Copyright
  • (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Dax nord
  • Commune Herm
  • Emplacement dans l'édifice clocher

Fondue en 1849 sous le ministère du curé Cassaigne, cette cloche est l’œuvre du fondeur dacquois François-Dominique Delestan (1806-1865). L'instrument fut probablement exécuté avec le matériau de l'une des deux cloches mentionnées dans le "Registre concernant les nominations des marguilliers de l'église d'Herm...", elles-mêmes issues de la refonte de cloches antérieures. En effet, le registre mentionne en 1791 l'intervention de trois forgerons, dont un nommé Borda, pour la consolidation de la structure porteuse devant recevoir deux nouvelles cloches ("pour faire et poser les différents ferrements et pour faire la fourniteure [sic] de fer nécessaire pour parvenir à faire ce travail, et a consolider le clocher quy est en bois par le moyen de bandes de fer"). Un an plus tard, un menuisier de Magesq nommé Loustalot livrait des moutons en chêne destinés à les soutenir ("douze livres [...] pour la valeur du boisage de chêne fin quil avoit fourny pour faire les deux pieces appellées vulgairement moutons, auxquels les deux cloches ont été accrochées pour etre suspendues"). Toutefois, le registre ne signale la refonte de ces cloches qu'en 1809 ("la refonte des cloches de l'église eut lieu le mois de janvier et février 1809"). Les troubles révolutionnaires expliquent sans doute cet écart de 18 années entre la rénovation du clocher et la refonte et la pose des nouvelles cloches. Par ailleurs, un ancien mouton en fer est actuellement déposé au clocher : il soutenait probablement la cloche étudiée, avant que ne lui soit substitué le mouton actuel en fonte.

Cloche accordée sur le sol ; suspendue de volée ; tintement par actionnement électrique ; mouton mobile en fonte à 4 ferrements ; deux anses doubles dans le sens de la volée, une anse simple perpendiculaire ; décor et inscriptions : empreintes avec dossiers, dossiers individuels juxtaposés (par lettre).

  • Catégories
    fonderie de cloches
  • Structures
    • suspendu
  • Matériaux
    • bronze
  • Précision dimensions

    h = 95 (avec la couronne d'anses) ; d = 95.

  • Iconographies
    • croix
    • rinceau
    • étoile
    • fleuron
  • Précision représentations

    Croix ornée de rinceaux sur le vase ; frise ornée de rinceaux autour de la dédicace ; étoile à huit branches et fleurons inscrits dans de petits losanges entre les lignes de la dédicace.

  • Inscriptions & marques
    • dédicace
    • signature
    • date, fondu
  • Précision inscriptions

    Dédicace (trois lignes au cerveau, parrain et marraine dans un cadre rectangulaire en-dessous) : SCTE MAGDALENE CONSECRATA ET BENEDICTA ANNO MILLESIMO OCTOGESIMO QUARANTAGESIMO NONO (= consacrée et bénite en l'honneur de sainte Marie-Madeleine en 1849) / DELESTAN FONDEUR L'AN 1849 / CASSAGNE P. CURE / LACOSTE Fçois. XAVIER MAIRE / ANTOINE CATOLA ADJOINT / PARRAIN / JEAN LACOSTE / SERGENT / MARRAINE / CATHERINE / CAPDUPUY NEE / DUMAS.

  • Statut de la propriété
    propriété de la commune
Date d'enquête 2011 ; Dernière mise à jour en 2011
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel