Copyright
  • (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Pyrénées-Atlantiques
  • Commune Eaux-Bonnes
  • Adresse place de l' Église
  • Emplacement dans l'édifice clocher

Cloche exécutée en 1877 par le fondeur tarbais Ursulin Dencausse (1825-1910), qui devait livrer quinze ans plus tard la seconde cloche de l’église. Elle fut parrainée par Marcellin Taverne (Aas, 14 juillet 1834 - Pau, 30 janvier 1893), directeur de l'hôtel de France et maire d'Eaux-Bonnes, gendre de Jean Maximien Gardères, le directeur de l'hôtel de France à Pau. La marraine, Marie Sophie Eulalie (de) Perer Laborde, fille d'un receveur des douanes et belle-sœur du maire de Laruns Jean Philippe Oscar de Bataille-Furé, était la veuve de Thomas Abbadie-Tourné (Louvie-Juzon, 1818-1850), dont la famille avait possédé dans les années 1820-1830 le vieil établissement thermal d'Eaux-Bonnes. Le frère de Mme Abbadie-Tourné, Jules Louis Joseph Perer-Laborde (1820-1876) avait épousé la fille de Pierre Fourcade (mort en 1866), bâtisseur de l'hôtel du Parc et propriétaire d'une maison garnie qui devait devenir l'hôtel Victoria, intégré après 1863 dans l'hôtel de France des Taverne, déjà mentionné.

  • Période(s)
    • Principale : 4e quart 19e siècle
  • Dates
    • 1877, porte la date
  • Lieu d'exécution
    Édifice ou site : Midi-Pyrénées, 65, Tarbes
  • Auteur(s)

Cloche suspendue, de volée, tintement par actionnement électrique. Pas de couronne d’anses, mais un disque plat encastré dans un mouton trapézoïdal en bois, à quatre ferrements (système Dencausse) ; battant (d’origine) à bout sphérique, en fer forgé. Inscriptions et décor : empreintes avec dossiers, un dossier par lettre.

  • Catégories
    fonderie de cloches
  • Matériaux
    • bronze, fondu, décor en relief
    • bois
  • Mesures
    • h : 112 (hauteur avec la couronne d’anses, à la tangente)
    • h : 87 (hauteur au cerveau, à la tangente)
    • d : 108
  • Iconographies
    • tiare, clef
    • ornementation, rose, lys, raisin, étoile
  • Précision représentations

    Tiare et clés de saint Pierre au milieu de la dédicace sur le vase supérieur ; semis d’étoiles sur le vase ; frises de feuilles au cerveau, de roses et de lys à la faussure, de grappes de raisin à la pince.

  • Inscriptions & marques
    • dédicace, fondu
    • date, fondu
    • signature, fondu
    • inscription concernant une restauration, manuscrit (incertitude)
  • Précision inscriptions

    Dédicace, signature et date (en quatre lignes sur le vase supérieur) : PARRAIN TAVERNE MARCELIN MAIRE MARRAINE SOPHIE EULALIE MARIE PERER LABORDE VEUVE ABBADIE EDOUARD DAGUERRE CHANOINE HONORAIRE CURE-AUMONIER / D'EAUX-BONNES FABRICIENS BERNARD CAPDEVIELLE PIERRE LEGOUARDE JEAN MARIANNE P. SENS CARRERE – CONSEIL MUNICIPAL MARCELIN TAVERNE MAIRE / JACQUES CARRERE POEY JULES MURRET LABARTHE PIERRE LANUSSE JEAN BAPTISTE BEAU (?) PIERRE SALANAVE JUSTIN LE GUY DE LAVILLETTE / JULES ABBADIE POU[...] PIERRE LAPLAGNE MAUCOR JEAN LACAZE LABOURDETTE PIERRE CASAMAYOU. FONDUE PAR URSULIN DENCAUSSE A TARBES BREVETE SGDG 1877.

    Inscription (à la craie, à l’intérieur du vase) : Fournier Eric.

  • État de conservation
    • bon état
  • Précision état de conservation

    Légères usures à la frappe.

  • Statut de la propriété
    propriété de la commune

Documents d'archives

  • Registre des délibérations du conseil municipal (1875-1879) : délibération du 13 mai 1877, "Établissement d’une cloche au beffroi de l’église d’Eaux-Bonnes, par Ursulin Dencausse, fondeur à Tarbes".

    Archives municipales, Eaux-Bonnes
Date d'enquête 2019 ; Dernière mise à jour en 2020
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
(c) Université de Pau et des Pays de l'Adour
Édifice
Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste-Notre-Dame-des-Infirmes

Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste-Notre-Dame-des-Infirmes

Commune : Eaux-Bonnes
Adresse : place de l' Église