Logo ={0} - Retour à l'accueil

École et Mairie, puis Mairie

Dossier IA17008770 réalisé en 2001

Fiche

Destinationsmairie
Parties constituantes non étudiéeslogement, dépendance, préau, cour, mur de clôture, portail
Dénominationsécole, mairie
Aire d'étude et cantonVals de Saintonge Communauté - Matha
AdresseCommune : Seigné
Adresse : 15 rue de la
Mairie
Cadastre : 2000 A3 694 623 624 ; 2016 A 694 623 624 ; 1834 A1 974

Le projet d'acquisition d'un immeuble afin de servir d'école et de mairie, date de 1856. C'est à cette date que la municipalité achète le bâtiment accolé à gauche de l'actuelle mairie afin d'y installer la mairie et l'école. Le bâtiment étant devenu insuffisant au fil des années (il était occupé par une salle de classe, un logement pour l'instituteur et la mairie), la commune décide, en 1874, de faire construire une nouvelle classe. Pour ce projet, elle fait appel à l'architecte angérien Aimé Bonnet qui réalise les plans et devis. Les travaux de construction de la classe sont confiés, en 1875, à l'entrepreneur Victor Jaraudias. Le procès-verbal de réception définitive des travaux de construction de la classe, établie en face de la maison d'école et de la mairie, de l'autre côté de la rue, est signé le 20 août 1877.

Quelques années plus tard, en 1926, la commune décide d'acquérir la maison accolée à la maison d'école (dans laquelle une pièce était occupée par la mairie) ainsi que le hangar situé en face, afin d'y établir la mairie actuelle et le préau pour l'école. La mairie est vraisemblablement installée dans cette maison vers 1930.

Les bâtiments qui accueillent l'ancienne école et le logement de l'instituteur, mentionnés sur le plan cadastral de 1834, ont très certainement une base de construction du 1er quart du 19e siècle, avec une modifications des façades dans le 3e quart du 19e siècle, lors de l'aménagement de l'école à cet emplacement. La mairie, qui ne correspond en rien avec le bâti figuré sur le plan ancien, est datable du 3e quart du 19e siècle. L'école, aujourd'hui fermée, est actuellement réhabilitée en logement locatif et la salle de classe ainsi que le préau sont mis à disposition pour les associations locales.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Dates1877, daté par source
Auteur(s)Auteur : Bonnet Aimé
Bonnet Aimé (vers 1826 - 1911)

Architecte de la Ville de Saint-Jean-d'Angély dans la seconde moitié du 19e siècle. Père de Arthur Bonnet, également architecte.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Auteur : Jaraudias Victor

La mairie de Seigné, orientée au sud-ouest et coiffée d'un toit à longs pans à croupes, dispose d'une façade à trois travées parée d'un solin et d'un perron de trois marches. Le bâti accolé à gauche, aussi pourvu d'un toit à longs pans à croupes, est doté de deux travées et de deux portes accessibles par des perrons de quelques marches. La construction à l'extrémité gauche, une ancienne dépendance, est pourvue de deux portes et d'une fenêtre au niveau du comble.

L'ancienne classe, située de l'autre côté de la rue, est un bâtiment en rez-de-chaussée couvert d'un toit à longs pans en tuiles creuses. Il est percé d'ouvertures en arc segmentaire à encadrement mouluré et les fenêtres sont parées d'appuis saillants. Le préau, aujourd'hui fermé, est un hangar à trois murs porteurs et à toiture en tuile creuse. Les deux bâtiments sont établis dans une cour fermée par un mur en pierre de taille (côté rue de la mairie) et en moellon (côté rue de Matha), dans laquelle se situe un puits à margelle carrée monolithe et système de puisage en ferronnerie.

Murscalcaire moellon enduit
Toittuile creuse
Étagesrez-de-chaussée, 1 étage carré, comble à surcroît
Couverturestoit à longs pans croupe
État de conservationbon état
Statut de la propriétépropriété publique

Références documentaires

Documents d'archives
  • 1856, 21 mai : acte de vente d'une maison devant servir pour l'enseignement et pour la mairie.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 2 O 2631
  • 1874, 24 juillet : détail estimatif des travaux de construction d'une classe et des réparations à faire à la maison d'école, par l'architecte Aimé Bonnet.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 2 O 2630
  • 1875, 21 novembre : procès-verbal d'adjudication des travaux en faveur de l'entrepreneur Victor Jaraudias.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 2 O 2630
  • 1877, 20 janvier : procès-verbal de réception définitive des travaux de construction d'une classe et des réparations à l'école.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 2 O 2630
  • 1877, 22 janvier : devis pour des travaux supplémentaire à faire à l'école.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 2 O 2630
  • 1877, 20 août : procès-verbal de réception définitive des travaux supplémentaires.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 2 O 2630
  • 1926, 14 novembre : promesse de vente à la commune, et procès-verbal d'expertise, d'une maison devant servir de mairie et d'un hangar devant servir de préau pour l'école.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 2 O 2630
  • 1926, 19 novembre : plans, coupes et élévation, de la maison devant être réaménagée en mairie.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 2 O 2630
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Vals de Saintonge Communauté (c) Vals de Saintonge Communauté - Ivars Martine - Lhuissier Nathalie
Lhuissier Nathalie

Chargée de mission entre 2004 et 2018.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.