Copyright
  • (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Mugron
  • Commune Saint-Aubin
  • Lieu-dit Poyaller
  • Emplacement dans l'édifice clocher

Cette cloche porte la date de 1629 et le nom de deux membres de la famille seigneuriale de Poyaller.

Tabitha de Gabaston, dame de Bassillon et héritière de Poyal(l)er (1560-1638), fille de Bertrand de Gabaston, seigneur de Bassillon et gouverneur de Navarrenx, et de Jeanne de Cauna, dame de Poyaler et de Mugron, épousa en juin 1578 Bernard de Montaut, baron de Bénac et de Navailles, sénéchal et gouverneur de Bigorre, dont elle eut neuf enfants, parmi lesquels Philippe de Montaut, 1er duc de Navailles en 1650 (lui-même père de Philippe II, maréchal de France). Tabitha de Gabaston et son époux étaient, chacun de son côté, cousins germains de Diane d'Andouins, comtesse de Gramont, la "Belle Corisande" d'Henri de Navarre.

Jacqueline de Bénac (et non Isabelline, comme l'avait lu fautivement l'abbé Lamaignère) est sans doute la fille ainsi nommée de Philippe Ier de Montaut, née de son mariage (en 1612) avec Judith de Gontaut-Saint-Geniez (fille de Jacqueline de Béthune, elle-même sœur du duc de Sully, le ministre d'Henri IV).

Tabitha de Bassillon, dame de Poyaller à titre personnel, pourrait donc être la donatrice de la cloche, et sa toute jeune petite-fille Jacqueline la marraine de l'instrument.

  • Période(s)
    • Principale : 2e quart 17e siècle
  • Dates
    • 1629, porte la date
  • Auteur(s)
    • Personnalité :
      Montaut-Bénac Tabitha de
      Montaut-Bénac Tabitha de

      Dame de Poyal(l)er, fille de Bertrand de Gabaston, seigneur de Bassillon et gouverneur de Navarrenx, et de Jeanne de Cauna, dame de Poyaler et de Mugron. Épouse le 12 juin 1578 Bernard de Montaut, baron de Bénac et de Navailles, sénéchal et gouverneur de Bigorre, dont neuf enfants, parmi lesquels : Philippe de Montaut (1579-1654), 1er duc de Navailles en 1650 (lui-même père de Philippe II, maréchal-duc de Navailles) ; Henri de Montaut, seigneur de Bassillon et Sarriac ; Jeanne de Montaut, dame de Losse ; Corisande de Montaut, marquise de Durfort-Castelbajac. Tabitha de Gabaston et Bernard de Montaut étaient tous deux cousins germains, chacun de son côté, de Diane d'Andouins, comtesse de Gramont, la "Belle Corisande" d'Henri de Navarre.

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      commanditaire, donateur (incertitude)

Cloche suspendue, de volée ; tintement par actionnement manuel ; couronne d'anses usuelle ; mouton en barre, en bois (orme ?), à deux brides rondes en fer forgé et levier de sonnerie ; battant en poire, en fer ; inscription : empreintes avec dossiers, dossiers juxtaposés par lettre.

  • Catégories
    fonderie de cloches
  • Matériaux
    • bronze
  • Mesures
    • h : 60 (hauteur approximative)
  • Iconographies
    • Calvaire, Vierge à l'Enfant
    • ornementation, fleur de lys, filet
  • Précision représentations

    Sur le vase, deux plaques rectangulaires verticales à sommet cintré avec écoinçons, représentant respectivement le Calvaire avec le Christ en croix entre la Vierge et saint Jean (face sud) et la Vierge à l'Enfant (face nord) ; frise de fleurs de lys reliées, dans les intervalles non inscrits des deux lignes de la dédicace ; filets simples à la faussure, au vase supérieur et au cerveau.

  • Inscriptions & marques
    • dédicace, fondu, latin
    • date, fondu
  • Précision inscriptions

    Dédicace en deux lignes sur le vase supérieur : [fleurs de lys] IHS STA MARIA ORA PRO NOBIS / THABITE DE BASSILLON IAQVELINE BENAC. Date : 1629.

  • État de conservation
    • partie remplacée
  • Précision état de conservation

    Le mouton et sans doute le battant sont remplacés. Ébréchures à la pince.

  • Statut de la propriété
    propriété de la commune
  • Intérêt de l'œuvre
    À signaler
  • Protections
    classé au titre objet, 2005/04/14

Documents d'archives

  • Inventaire des biens dépendant de la fabrique, 19 février 1906.

    Archives départementales des Landes : 70 V 294/9
    n° 11

Bibliographie

  • LAMAIGNERE Raphaël. Poyaler et son château. Notes recueillies par l'abbé Raphaël Lamaignère, curé de Saint-Aubin, 1940.

  • LAMAIGNERE Raphaël. La paroisse de Saint-Aubin (Landes). Pages d'histoire locale d'après les documents officiels. Vaison-la-Romaine : imprimerie Bonne Presse du Midi, 1938.

Date d'enquête 2014 ; Dernière mise à jour en 2016
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
Édifice
Chapelle Saint-Roch de Poyaller

Chapelle Saint-Roch de Poyaller

Commune : Saint-Aubin
Lieu-dit : Poyaller