Copyright
  • (c) Conseil départemental de la Gironde
  • (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche) - Saint-Vivien-de-Médoc
  • Commune Jau-Dignac-et-Loirac
  • Lieu-dit le Centre
  • Adresse chemin de Dignac
  • Cadastre 2013 B5 519 dans le cimetière

La croix est élevée au centre du cimetière en 1861, sur les plans de l'architecte Jean-Édouard Bonnore. Elle est réparée en 1879.

  • Période(s)
    • Principale : 3e quart 19e siècle
  • Dates
    • 1861, daté par source
  • Auteur(s)
    • Auteur :
      Bonnore Jean-Édouard
      Bonnore Jean-Édouard

      FERET Edouard, Statistique générale de la Gironde, Personnalités et notables girondins. De l’Antiquité à la fin du XIXe siècle, Bordeaux, 1889, p. 82 :

      "BONNORE (Jean-Edouard)

      Architecte, né à Lesparre (Gir.) le 19 octobre 1820. Élève de Jules Bouchet à Paris, sous le patronage de Visconti, archit. Fixé à Lesparre en 1852, architecte de l’arrondissement et de la ville de Lesparre, du lazaret de Trompeloup ; a été membre correspondant de la commission des monuments historiques de la Gironde. A fait édifier ou restaurer dans les arrondissements de Lesparre, de Blaye et de Libourne 24 églises dont 18 neuves ; ce sont celles de Lesparre, Carcans, Vendays, St-Vivien (les nefs, l’abside et le clocher, monument historique de 1re classe, vient d’être reconstruite, sous la direction de M. Bonnore, aux frais de l’Etat) ; Verdon, Talais, Grayan, Naujac, Ordonnac, Potensac, St-Girons, Pugnac, Saugon, Donnezac, St-Androny, St-Caprais, Néac, St-Christoly-de-Médoc (façade principale, monument historique). Nous pourrions énumérer plus de vingt mairies, écoles ou presbytères et un grand nombre de maisons bourgeoises ou châteaux parmi lesquels nous citerons : le château de Sipian, à Valeyrac (V. son dessin, tome II, p. 511) ; château du Port, à M. Eycart de Morin, à St-Vivien ; château de P. Bert, à Talais ; château Troussas, à M. Ph. Brannens, à Valeyrac. Citons encore le portail du cimetière de St-Estèphe et les plans d’un nouveau lazaret projeté à Padarnac, etc. Auteur de : Quatre vues pittoresques de la vieille église de Soulac, avec notice descriptive et hist., Bx, s. d., in-f°, 2pp. de texte et 4 lith."

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      architecte attribution par source

Le monument se compose d'un socle supportant une colonne surmontée d'une croix, le tout en pierre de taille calcaire.

  • Murs
    • calcaire pierre de taille
  • Techniques
    • sculpture
  • Représentations
    • rosette
  • Statut de la propriété
    propriété publique

Documents d'archives

  • Érection d'une croix au cimetière, 30 juin 1861.

    Archives municipales, Jau-Dignac-et-Loirac : Registre de délibérations du conseil municipal 1860-1875. 1D3
  • Érection d'une croix au cimetière, 27 octobre 1861.

    Archives municipales, Jau-Dignac-et-Loirac : Registre de délibérations du conseil municipal 1860-1875. 1D3
  • Réparations pour relever la croix de cimetière, 26 octobre 1879.

    Archives municipales, Jau-Dignac-et-Loirac : Registre de délibérations du conseil municpal 1875-1894. 1D4

Annexes

  • Documentation complémentaire
Date d'enquête 2012 ; Dernière mise à jour en 2013
(c) Conseil départemental de la Gironde
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
Dossiers de synthèse
Articulation des dossiers
Dossier d’ensemble