Logo ={0} - Retour à l'accueil

École primaire, actuellement salle des fêtes

Dossier IA17044525 réalisé en 2011

Fiche

Dénominationsécole, école primaire
Aire d'étude et cantonEstuaire de la Gironde - Agglomération Royan Atlantique
AdresseCommune : Saint-Romain-sur-Gironde
Lieu-dit : le Bourg
Adresse : 14 rue
Charlemagne
Cadastre : 1832 section unique 379 ; 2009 OA 567

L'actuelle salle des fêtes est construite sur emplacement qui faisait partie du cimetière entourant l´église. Le bâtiment a été édifié d´abord pour recevoir la mairie, avant d´être affecté à l´école. En 1851, la commune de Saint-Romain ne disposant pas d´école, les élèves doivent se rendre à Floirac et la municipalité participe au traitement de l´instituteur de cette commune voisine. L´éloignement relatif de cette dernière et le mauvais état des chemins, qui découragent beaucoup d´enfants, poussent cependant la municipalité de Saint-Romain à demander la création d´une école sur son territoire dès le début des années 1860. En 1866, elle obtient l´ouverture d´une classe mixte et la venue d´une institutrice. Parallèlement, elle fait construire une mairie près de l´église (actuelle salle des fêtes, 14 rue Charlemagne). Les travaux sont confiés en 1868 à l´entrepreneur Joseph Rivière, sur les plans de Sazeisat, agent voyer du canton de Cozes (la date 1868 est toujours inscrite sur le fronton du bâtiment). La pierre de taille utilisée est extraite des carrières de la Crèche, à Saint-Fort. De son côté, l´école est installée en 1873 dans une maison louée auprès de M. Sandeau. Outre le loyer, jugé trop élevé, cette maison est toutefois trop éloignée du domicile de l´institutrice qui ne peut correctement surveiller les enfants pendant la récréation, devant aller chez elle "pour les besoins de son ménage", précise le conseil municipal en 1879. Il demande alors à l´architecte Eustase Rullier, de Saintes, de concevoir une nouvelle école, contigue à la mairie édifiée en 1868, mais ce projet s´éternise, tandis que le nombre d´élèves augmente. En attendant, l´unique classe de l´école, qui comprend de 26 à 30 élèves, est installée dans la mairie, dans une pièce de 18 mètres carrés. Pour loger l´institutrice, la municipalité loue une maison située en face, appartenant à François Fortain époux Laubrit (actuelle mairie, 9 rue Charlemagne). En 1883 et 1884, la commune décide d´acheter cette maison afin d´y installer la mairie et les logements d´instituteur et d´institutrice, libérant ainsi l´école. Celle-ci doit être dotée de deux préaux, de deux cours et de deux cabinets au sud. Conçu par l´architecte Rullier, le projet n´est mis en œuvre qu´en 1887, après l´extinction d´un litige avec les héritiers Fortain. A partir de cette date, l´école occupe l´entièreté du bâtiment construit pour la mairie en 1868 (14 rue Charlemagne). Le réaménagement des lieux est confié à Emile Brunet, entrepreneur à Mortagne. L'école reste dans ce bâtiment jusqu´à sa fermeture, en 1975. Elle est ensuite remplacée par la salle des fêtes.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Dates1868, porte la date
Auteur(s)Auteur : Sazeisat architecte attribution par source

De plan rectangulaire, le bâtiment est entièrement construit en pierre de taille. Sa façade, au nord-est, sur la rue Charlemagne, est sur le mur pignon. Elle est surmontée d'un fronton mouluré, et est percée de deux fenêtres et d'une porte centrale. Un escalier double donne accès à cette dernière. Une corniche orne les murs gouttereaux.

Murscalcaire
pierre de taille
Toittuile creuse
Étagesen rez-de-chaussée
Couverturestoit à longs pans
pignon
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Charente-Maritime. 2 O 2352. 1867-1187 : construction de la mairie, établissement d´une maison d´école mixte, réparations à la classe et au logement de l´instituteur.

  • A. D. Charente-Maritime. 3P 5293. 1832 : plan cadastral de Saint-Romain-de-Beaumont. A. D. Charente-Maritime. 3P 3959. 1833 : tableau indicatif des propriétés foncières ou état de section. A. D. Charente-Maritime. 3P 3960 à 3965. 1835-1974 : matrices cadastrales des propriétés foncières.

  • Archives municipales de Saint-Romain-sur-Gironde. Registres des délibérations du conseil municipal.

(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel - Suire Yannis
Suire Yannis

Conservateur du patrimoine, directeur du Centre vendéen de recherches historiques.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.