadastre : 1988 C 378 ; 2016 C 378

Vers les années 1865, l’école se trouvait au hameaux de Goux. Pour asseoir le bourg en tant que chef-lieu, la commune décide alors de faire édifier une école avec mairie. Pour ce projet, elle fait appel, en 1867, à l’architecte Aimé Bonnet qui réalise les plans et devis. La même année, les travaux de construction de l’école avec mairie sont adjugés à l’entrepreneur Denis Berry. Le procès-verbal de réception définitive des travaux est signé le 1er avril 1868. La mairie, qui se situait dans une des pièces de l’école, a été transférée au coeur du bourg dans les années 1930.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Dates1868, daté par source
Auteur(s)Auteur : Bonnet Aimé
Bonnet Aimé

Architecte, Saint-Jean-d'Angély : école à Coivert vers 1890, école à Saint-Martin-de-Juillers


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Auteur : Berry Denis

L’école primaire de Saint-Loup de Saintonge comprend le logement de l’instituteur, des salles de classe, un préau, des petites servitudes et une cour, le tout établi dans une cour fermée par un mur de clôture et par un portail à piliers. Le logement, orienté au nord-est, présente trois travées, un solin en parement de pierres polygonales, un bandeau, une corniche se prolongeant sur les faces latérales et des ouvertures en arc segmentaire à encadrement mouluré. Son toit à longs pans à croupes couvert d’ardoises et agrémenté de deux épis de faîtage. Les extensions accolées de part et d’autre sont en rez-de-chaussée et sont couvertes de toits à longs pans en tuiles mécaniques. Elles sont aussi percées d’ouvertures en arc segmentaire à encadrement mouluré. Ce logement est devancé d’une cour fermée par un mur de clôture et par un portail à piliers, dans laquelle se situe deux petites servitudes à toit à un pan couvert de tuiles mécaniques. Les salles de classes ainsi que le préau sont adossés à la perpendiculaire du logement : ils sont également dotés de toitures à longs pans en tuiles mécaniques. Les bâtiments d’aisances se situent à l’arrière du préau.

Murscalcaire moellon enduit
Toitardoise
Étagesrez-de-chaussée, 1 étage carré
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans croupe
État de conservationbon état
Statut de la propriétépropriété publique

Références documentaires

Documents d'archives
  • 1866, 3 juin : procès-verbal d’enquête sur un terrain pour la construction de la maison d’école.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 2 O 1999
  • 1867, 24 mars : procès-verbal d’adjudication des travaux de construction de la maison d’école, en faveur de Denis Berry, entrepreneur, et Aimé Bonnet, architecte.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 2 O 1999
  • 1867, 27 mars : acte de vente du terrain pour la construction de la maison d’école à la commune.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 2 O 1999
  • 1868, 20 février : détail estimatif des travaux à exécuter pour la construction de la maison d’école.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 2 O 1999
  • 1868, 1er avril : procès-verbal de réception définitive des travaux de construction de la maison d’école.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 2 O 1999
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Vals de Saintonge Communauté (c) Vals de Saintonge Communauté - Biraud Sandrine - Lhuissier Nathalie
Lhuissier Nathalie

Chargée de mission entre 2004 et 2018.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.