Copyright
  • (c) Conseil départemental de la Gironde
  • (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche) - Saint-Vivien-de-Médoc
  • Commune Jau-Dignac-et-Loirac
  • Lieu-dit Goulée
  • Adresse chemin de Richard , chemin de Goulée
  • Cadastre 2013 B8 1873

Selon Chantal Monguillon, le conseil municipal accorde une somme de 100 francs pour ériger une croix au village de Goulée en 1868.

Renversée par une tempête, elle est rétablie avec l’autorisation du conseil municipal accordée lors de la séance du 24 avril 1887. La dépense est évaluée à 25 francs, prélevés sur la section de Goulée.

La croix, dont il ne restait plus en 2013 que la base avec les deux angelots adossés, a été restaurée en 2015.

  • Période(s)
    • Principale : 3e quart 19e siècle
    • Secondaire : 4e quart 19e siècle
    • Secondaire : 1er quart 21e siècle

La croix est située à l'intersection de deux voies.

En 2013, seul subsistaient le socle parallélépipédique en pierre, la tige métallique support de la croix en fonte disparue et les deux angelots adossés.

  • Murs
    • calcaire pierre de taille
  • État de conservation
    restauré
  • Techniques
    • fonderie
  • Représentations
    • ange
  • Statut de la propriété
    propriété de la commune

Documents d'archives

  • Rétablissement de la croix de Goulée, 24 avril 1887.

    Archives municipales, Jau-Dignac-et-Loirac : Registre de délibérations du conseil municpal 1875-1894. 1D4

Bibliographie

  • MONGUILLON Chantal. L'île aux trois clochers Jau-Dignac-Loirac. Pauillac : Société archéologique et historique du Médoc, 2018 (Hors-série de la revue Les cahiers méduliens).

    p. 42
Date d'enquête 2012 ; Dernière mise à jour en 2013
(c) Conseil départemental de la Gironde
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
Dossiers de synthèse
Articulation des dossiers
Fait partie de