Logo ={0} - Retour à l'accueil

École maternelle

Dossier IA86013614 réalisé en 2019

Fiche

Précision dénominationécole
Parties constituantes non étudiéespréau, cour, logement, mur de clôture, portail
Dénominationsécole maternelle
Aire d'étude et cantonCommunauté d'Agglomération de Grand Châtellerault - Châtellerault-2
AdresseCommune : Orches
Lieu-dit : Adresse : 15 rue
des Érables
Cadastre : 2016 OE 524

Une maison, située près de l'église, est acquise en 1841 pour y installer une école de garçons et un logement d'instituteur. Une école de fille est édifiée en 1875.

L'école de garçons est reconstruite en 1852 pour un montant de 1379 francs. Des travaux y sont réalisés en 1882 (par l'entrepreneur lencloîtrais Justeau-Mazeau), 1889, 1893 et 1897.

Au début des années 1920, les bâtiments sont anciens et en mauvais état : la construction d'un nouveau groupe scolaire est approuvée par le conseil municipal en juin 1921, sous le mandat du maire Daguet et par le ministère de l'instruction publique en décembre 1922 pour un montant de 233 506 francs. Le projet comprend un bâtiment abritant le logement des maîtres, situé à l'entrée de l'école et deux classes séparées pour les garçons et les filles. La cour de recréation est également séparée en deux et comprend de chaque côté un bâtiment abritant les servitudes. Le projet prévoit également l'aménagement d'un jardin pour l'institutrice et pour l'instituteur ainsi qu'une aire de jeu.

La construction est confiée à l'architecte Alphonse Chevrieux et à l'entrepreneur Labrousse. La réception définitive des travaux est faite en décembre 1928.

L'école est agrandie en 1935 par l'architecte châtelleraudais Just Durand.

Durant la Seconde Guerre mondiale l'instituteur André Lavergne est déporté et décède en 1959.

L'école est désormais mixte et accueille les classes de maternelle. Les logements des maîtres accueillent deux logements privés. L'ensemble appartient à la commune.

L'école de Leigné-les-Bois réalisée à la même période suivant les plans de Chevrieux, est presque identique à celle d'Orches. L'ancienne école est toujours visible et est transformée en maison d'habitation.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1924, porte la date, daté par source
1935, daté par source
Auteur(s)Auteur : Chevrieux Alphonse
Chevrieux Alphonse

Architecte du département de la Vienne, début 20e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte attribution par source
Auteur : Labrousse
Labrousse

Entrepreneur. Suit notamment les travaux de construction de l'école primaire d'Orches (Vienne) entre 1921 et 1924.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur attribution par source
Auteur : Durand Just
Durand Just

Architecte du châtelleraudais, actif au début du 20e siècle. Il intervient auprès des propriétaires privés (Scorbé-Clairvaux, la Brunetterie, en 1912) et réalise également des équipements publics (agrandissement de l'école primaire de la commune d'Orches en 1935).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte attribution par source
Auteur : Justeau-Mazeau entrepreneur attribution par source

Le groupe scolaire est édifié à l'est du bourg, à proximité de l'église Saint-Hilaire.

Il se compose, à l'entrée, d'un bâtiment construit sur un étage carré et un étage de comble en pierre calcaire. Un bandeau mouluré en pierre calcaire souligne le soubassement du rez-de-chaussée, du premier étage et de l'étage de comble. De plan ordonnancé, la façade comprend trois travées côté cour et côté rue. Côté rue, la travée centrale est en pierre de taille surmontée d'un fronton triangulaire. Le nom de la commune et la destination du lieu (école communale) y sont gravés. Les chaînes d'angle et les encadrements des baies sont en pierre de taille. Sur l'une des pierres de la chaîne d'angle côté rue est inscrit la date de réalisation de l'école, le nom du maire et le nom de l'architecte. Le bâtiment est couvert d'un toit à longs pans et croupes en ardoise.

Les salles de classes sont séparées des anciens logements par une cour de récréation. Elles sont construites en moellon calcaire enduit en rez-de-chaussée surélevé. Au nord et au sud de la cour de récréation se trouvent deux bâtiments en pierre en rez-de-chaussée.

La parcelle est entourée de murs en pierre sur trois côtés. Côté rue, deux portails encadrés de piliers en pierre de taille, autrefois réservés aux entrées des garçons et des filles sont encore visibles. Une grille est située devant la façade du logement

Murscalcaire pierre de taille
moellon enduit
Toitardoise
Étages1 étage carré, étage de comble, rez-de-chaussée surélevé, en rez-de-chaussée
Couvrements
Couverturestoit à longs pans croupe
Escaliersescalier intérieur
Techniquessculpture
Représentationsreprésentation non figurative chronogramme
Précision représentations

Dénomination du bâtiment : école communale ; nom de la commune : Orches sur la façade orientale du bâtiment abritant le logement des maîtres.

Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Église : réparations, 1806-1926.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 2 O 219/4
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Communauté d'Agglomération de Grand Châtellerault (c) Communauté d'Agglomération de Grand Châtellerault - Lorieux Clarisse
Lorieux Clarisse (1980 - )

Chercheuse-associée au service régional de l'inventaire de la Nouvelle-Aquitaine (site Poitiers et Limoges), attachée à l'Agglomération de Grand Châtellerault à partir de septembre 2018 pour conduire l'inventaire du patrimoine du Grand Châtellerault.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.