Logo ={0} - Retour à l'accueil

Colonie de vacances La Maison des Enfants

Dossier IA00043112 réalisé en 1986

Fiche

AppellationsCouvent de Saint-Vincent-de-Paul, Maison des Enfants
Destinationsétablissement médical
Dénominationscouvent, école, colonie de vacances
Aire d'étude et cantonÎle de Ré - Île de Ré
AdresseCommune : Le Bois-Plage-en-Ré
Adresse : rue, de la Blanche, rue
de l'Eglise
Cadastre : 2014 AB 1155, 1158-1159 ; 2014 AB 852-853, 892 ; 2014 AB 583-584 ; 1843 0 1534, 1537, 1539, 1540, 1545

Le 22 mars 1863, Demoiselle Félicité Brin fait donation à la commune du Bois-Plage de deux maisons et Marc Bernardeau aîné donne à la commune la somme de 6000 francs à condition que les immeubles soient destinés à la fondation d'un établissement religieux dirigé par les sœurs de Saint-Vincent-de-Paul pour l'éducation des enfants et le soin des malades pauvres à domicile. Trois sœurs sont appelées pour diriger cet établissement.

En 1917, Madame Gaston Lem, aidée par quelques habitants de l'île de Ré, achète l'ancien couvent des Sœurs de Saint-Vincent-de-Paul, désaffecté depuis 1905, et y fonde un préventorium marin. Elle fait don de l'établissement à la Ligue Fraternelle des Enfants de France. L'établissement est reconnu d'utilité publique le 23 mars 1898. Il est ouvert toute l'année pour les garçons de 5 à 10 ans et les filles de 5 à 12 ans, sans distinction de culte. Il a pour but de fortifier, par une cure d'air prolongée, des enfants fatigués, prétuberculeux mais non contagieux. Les enfants de 5 à 6 ans suivent les cours du jardin d'enfants et ceux de 6 à 12 ans les programmes officiels des écoles primaires sous la direction d'une institutrice attachée à l'établissement. La durée du séjour de l'enfant est en principe de trois mois minimum. La Maison des Enfants se composait de quatre sites d'accueil : le Clos Marin, la Maison du Soleil, la Venelle Fleurie et le Camp des Clairais répartis dans le village.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle , daté par source
Secondaire : 1er quart 20e siècle
Dates1863, daté par source
1917, daté par source

Le préventorium se compose de différentes constructions formant un T dont le tronc est occupé par un bâtiment isolé en fond de cour, à l'est. Cet édifice se compose au rez-de-chaussée d'une salle de classe et d'une salle de jeux côté cour, d'une salle de lavabos pour garçons et d'un vestiaire pour garçons côté rue, ces pièces étant toutes desservies par un vestibule central. A l'étage des dortoirs sont aménagés. Dans l'aile sud, accessible par un passage commun, se trouve un bûcher et un hangar en face d'une basse-cour prolongée par un jardin. Dans l'aile nord, les pièces de service forment un ensemble complexe. Côté rue, les réserves, le séchoir, la cuisine et les douches donnent sur une cour de service étroite. Une entrée se fait depuis la rue de la Place de l'Eglise, elle est flanquée du réfectoire à droite, d'une infirmerie, d'un parloir à gauche avant d'accéder à un vestibule puis à une cour sur laquelle donne le bureau de la directrice, le jardin d'enfants, la salle de jeux et le vestiaire des filles en enfilade. En face, sont aménagés un préau couvert et une lingerie.

A l'exception de la Venelle Fleurie qui se composait d'anciens bâtiments, les autres lieux d'accueil de la colonie étaient construits selon des modèles d'architecture hygiéniste (larges ouvertures, espaces de transition entre intérieur et extérieur, etc.).

Pour plus de détails suivre le Lien Web.

Statut de la propriétépropriété d'un organisme professionnel

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle, 2810 W 378-379. 1950-1965 : Colonie de vacances L'Ilot normand, plans

  • Archives municipales, Le bois-Plage-en-Ré, 1 D 5 : Délibérations du conseil municipal

    22 mars 1863 : Acte de Me Deville, notaire à Saint-Martin-de-Ré, dons de mademoiselle Brin et de monsieur Bernardeau Archives municipales, Le Bois-Plage-en-Ré : 1 D 5 : Délibérations du conseil municipal

Liens web

(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel ; (c) Communauté de communes de l'Île de Ré (c) Communauté de communes de l'Île de Ré - Aoustin Agathe
Aoustin Agathe

Chargée de mission Inventaire. Communauté de communes de l'Ile de Ré (2013- 2020)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.