Logo ={0} - Retour à l'accueil

École primaire de garçons, mairie, actuellement école primaire mixte

Dossier IA86008158 réalisé en 2011

Fiche

Dénominationsécole, mairie
Aire d'étude et cantonVals de Gartempe et Creuse - Pleumartin
AdresseCommune : Vicq-sur-Gartempe
Lieu-dit : le Bourg
Adresse : 20 Grande-Rue
Cadastre : 2010 AY 53

Une école existait à Vicq avant la construction de celle-ci mais son emplacement est inconnu. L'école primaire de garçons a été construite entre 1864 et 1866 par François Vergnaud, entrepreneur à Saint-Pierre-de-Maillé, selon le devis et le cahier des charges établis par Imbault, architecte à Orléans. Jusqu'en 2007, le premier étage de l'école était occupé par la mairie. Dans le deuxième quart du 20e siècle, plusieurs bâtiments sont acquis par la commune puis démolis afin d'agrandir la cour de l'école. En 1937, une salle des fêtes est construite à l'angle nord-est de la cour. Cette salle est aujourd'hui à l'usage de l'école. Vers 1960, le conseil municipal envisage de construire un groupe scolaire sur la route de La Roche-Posay, mais ce projet est vite abandonné du fait de la baisse des effectifs. Le préau est construit en 1964. En 1974, l'école des filles ferme et l'école des garçons devient une école mixte.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Dates1864, daté par source
Auteur(s)Auteur : Imbault architecte
Auteur : Vergnaud François entrepreneur

L'école est un bâtiment massif composé de deux niveaux et surmonté d'un toit à longs pans et croupes en ardoise. Sa façade, à l'est, construite en pierre de taille, est composée de sept travées. Les trois travées centrales sont encadrées par quatre pilastres. La façade présente un bandeau de niveau, un bandeau d'appui à l'étage et une corniche. Les autres élévations, sans bandeau ni corniche, sont construites en moellon recouvert d'enduit. Une grande cour est située à l'est de l'école. Le préau et l'ancienne salle des fêtes, couverte d'un toit à longs pans et demi-croupe en tuile plate, bordent la cour au nord. Un cartouche en arc segmentaire, sans inscription, est présent sur le mur sud de cette salle.

Murscalcaire pierre de taille
calcaire moellon enduit
Toitardoise, tuile plate
Étages1 étage carré
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans croupe
toit à longs pans demi-croupe
Statut de la propriétépropriété de la commune

Annexes

  • Délibérations du conseil municipal de Vicq-sur-Gartempe (à partir du dépouillement des archives communales réalisé par l'association VGCA et du dépouillement de la série O des Archives Départementales) :

    Ecole des garçons :

    19 janvier 1862 : "Depuis longtemps, il est question de construire afin d´avoir un logement convenable pour l´instituteur et une classe assez vaste pour recevoir les garçons. Agrandissement devenu insuffisant eu égard au grand nombre d´élèves".

    31 janvier 1862 : vote d´un emprunt pour la construction de l´école. "L'ancienne école est insalubre et insuffisante".

    18 avril 1863 : devis estimatif des travaux pour construire une maison d'école des garçons, dressé par Imbault, architecte à Orléans. Ce devis reprend un précédent devis du même architecte dressé le 12 septembre 1861 et y ajoute des travaux additionnels demandés par le sous-préfet.

    20 septembre 1863 : budget pour la construction de l´école de garçons. 78 enfants à l´école.

    30 mars 1864 : débat sur le lieu de construction de l´école. Construction sur l´emplacement actuel ou près du champ de foire.

    24 avril 1864 : adjudication des travaux à François Vergnaud, entrepreneur à Saint-Pierre-de-Maillé, en vertu du devis et du cahier des charges dressés par Imbault, architecte à Orléans.

    19 février 1865 : construction de l'école en cours.

    23 février 1866 : réception des travaux de l'école de garçons.

    3 juin 1866 : accord du conseil municipal pour la réalisation de travaux supplémentaires.

    20 février 1869 : François Vergnaud présente des factures pour dépassement du devis. Refus du conseil municipal, nombreux vices, dont une toiture mal établie.

    16 mai 1876 : travaux qui avaient été ajournés : clôture de la maison d´école, puits et pompe.

    8 octobre 1876 : création d´un poste de maître adjoint.

    3 mai 1880 : augmentation du nombre d´élèves à l´école des garçons qui impose de faire clore la cour afin de prévenir les accidents.

    17 juillet 1881 : pavage au ciment de Portland de la salle de classe de l´école des garçons.

    14 avril 1889 : cloison pour faire deux classes dans l´école des garçons. "Le fait que deux maîtres enseignent dans la même salle est à la fois fatigant pour les instituteurs et nuisible à l´enseignement".

    Mai 1898 : réparation de l'école des garçons, installation de cabinets d´aisance.

    1905 : réparations à l'école des garçons (plâtrerie, peinture, parquet en bois de sapin).

    18 novembre 1928 : le conseil municipal décide l´acquisition de l´immeuble appartenant aux époux Goudeau pour l´agrandissement de la cour de l'école.

    1934-1935 : acquisition du droit de passage existant dans la cour de l´école des garçons et appartenant aux sieurs Gigault.

    9 février 1936 : avis du conseil municipal pour un devis de construction d´une salle des fêtes, cantine scolaire, salle de réunions, dans les bâtiments attenant à l´école des garçons et appartenant à la commune.

    30 mai 1937 : décision de travaux pour la salle des fêtes.

    septembre 1937 : aménagement de la salle des fêtes. Devis de M. Guionnet accepté.

    10 mai 1940 : projet d´acquisition de l´immeuble appartenant à M. Andrieux, attenant à la cour de l'école des garçons, pour l´agrandissement de la cour.

    16 mars 1941 : proposition d'achat de l´immeuble appartenant à M. Andrieux et attenant à la cour de l'école des garçons. But : agrandir la cour de l´école. L´immeuble menace de s´effondrer, décision de le démolir.

    16 mars 1952 : construction d´un mur en ligne droite à la limite des anciens bâtiments. Cession à M. Moulin d´une portion de grange et de petits toits.

    17 mai 1959 : projet de construction d´une troisième classe à l´école de garçons.

    3 décembre 1959 : décision d´achat du terrain de M. Gaudeau pour la construction du groupe scolaire.

    Années 1960 : baisse des effectifs scolaires, abandon du projet de construction d´un groupe scolaire sur la route de La-Roche-Posay.

    5 juillet 1964 : acceptation du devis pour la construction d´un préau, de privés et d´un bûcher.

    3 juillet 1964 : proposition de transformer le terrain acquis sur la route de La Roche-Posay en terrain de sport. "Le projet de construction étant abandonné par suite de la baisse des élèves fréquentant nos écoles".

    3 juillet 1966 : projet de gémination des écoles de Vicq pour la rentrée scolaire de septembre 1966 si la décision de supprimer la 5e classe est maintenue. (gémination : organisation par classe d´âge, et non par sexe).

    22 novembre 1970 : fermeture d´une classe en septembre 1970 à l´école de garçons, baisse du nombre d´élèves. "Les effectifs ne permettent pas de maintenir cette classe".

    20 avril 1974 : projet de fermeture d´une classe de l´école de filles. Transformation de l´école de garçons à une classe et de l´école de filles à une classe en une école mixte à deux classes. Accord pour installation dans l´école des garçons. Désaffection des locaux de l´école des filles.

    19 mars 1983 : demande de maintien de la deuxième classe : argumentaire : installation de nouvelles familles, retour d´enfants scolarisés ailleurs, prévision : 30 enfants à la rentrée 1983 (écrit en majuscules). La deuxième classe est maintenue.

    Juin 1983 : rénovation de la cantine.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Documents sur Vicq-sur-Gartempe.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 2 O 348/4
  • Délibérations du conseil municipal.

    Archives municipales, Vicq-sur-Gartempe
Documents figurés
  • Plan de 1930 dressé lors de l'acquisition par la commune d'un bâtiment appartenant aux époux Goudeau, afin d'agrandir la cour de l'école.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 2 O 348/4
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel - Ourry Yann