Logo ={0} - Retour à l'accueil

Colonie de vacances de la ville de Niort

Dossier IA17050454 réalisé en 2014

Fiche

Appellationsde la ville de Niort
Destinationslotissement concerté
Dénominationscolonie de vacances
Aire d'étude et cantonÎle de Ré - Île de Ré
AdresseCommune : La Flotte
Lieu-dit : Le Cocraud
Adresse : route
de Saint-Martin
Cadastre : 2014 AA 230

La ville de Niort acquiert le domaine de Cocraud en 1947 et installe une colonie de vacances qui ouvre en juillet 1949. Entre 1951 et 1964, le dortoir est aménagé et de nouveaux sont construits en dur en même temps qu'une infirmerie et un local de douches. En 1961, la colonie peut accueillir jusqu'à 75 enfants, filles et garçons, de six à quatorze ans. Entre 1979 et 1980, des travaux d'aménagement sont engagés dans le centre de vacances d'après les plans dressés par les services techniques de la municipalité de Niort. Puis, en 1981, Yvan Caris, architecte à La Rochelle, est sollicité pour la construction d'une salle polyvalente, d'un atelier, de sanitaires et de plusieurs chambres de moniteurs.

Période(s)Principale : 2e quart 20e siècle , daté par source
Principale : 2e moitié 20e siècle , daté par source
Dates1949, daté par source

La colonie de vacances est située entre la route de Saint-Martin et la mer. La colonie se compose d'un batiment principal, d'un dortoir isolé, d'une construction éloignée à l'est de la parcelle abritant les chambres du personnel et d'une infirmerie au nord. Une salle polyvalente avec atelier et local technique complètent l'ensemble. Le bâtiment principal forme un plan en L et abrite, au rez-de-chaussée, la salle de jeux, le réfectoire et la cuisine dans l'aile sud, les logements du directeur et du concierge, des chambres pour les moniteurs, la lingerie et la buanderie dans l'aile en retour au nord. Un local de douches est attenant à l'élévation est. A l'étage, un dortoir de filles et un dortoir de fillettes avec une chambre de surveillants sont aménagés dans l'aile nord. Deux dortoirs pour garçons avec une chambre de surveillants sont installés dans l'aile est. Un grenier et une chambre pour le concierge délimitent les deux ailes.

Dans une construction isolée à l'est du bâtiment principal sont installés des dortoirs. L'édifice, en rez-de-chaussée surélevé sur pilotis, est couvert d'un toit à longs pans en tuile. Il se compose de quatre dortoirs et une chambre de surveillants desservis par un couloir aménagé sur l'élévation sud et accessible depuis un perron couvert.

L'infirmerie est un pavillon isolé en rez-de-chaussée, couvert d'un toit à longs pans. Le bâtiment se compose d'un cabinet médical et d'une salle d'attente flanqués de deux chambres (une pour filles, une pour garçons) sur l'élévation principale, un couloir dessert une chambre d'infirmière, flanquée d'une tisanerie et de sanitaires, et deux chambres d'isolement (une pour filles, une pour garçons) sur la façade postérieure.

Dans un dernier bâtiment plus récent sont installés, dans la partie est, un vestibule d'entrée, une chambre, des locaux techniques et des sanitaires. La partie ouest abrite une salle polyvalente prolongée à l'ouest par une galerie. Un atelier est aménagé dans le prolongement, au sud.

Un grand terrain et une salle de jeux complètent les installations.

Mursmoellon enduit
Toittuile
Étagesrez-de-chaussée, 1 étage carré, en rez-de-chaussée surélevé, en rez-de-chaussée
Couverturestoit à longs pans
Jardinsarbre isolé
État de conservationdétruit

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle, 2810 W 378-379. 1950-1965 : Colonie de vacances L'Ilot normand, plans

(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel ; (c) Communauté de communes de l'Île de Ré (c) Communauté de communes de l'Île de Ré - Aoustin Agathe
Aoustin Agathe

Chargée de mission Inventaire. Communauté de communes de l'Ile de Ré (2013- 2020)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.