Logo ={0} - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste

Clôture des fonts baptismaux

Dossier IM40005261 réalisé en 2013

Fiche

Dénominationsclôture des fonts baptismaux
Aire d'étude et cantonMontfort-en-Chalosse
AdresseCommune : Préchacq-les-Bains
Lieu-dit : L'Église
Emplacement dans l'édificecollatéral nord, à l'ouest

Cette clôture inspirée par le style Art déco a été réalisée vers 1950 par le ferronnier Larroque, de Préchacq, auteur du portail du cimetière dix ans plus tôt (comm. orale de Mme Juste). Elle reproduit, peut-être à partir d'un modèle commun, la clôture des fonts de l'église Notre-Dame de Lit (Lit-et-Mixe, canton de Castets, réf. IM40001690), à l'exception des motifs symboliques inscrits dans les triangles en gloire des trois panneaux, entièrement différents.

Période(s)Principale : milieu 20e siècle
Dates1950, daté par tradition orale
Lieu d'exécutionCommune : Préchacq-les-Bains
Auteur(s)Auteur : Larroque
Larroque

Ferronnier à Préchacq-les-Bains (Landes) dans les années 1940-1950.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ferronnier attribution par tradition orale

Clôture en fer forgé et martelé, sur plan convexe, composée de deux panneaux dormants flanquant un battant central, tous trois de même hauteur et cintrés à oreilles ; de part et d'autre, des dés à barreaux ; décor de stries gravées et de martelage sur les montants et traverses ; dorure sur les motifs décoratifs à l'intérieur des triangles en gloire.

Catégoriesferronnerie
Structuresbattant
Matériauxfer, forgé, martelé, gravé, ajouré, peint, doré
Mesuresh : 182.0
Iconographiessymbole, Chrisme, blé, raisin, Triangle trinitaire, nuée, rayons lumineux, gloire
Précision représentations

Le battant et les panneaux dormants sont ornés d'un décor forgé remplaçant les barreaux habituels : un symbole (chrisme sur le battant, épis de blé sur le dormant de gauche, raisin et feuilles de vigne sur celui de droite) dans un triangle, lui-même inscrit dans une nuée stylisée d'où partent des rayons couvrant la totalité du panneau.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreÀ signaler
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe