Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ecole de garçons, actuellement maison

Dossier IA86013573 réalisé en 2018

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéespréau, cour
Dénominationsécole
Aire d'étude et cantonLencloître
AdresseCommune : Lencloître
Adresse : 5 rue
Charles de Gaulle
Cadastre : 2016 AO 68

La décision de la construction d'une maison d'école pour garçons est prise en 1848 par la commune qui achète l'année suivante un terrain dans le faubourg de l'Epinette entre la route de Poitiers à Richelieu et celle de Châtellerault à Parthenay. Les plans du bâtiment sont dressés par Leclerc, employé des Ponts et Chaussées. Prévue pour être ouverte à la fin du mois de septembre 1851, l'école n'est finalement achevée qu'en 1857 à la suite de problèmes rencontrés avec l'entrepreneur. Des travaux d'agrandissements et de rénovation sont réalisés en 1883 par Louis Augeard (préau) puis entre 1892 et fin 1894 par l’architecte châtelleraudais Alexandre Couty (construction d'un nouveau préau, remplacement d'une partie de la toiture). Au début des années 1950, la vétusté des bâtiments et l'augmentation du nombre d'élèves incitent la municipalité à construire un nouveau groupe scolaire mixte qui sera réalisé en 1956 le long de la rue du Parc. Ce n'est que dans les années 1980 que l'école abandonnera sa destination première pour devenir maison d'habitation.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle

L'école de garçons est construite dans le quartier de l'Épinette, rive droite de l'Envigne, à une centaine de mètres au sud de l'église Notre-Dame et de l'hôtel de ville.

Le bâtiment est construit en pierre de taille partiellement enduite. Il se compose d'un corps central à un étage carré et un étage de comble entouré de deux ailes comportant un étage carré. La partie occidentale est prolongée par un bâtiment en rez-de-chaussée couvert d'un toit en ardoise à longs pans et une croupe. La façade du corps principal possède trois travées. La façade principale sur la rue Saint-Mathurin est rythmée par un bandeau d'appui sous les fenêtres du premier niveau et un fronton triangulaire denticulé. Le pignon oriental comporte deux travées. Une cour et un préau sont situés dans le prolongement nord-est du bâtiment.

Murscalcaire pierre de taille enduit partiel
Toittuile creuse, ardoise
Étagesrez-de-chaussée, 1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans croupe
pignon

Annexes

  • Annexe 1 : ouverture d'une classe d'adultes, 1866

    Arrêté du maire pour l'ouverture d'une classe d'adultes : 17 novembre 1866

    Le Maire de la ville de Lencloître vue la délibération du conseil municipal en date du 12 novembre dernier arrête ce qui suit :

    art. 1. Une classe d'adultes est ouverte à Lencloître du premier décembre 1866 au premier mars 1867 sous la direction d M. Soullisse instituteur public.

    art.2. Division de la classe. Cette classe sera divisée en deux cours :

    1. cours élémentaire comprenant : la lecture, l'écriture et le calcul

    2. cour complémentaire comprenant : l'arithmétique appliquée, l'orthographe, le système métrique, la mesure des surfaces et des solides et le dessin linéaire. Ce denier cours pourra être étendu suivant les besoins des élèves.

    art 3. Gratuité. Ces cours seront complètement gratuits.

    art 4. Admissibilité. Pour être admis à la classe d'adultes il faut être âgé d'au moins seize ans et prendre l'engagement d'assister régulièrement aux cours.

    art 5. Jours et durée de la classe. Les cours auront lieu le lundi, le mercredi et le samedi de chaque semaine de 7 heures à 9 heures le soir.

    art. 6. Exclusion. Ceux qui n'assisteraient pas régulièrement aux cours sans motifs très valable ou ceux qui en sortant de la classe troubleraient le repos public seront exclus.

    Source : Archives municipales, Lencloître, Registre des arrêtés du maire, 1860-1914.

(c) Communauté d'Agglomération de Grand Châtellerault (c) Communauté d'Agglomération de Grand Châtellerault ; (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Lorieux Clarisse
Lorieux Clarisse (1980 - )

Chercheuse-associée au service régional de l'inventaire de la Nouvelle-Aquitaine (site Poitiers et Limoges), attachée à l'Agglomération de Grand Châtellerault à partir de septembre 2018 pour conduire l'inventaire du patrimoine du Grand Châtellerault.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.