Copyright
  • (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Mugron
  • Commune Doazit
  • Emplacement dans l'édifice clocher

Cette cloche, la plus récente de la commune de Doazit, résulte de la refonte d'un instrument exécuté en 1862 par le fondeur tarbais Ursulin Dencausse. La cloche de 1862, comme le signale l'abbé Lamaignère (1941), fut fêlée peu avant la Seconde Guerre mondiale à l'occasion d'une sonnerie à la volée lors d'une commémoration du 11 novembre. Elle ne fut refondue qu'en 1957 par le fondeur Joseph Granier (1890-1983), fondateur en 1931 de la fonderie familiale à Castanet-le-Bas (commune de Saint-Gervais-sur-Mare, Hérault). L'instrument, acquis par souscription paroissiale pour 127.600 francs, fut fondu le 28 mars 1957 et "baptisé" le 24 juin suivant (fête de saint Jean-Baptiste, patron de l'église) par Jean-Baptiste Lafférère et Antoinette Gabrielle Maylis Personnaz de Gorostarzu (1908-1997), propriétaire du château de Candale au Mus et arrière-arrière-petite-fille de Victor Broca-Perras et Josèphe-Amélie Lacaze, parrains de la cloche de 1862 (Maylis de Gorostarzu est fautivement dite "née Lacaze" - nom de jeune fille de sa mère - dans l'inscription dédicatoire).

  • Période(s)
    • Principale : 3e quart 20e siècle
  • Dates
    • 1957, porte la date
  • Lieu d'exécution
    Commune : Saint-Gervais-sur-Mare
    Lieu-dit : Castanet-le-Bas
  • Auteur(s)
    • Auteur :
      Granier Joseph
      Granier Joseph

      Descendant d'une lignée de cloutiers puis de fondeurs de sonnailles à Castanet-le-Bas (commune de Saint-Gervais-sur-Mare, Hérault), documentée à partir de 1605. Fondeur de cloches à partir de 1931, d'abord associé au fondeur Vinel de Toulouse, puis installé à Castanet-le-Bas, enfin à Hérépian (Hérault). Successeurs : François Granier (1920-2012), Robert Granier. La fonderie,qui a cessé son activité en 2011, a travaillé pour les cathédrales de Béziers (bourdon, 1938), de Lodève et de Besançon, les églises Notre-Dame-des-Tables à Montpellier et de l'Immaculée-Conception à Béziers, l'abbaye d'En-Calcat.

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      fondeur de cloches attribution par source

Cloche suspendue, de volée ; tintement par actionnement manuel ; couronne d'anses usuelle ; mouton en fonte à découpe cintrée, à quatre brides rondes boulonnées ; battant en poire, en fer. Note : sol dièse.

  • Catégories
    fonderie de cloches
  • Matériaux
    • bronze
  • Mesures
    • h : 98 (hauteur au cerveau)
    • d : 96 (diamètre)
    • pds : 600
  • Iconographies
    • Christ en croix, Immaculée Conception
    • ornementation, rinceau, fleur de lys
  • Précision représentations

    Christ en croix sur une face du vase, Immaculée Conception sur l'autre face ; frise de rinceaux et de fleurs de lys ; filets à la faussure.

  • Inscriptions & marques
    • dédicace, fondu, français, occitan
    • date, fondu
  • Précision inscriptions

    Dédicace (en sept lignes sur une face du vase) : J'ai été baptisée à Aulès le 24 juin 1957 / par S. Exc. Mgr Clément Mathieu évêque d'Aire et de Dax / J'ai pour parrain et marraine / Jean-Baptiste Laférrère de Peyroux / Maylis de Gorostarzu née Lacaze, de Candale / Jean-Norbert Ducau de Pébergé maire / Charles Olivier Luquet curé. Inscription (sur l'autre face) : Jeanne-Maylis / Sounats campanetes / Tringlats carilhouns / Sounats las aubétes / Cantats angélous [noël béarnais traditionnel ; traduction : "Sonnez, clochettes / tintez, carillons / sonnez, bergers / chantez, anges"].

  • Précision état de conservation

    Cloche recouverte de fientes.

  • Statut de la propriété
    propriété de la commune

Documents figurés

  • Cloche dite Jeanne-Maylis. Diapositive, 1992.

    Archives départementales des Landes : 1338 W 192

Documents multimédia

  • DUBEDOUT Philippe. Les cloches de Doazit. 1996. Document en ligne : http://dzt-isto.chez-alice.fr/32_cloch.htm

  • LAMAIGNERE Raphaël. Doazit aux trois églises. Essai de reconstitution de l'histoire locale religieuse d'après les documents officiels, par l'Abbé Raphaël Lamaignère de Doazit, curé de Saint-Aubin. 1941. Document en ligne : http://dzt-isto.chez-alice.fr/dzt_rl.htm

Date d'enquête 2014 ; Dernière mise à jour en 2016
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
Édifice
Église paroissiale Saint-Jean d'Aulès

Église paroissiale Saint-Jean d'Aulès

Commune : Doazit
Lieu-dit : Aulès